Super coupe du Mali : Les équipes finalistes reçoivent des maillots

0

En prélude à la super coupe qui opposera  le dimanche 6 décembre prochain, au Stade Mamadou Konaté, le Stade Malien de Bamako aux Onze créateurs de Niaréla, la Fédération Malienne de Football  a procédé, hier jeudi, à  une remise d’équipements sportifs aux deux formations. C’était au siège de la FEMAFOOT  en présence du troisième vice- président de la Fémafoot Kassoum Coulibaly  dit Yambox,  du secrétaire général de la Fédération, Yacouba Traoré et les représentants des deux équipes.

Pour marquer l’ouverture de la saison 2015-2016 de football, la Fédération Malienne de Football a procédé hier jeudi 3 décembre à son siège à la remise d’équipements sportifs aux deux clubs  phares qui disputeront  la super coupe du Mali le dimanche 6 décembre prochain au stade Mamadou Konaté.  Il s’agit du Stade Malien de Bamako qui a remporté le doublé championnat-coupe du Mali de l’édition 2014- 2015 et son dauphin les Onze créateurs.

Selon le  troisième vice-président de la FEMAFOOT Kassoum Coulibaly  dit Yambox, cette super coupe dénommée trophée  Ben Oumar Sy est organisée  avec le concours du sponsor de la FEMAFOOT Orange-Mali. A l’en croire, ce trophée  permettra  de couronner l’une des deux équipes phares, à savoir l’équipe championne et l’équipe détentrice ou finaliste de la coupe du Mali.

En remettant les maillots aux représentants des deux clubs que sont Lamine Soumaré du Stade Malien et Souleymane N’Diaye des Onze créateurs, le troisième vice-président de la FEMAFOOT  les a invités au fair- play avant de leur souhaiter bonne chance.

A noter que  compte tenu de l’état défectueux du gazon et des lampadaires  du stade Modibo Keita, la Fédération Malienne de Football a décidé de faire jouer  cette 8ème édition de la  super coupe du Mali dénommée trophée Ben Oumar Sy au Stade Mamadou  Konaté à partir de 16 h. Elle est placée sous le signe de la paix et de la cohésion sociale.

                                                                        Almihidi  Touré 

PARTAGER