Entreprenait des jeunes : Saje-Uémoa relance le débat

0

Placé sous le parrainage du ministre de la Jeunesse, de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, la 3e édition du Salon des jeunes entrepreneurs de la zone Uémoa (Saje-Uémoa) se tiendra du 23 au 27 avril 2016 au CICB. L’information a été donnée au cours d’une conférence de presse samedi dernier à la Chambre de commerce et de l’industrie du Mali (CCIM) par les membres du Saje-Uémoa.

 

Conscient que la jeunesse est l’une des couches les plus vulnérables de notre pays, Saje-Uémoa crée un espace de promotion, d’intégration sur les questions liées au chômage des jeunes.

Selon Idrissa Coulibaly, le but de ce salon est de favoriser l’émergence d’une nouvelle génération d’entrepreneurs dynamiques et soucieux du développement de leurs activités et de leurs pays.

A ses dires, il servira de lieu de rencontre entre entrepreneurs en herbe et les entrepreneurs les plus chevronnés, les agences de soutien à l’emploi, les partenaires institutionnels, les structures et organismes d’accompagnement de l’entrepreneuriat, les universités pour un partage d’expériences et d’opportunités.

Le conférencier a expliqué l’avantage des MPEM. Selon lui, les petites et moyennes entreprises génèrent de nouveaux emplois et derrière chacune d’entre elles se trouve l’esprit de l’imagination d’un entrepreneur. “L’entrepreneuriat renforce la croissance économique et peut jouer un rôle crucial dans la stimulation du développement durable et la création d’emplois décents”.

A en croire les organisateurs, pendant 5 jours les jeunes entrepreneurs du Mali, du Bénin et de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso échangeront sur des thèmes comme le financement de l’entrepreneuriat et la croissance des micros, petites et moyennes entreprises à travers des conférences débats qui seront animées par des experts.

D’après M. Coulibaly l’innovation majeure apportée cette année par Saje-Uémoa est la journée spéciale dédiée à l’entrepreneuriat féminin qui aura lieu le 27 avril 2016 organisé en collaboration avec le MPFFE ; les universités de l’entrepreneuriat partenariat avec le ministère de l’Enseignement supérieur qui constituent aussi une des innovations majeures de la 3e édition.

Le représentant du ministère de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de la Jeunesse et de la Construction citoyenne a souligné que son département ne peut pas rester en marge d’une telle initiative qui veut que les jeunes deviennent acteurs de leur propre destin.

Yehia M. Baby

Stagiaire

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER