Renouveau du PMU Mali : Combler le désintéressement de la Presse Par la suppression du programme officiel

31

parieur copieL’avènement du Pari Mutuel Urbain du Mali (PMU Mali)  a donné l’essor de la Presse dite hippique. Face à cette floraison de titres de journaux, le PMU Mali d’alors s’est fait remarquer par son désintéressement. S’en est suivi une altération de l’image de la société et l’absence d’informations du PMU Mali  dans la presse publique et d’informations générales. A l’heure actuelle, ce sont seulement  deux journaux (le quotidien national «L’Essor» et «L’Indépendant» qui publient les informations hippiques. Rien chez les autres, à savoir, plus d’une cinquantaine de titres. Et ce n’est pas à l’avantage du PMU-Mali.

Les lecteurs de ces organes se sentent lésés ou pas du tout interessés  et s’abstiennent par conséquent d’engager des paris, car leurs journaux ne fournissent pas d’informations sur le sujet.

Ils sont d’autant reconfortés dans leur posittion qu’ils aperçoivent dans les kiosques un nombre incalculable de publications hippiques mises sur le marché par des charlatans et des marabouts, avec des pronostics qui ne se basent sur aucun élément sérieux. Les auteurs de ces publications souvent anonymes sont des personnes ayant une seule fois gagné le gros lot et qui s’érigent désormais en pronostiqueur. De l’arnaque à l’état pur.

La formation et la réglementation de cette presse tardent à voir jour ce, depuis la création du PMU Mali il y a plus de 20 ans. Une situation qui interpelle le nouveau PDG.

S’il est vrai qu’il est temps d’envisager l’amélioration des performances de PMU Mali, c’est moins en termes d’élargissement de son domaine d’activité qu’en celui de mettre fin à l’opacité qui règne dans la gestion de cette entreprise (nous reviendrons sur cet aspect dans un prochain article).

Il urge en effet de faire en sorte que les parieurs, seul produit  du PMU Mali, gagnent  et que la masse à partager entre les gagnants soit revue à la hausse à travers la suppression de certaines charges comme celle relative au programme officiel dit gratuit qui,  en réalité est défalqué des sommes jouées par les parieurs. Sa suppression permettra d’augmenter la masse à partager entre les gagnants.

 

Aperçu sur le programme officiel

 

Le Programme Officiel ou liste officielle des partant au Pari Mutuel Urbain Malien  est un document qui concentre l’information sur la course du jour. Il est édité à chaque course et comprend cinq parties : (1) La présentation de la course, (2) Le tableau des partants, (3) Les pronostics de la presse, (4) Le chapeau, (5) Les commentaires sur les chevaux.

 

Le Programme Officiel  outre les différentes parties citées, comporte : la nature du pari proposer par le PMU-Mali (Tiercé-Couplé ou Quarté-Couplé),  l’heure, la date de départ de la course, l’heure de fermeture des kiosques  dans les différentes localités, l’arrivée de la course précédente.

 

Pour une épreuve donnée, il est le seul document officiel sur lequel, le parieur peut se baser pour connaitre le nombre, les numéros et les noms des chevaux officiellement engagés. C’est pourquoi, il constitue le seul document qui engage la responsabilité du PMU-Mali.

 

Son coût de fabrication est déduit de la part des parieurs et est évalué à des centaines de millions voire plus d’un milliards de F CFA. En le supprimant, ou du moins, en changeant son mode de publication, les gagnants verront leur part augmenter  et du coup, le PMU contribuera  à valoriser la presse hippique d’une part et la presse d’informations générales de l’autre.

 

La presse hippique malienne : la honte

La presse hippique malienne, en tout cas, telle que la perçoit la majorité des parieurs, fait la honte du PMU-Mali aujourd’hui. Et pourtant, la solution du renouveau existe bien dans les textes en vigueur. En effet, le décret 94-273/P-RM du 12 août 1994 fixant règlement du Pari Mutuel Urbain ne stipule t-il pas en son article 12 que :  «Lorsque les moyens de communication ne permettent pas l’affichage en temps voulu dans certains postes d’enregistrement du PMU-Mali de la liste officielle des chevaux engagés, les parieurs se réfèrent alors aux informations portant la mention «Liste officielle du Pari Mutuel Urbain publiées par les organes de presse agrées par le Pari Mutuel Urbain… ».

Il faut dire que la presse hippique digne de ce nom joue un grand rôle dans la saine information du monde du PMU. La preuve de cette efficacité a été donnée dans bon nombre de pays africains comme la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Burkina Faso. Dans ces pays, seuls les organes de presse agrées par le Pari Mutuel Urbain sont autorisés à publier les informations du PMU.

Une presse bien formée  et encadrée remplace le PMU dans certaine condition et les textes sont bien précis en la matière pour le bon fonctionnement de la société. L’adoption de ces textes n’est pas un fait du hasard. Leur application ne doit donc pas être laissée au bon vouloir des hommes de la boite.

Le PMU-Mali doit faire face aujourd’hui à d’autres challenges entrant dans la consolidation des acquis.  Les parieurs, les journaux, les agents du PMU-Mali, les actionnaires ont des inquiétudes quant à l’avenir du PMU-Mali, surtout que la chute de la masse à partager pourrait déclencher les licenciements et peut-être même la faillite  comme ce fut le cas avec la  loterie nationale du Mali.

Pour toutes ces raisons, Monsieur le PDG, vous devez remettre les pendules à l’heure : il faut d’abord soigner l’image de la boite en faisant recours à la formation de la presse hippique, des médias privés et publics pour une information lesquels distilleront des messages invitant la population à «oser jouer ».

Il faudra ensuite réunir autour de la table, l’ensemble des protagonistes intervenant dans la chaîne, en vue de concertations autour des objectifs ainsi que des perspectives d’avenir.

A suivre.

ISSIAKA COULIBALY

 

PARTAGER

31 COMMENTAIRES

  1. Monsieur le PDG de pmu mali en plus de la revendication de la presse , il est souhaitable de jeter un regard sur les droits du champ hippique .LA CONVENTION DES 2% SUR LES RECETTES NETTES DE PMU MALI AU PROFIT DU CHAMP HIPPIQUE QU EN EST IL ?

    • GASPARD on ne savait pas donc comme en France le PMU à aussi l’obligation d’améliorer la race chevaline et de valoriser nos chevaux locale par le financement de ses activité ??? MERCI POUR l’esclaivage

      • Gaspard, Cherche à connaître ce journaliste pour l’info sur les 2% des Champs Hippique de Bamako, il connait mieux que le PDG actuelle

    • PDG tu va nous répondre que tu veut ou pas CES 2% sur votre recettes était-elle payer avant. Si oui qui encaissait, si non pourquoi ????????????????????????

    • HAHAHAHAHAHAHA encore un autre fait, mr le PDG tu doit faire d’abord l’état du PMU actuelle avant tout autre chose, CAR LE PMU ETAIT POURRIT

    • Bamakoka, qui ta dit que le PMU Mali paye c’es nous c’est notre argent qui est partager comme ça sous nos yeux.

  2. PDG koura tu est face à l’histoire du PMU Mali Surprime cette feuille de papier tu sortira grandit 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  3. Nous somme contre cette société d’escroc espèce de voleurs remis et soutenus par l’ ETAT malien. Il fo fermer le PMU MALI

  4. Nous devons Organiser avec le nouveau PDG un état généraux des parieurs enfin de mettre sur place une Association pour défendre nos intérêts ❓ ❓ ❓

  5. Pour la suppression du programme officiel je suis pour, par ce que c’est toujours payant ; on change seulement le mode de payement.

  6. HA Bon le programme Offciel nes pas gratuit, vraiment le PMU ces la Merdre …..

  7. Si la presse publi le programme Officiel du PMU Mali c’est une très bonne chose c’est même justice fait car le PMU ne doit pas donner l’impression de faire des pronostic pour faire gagner les parieurs. je sui partant

  8. Combien nous coûte la fabrication de ce programme officiel à chaque course, et combien d’exemplaires sont fabriques ?

    En le supprimant combien de sous est ajouter comme vous dite à la masse à partager entre les gagnants?

    😳 😳 😳 😳

  9. AU Mali comme partout ailleurs en Afrique, on vit au rythme du pari. Mais Organisateurs de ces paris nous prend comme des cons c’est le comble…. 👿 👿 👿

  10. Le PMU Mali s’est développe à la vitesse de la lumière, du coup les joueurs sont devenus aveugle. Merci à ce journaliste qui nous éclair le chemin ????

  11. L’impossibilité des politiques à réduire la pauvreté en trouvant des emplois décents, à entrainé les populations dans l’impasse. Bonjour le PMU Mali!!!!

  12. Le PMU-Mali Fondée sur une vision partagée, mais qui ne partage pas, à quoi vous coute de fabriquer ces Programme Officiel à votre frais Hein 8) 8) 8)

  13. He pourquoi supprimer le programme dont on serai obliger de payer les journaux . Ah téé

  14. Le Programme Officiel, n’est pas gratuit pour nous les joueurs donc mieux vaut donnée aux journaux …

  15. 😈 😈 😈 Monsieur PEDEGE on n’est pas d’accord avec ce journaliste garde nos programme Officiel

Comments are closed.