3eme congrès de la CSTM : Hamadoun Amion Guindo rempile pour 4 ans

1

Le 3é congrès ordinaire de la Confédération Syndicale des Travailleurs du Mali débuté le Jeudi 07 s’est achevé le Vendredi 08 Mars 2019 à la maison des ainés par la prorogation du mandat du secrétaire général sortant Hamadoun Amion Guindo. Le nouveau secrétaire général a présenté le plan d’action que lui et les membres du bureau exécutif de la CSTM comptent  exécuter durant son mandat en faveur de l’amélioration des conditions de travail et de vie des travailleurs maliens.

Les travaux du 3eme congrès de la Confédération Syndicale des Travailleurs du Mali (CSTM) se sont ouverts sous la présidence du ministre du travail, de la Fonction Publique et des Relations avec les Institutions s’est achevé le Vendredi 08 Mars par la réélection du secrétaire général sortant Hamadoun Amion Guindo. A la tête d’un nouveau bureau exécutif constitué de 27 membres, Guindo a détaillé  les axes stratégiques de son nouveau mandat pour l’amélioration des conditions de vie des masses laborieuses. « Merci de nous renouveler votre confiance pour un nouveau mandat et sachez que nous mettrons tout en œuvre afin de relever les nouveaux défis que vous venez de nous confier. Nous allons nous mettre au travail dans le soucis de combler les attentes » a déclaré Hamadoun Amion Guindo. Conscient que la collaboration avec les autres centrales syndicales du Mali est nécessaire pour l’atteinte des objectifs qu’ils se sont assignés, il a tendu sa main à toutes les centrales syndicales afin qu’elles  conjuguent les efforts en faveur de l’amélioration des conditions de vie des travailleurs maliens. Le nouveau secrétaire général de la CSTM a exposé son plan d’action qui leur permettra de relever les énormes défis qui leur ont été confiés. Il a invité les membres de son bureau à faire du travail leur leitmotiv afin de pouvoir faire du mandat l’accomplissement des engagements pris. Pour Amadou Konaté, le représentant du ministre du Travail, de la Fonction Publique et des Relations avec les Institutions qui a présidé la clôture des travaux du troisième congrès de la Confédération Syndicale des Travailleurs du Mali (CSTM) a félicité le nouveau secrétaire général pour la confiance qui lui a été renouvelé tout le persuadant que le gouvernement est conscient des multiples difficultés auxquels les travailleurs maliens font face. Le gouvernement mettra toutes les actions nécessaires en vue de les résoudre pour l’apaisement du climat social a-t-il rassuré. Avec comme thème : ‘’Rôle des syndicats dans la prévention et la gestion des conflits et crises sécuritaires’’, ce troisième congrès de la Confédération Syndicale des Travailleurs du Mali (CSTM) a été un cadre idéal de dialogue afin d’apaiser le climat social et surtout de poser les jalons d’une nouvelle forme du traitement des doléances de la centrale syndicale. Une kyrielle de recommandations ont été formulées par les congressistes en faveur du rayonnement du syndicat sur le plan national et international.

Moussa Samba Diallo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Un syndicat purement alimentaire, inutile qui n’a jamais réussi la petite action allant dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des travailleurs , j’ai peur pour ce pays ce Amion a tout fait avec la junte , il est toujours là à soccer le sang du peuple malien.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here