Bougouni : le secrétaire général de l’UNTM, Yacouba Katilé, à la rencontre de sa base

0

La salle de réunion du Conseil de cercle de Bougouni a réuni, le 13 février, tous les syndicats affiliés à l’Union nationale des travailleurs du Mali (Untm) pour une conférence. La cérémonie était placée sous l’égide du secrétaire général, Yacouba Katilé.

Cette conférence était conçue comme une prise de contact et une contribution au renforcement de la base syndicale. Elle poursuivait l’objectif de l’accessibilité et la valorisation des activités du rôle des syndicats dans la gestion d’une crise sociale. L’Untm, selon son secrétaire général, Yacouba Katilé, a, depuis 2014, œuvré pour l’amélioration du traitement des travailleurs du Mali.

C’est dans ce cadre qu’il a informé la base syndicale de l’augmentation de la grille indiciaire obtenue en 2019. Yacouba Katilé a apporté des éclaircissements sur d’autres revendications satisfaites par l’Etat et le patronat. À l’en croire, la vision de l’Untm est l’augmentation indiciaire et l’harmonisation des salaires.

Le secrétaire général du SNEC, M. Djiteye, a expliqué la genèse des écoles communautaires et le processus d’intégration en cours. Il a assuré sa base que tous les enseignants communautaires seront intégrés dans la fonction publique des collectivités.

Pour sa part, M. Kodu Dembélé, secrétaire général des syndicats de la santé, de la promotion de l’enfant et de la famille, a déploré l’organisation du congrès passé avec la non-participation de son syndicat. Il n’a pas manqué d’expliquer avec précision les différents points du préavis déposé.

Le secrétaire général aux revendications de l’Union locale des syndicats des travailleurs de Bougouni (ULSTB), Bédi Koné, a énuméré les difficultés des travailleurs dans tous les secteurs tant au niveau local qu’au niveau national. Il s’agit de la cherté de la vie, les grèves intempestives, le retard des subventions des contractuels, l’attribution du marché aux artisans, les mutations abusives au sein de la police et l’amélioration de leur statut, etc. Béni Koné a exhorté le bureau exécutif de l’Untm à fournir plus d’efforts pour la cause des travailleurs du Mali, sans exclusive.

Quant au secrétaire général de l’Union régionale des travailleurs de Sikasso (URTS), Ousmane Ouattara, il assure ne ménager aucun effort pour la satisfaction des travailleurs du Mali où qu’ils soient.

Pour conclure, le secrétaire général de l’ULSTB, Mohamed Diop, a rassuré le bureau exécutif national (Untm) du soutien et de la détermination sans faille de son bureau.

Abou Ouattara

Stagiaire

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here