Lutte contre le terrorisme : Pourquoi la France a changé de stratégie au Mali

109
Antoine Glaser, fondateur et rédacteur en chef  de "La Lettre du Continent"
Antoine Glaser, fondateur et rédacteur en chef de “La Lettre du Continent”

Pour Antoine Glaser, fondateur et rédacteur en chef durant 26 ans de “La Lettre du Continent“, lettre confidentielle bimensuelle consacrée à l’Afrique, et ancien directeur de la rédaction d'”Africa Intelligence”, le Mali reste profondément déstabilisé et la présence des forces françaises y est de plus en plus indispensable.

Dans une interview accordée à nos confrères français de “Marianne”, il explique surtout pourquoi “la communication de la France sur la lutte contre le terrorisme au Mali” aujourd’hui beaucoup plus prudente. Pour lui, “dans le Sud du Mali, il y a eu à un moment donné un certain nombre de mouvements anti-français. Et parfois dans le pays, quoi qu’il se passe, c’est la faute de la France”.

Ainsi, “ne plus se placer en première ligne mais se mettre en deuxième est une vraie stratégie, car dans la réalité des faits, la France est extrêmement active dans toute la région et à tous les niveaux”. Désormais, ajoute-t-il, “la France ne communique que lorsque ses forces spéciales ou ses soldats engagés dans l’opération Barkhane – 3000 soldats près de la frontière libyenne depuis août 2014 – ont effectivement éliminé des jihadistes”.

Il explique alors que “ce qui est évident c’est qu’il y a maintenant, stratégiquement, un très grand silence de la France sur tout ce qu’il se passe sur le plan sécuritaire au Mali”. Et cela “change complètement de tout ce qu’on a pu entendre, en particulier en 2013 après l’opération Serval qui a bloqué la descente des jihadistes dans le Sud du pays”.

Monsieur Glaser rappelle “d’ailleurs à l’époque, il y avait une vraie volonté d’intervenir à Mopti et à Sévaré, là où justement la prise d’otage a eu lieu ce week-end. Aujourd’hui, il s’agit pour la France de ne plus se trouver en première ligne dans la communication à propos de la sécurité du pays, sauf quand ses forces se trouvent victorieuses dans la chasse aux jihadistes”.

En septembre 2010, il a cédé la rédaction en chef de “La Lettre du Continent” à Frédéric Lejeal.

Nabila

 

PARTAGER

109 COMMENTAIRES

  1. blanche neige tu n’est qu’une pute avec ta cul de sauvage blanche comme ton nom l’indique,tu crois que la france avait le choix et d’ailleurs la france est intervenue pour leur interêt et non pour defendre seulement car la france na pas d’ami selon vous

  2. kalam ne parle pas de la haine ici,la verité est unique et c’est la verité que tu vois,la verité c’est la verité meme si tu veux pas accepter,la france nous a trahit.je m’arrête là,a vous de comprendre a votre maniére

  3. Ah arrêté vous de parler de choses qui vous connais pas ce la France intervention mais avec les interre pas un service gratuit le ressortissant malien en France c'a grâce nos parents qui est combattit l'année difficiles contre l'Allemagne . merci de laisser nos tranquille chaque son n'est inter

  4. Un grand con c glaser fait parti du cercle fermé de Sarko qui sont pour leurs intérêts

  5. Dommage que Maliweb ait supprimé les drapeaux du pays d’envoi …Ce serait drôle de voir que tous ces messages contre la france viennent de France…

    Cela voudrait dire que ceux qui sont bien en sécurité dans un pays “ennemi” choisi par eux
    et qui ne sont pas sur le terrain au Mali …attaquent les soldats d’un pays qui sont sur le terrain au Mali..

    Quelle confiance peut-on avoir en quelqu’un qui baigne dans l’hypocrisie ?

    Quelle opinion peut avoir un Malien de Savaré exposé aux risques des djihadistes pour quelqu’un qui hors du pays distribue des bons et des mauvais points ???

  6. KABAKO !!

    J’ai rarement lu une telle Haine de la France.
    Cette même France qui a sauvé notre pays de la Barbarie terroriste.
    Cette France qui nous sauvé de l’humiliation de l’occupation.
    Cette France encore présente au Mali pour lutter contre les Jihadistes
    Cette France qui abrite des centaines de millier de ressortissants Maliens
    Des ressortissants heureux de pouvoir travailler pour aider la famille au Mali.

    Quelle honte si les parents des soldats tombés pour le Mali venaient à lire ces commentaires haineux.
    Quelle honte si les 5OOO français résidents au Mali découvrent ces commentaires.

    Le plus étrange est que de tous ces commentateurs haineux, il n’y en a pas un qui ne souhaiterais aller dans cette France detestée.

    La Haine est mauvaise conseillère et ne mène à rien de Bon.
    On ne construit rien avec la Haine.
    Elle est l’arme des énergumènes.

    Un Pays souverain ne peut s’en prendre qu’à lui même.
    C’est tellement facile d’accuser les autres de notre defaillance.
    Et tant qu’on continu de chercher des boucs émissaires au lieu d’analyser puis résoudre nos problème, on n’avancera pas d’un iota.

    J’ose espérer que la majorité des Maliens ne pensent pas comme tous ces abrutis de haineux.

  7. le Mali grace à vos commentaires à la con gagne la palme d’or de la betise parmi tous les pays au monde !!
    BRAVO LES NULS , DOMMAGE QUE LES BARBUS GRACE A LA FRANCE ,N’AIENT PAS EUT PLUS DE TEMPS POUR COUPER PLUS DE MAINS 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄
    PRIMO CA VOUS EVITERAIT D’ECRIRE AUTANT DE CONNERIES
    SECUNDO VOUS SERIEZ BIEN EMMERDES POUR VOUS TORCHER LE CUL ,BANDE DE SAUVAGES QUI NE CONNAISSENT MEME PAS LE PAPIER CHIOTTE 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 POUR VOS CULS NOIRS CA SERAIT DU GACHIS :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    • Blanche neige,

      La Haine, toujours la Haine doublée d’un racisme ignoble.
      Un français rempli de haine jusqu’à la nausée.
      Comme quoi, la bêtise est la chose la mieux partagée.

  8. Au lieu de s’acharner sur une autre personne c’est Mohamed Kimbiri, Mohamed Dicko qui sont les personnes qui tuent nos vaillants soldats au Nord du Mali. Abas Kimbiri et Dicko.ils ne se donnent pas la peine de condamner les attaques.

  9. Lol, nous sommes passé de Serval à Barkhane de manière officielle, quel est le crétin qui n’a pas vu la différence…

    Barkhane aujourd’hui se réorganise pour être plus proche de la Minusma dans le cadre de l’application de l’accord d’Alger, il y a 80 officiers qui vont intégrer la Minusma pour faire le lien entre Barkhane et la Minusma… Nous sommes en face du second changement de stratégie tout aussi officiel que le premier.

    Je cite NFP : “La bêtise n’a pas de couleur.”

  10. Fuck la France.
    La France est une chienne. Voilà ce qu’elle vaut. 😆 😆 😆 😆 :mrgreen:

  11. Vive Sankara
    Vive Modibo Keïta
    Vive Nkrumah
    Vive Sékou Touré
    Vive Zohra Drift
    Vive Lumumba
    Vive l’Afrique
    A bas la France forever
    👿 👿 😆 😆

  12. Les dirigeants français sont tous des criminels, ils tuent pour s’enrichir les poches. Les dirigeants africains comme Mouammar Kadhafi, Thomas Sankara, Sekou Touré, Modibo Keita…. Ont été tous assassiné par la France. Faible en économie, la France sème la guerre en Afrique et en profite pour exploiter tous les richesses africaines. Boda nou nou nou !!!!

  13. La France savait qu’en tant que Kadhafi sera en vie, tôt ou tard il allait gagner la confiance des africains pour une Afrique unie contre les politiques de l’Occident. Cela provoquera la fin de la France. 😀 😀 😀 😛 😛

  14. La France, Allez-vous en de chez nous. Vous êtes la tête des maux dont souffrent les maliens aujourd’hui. C’est la France qui finance le Mnla. On est au courant de tout maintenant. 😛 😆 😆 😆 😆

  15. Pour stopper l’hégémonie de la France, les africains doivent revoir l’idée de Kadhafi qui consiste à fonder des USA de l’Afrique. A bas la France. ➡ ➡ ➡ 😆 😆 😆

  16. La France est le pays maudit que la planète n’a jamais connu. Elle est la source de tous maux, passés et présents, de l’Afrique. 😆 😆 😆 😛 😛

  17. Si réellement le but de la France était d’aider le Mali à combattre le terrorisme, présentement où on parle il n’y allait avoir aucune présence de terroriste chez nous. La réalité est dure à entendre mais il faut l’admettre que la France est de mèche avec les terroristes. N’oublions pas qu’elle a des intérêts sur lesquels elle veille. On n’a pas besoin de les citer parce que nous savons tous de quoi je fais référence. Que Dieu protège le Mali de ses ennemis ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗
    😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳

  18. Je suis sûr que c’est la France qui est le ravisseur de la crise malienne. Elle veut exploiter le sous-sol malien pour se faire des fortunes. Sans la politique qu’elle en Afrique tous les petits français mourront de faim et soif. 😛 😛 😛 😆 😆 😆

  19. A BAS LA FRANCEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
    A BAS FRANÇOIS HALLANDEEEEEEEEEEEE
    A BAS TOUS LES FRANÇAIS
    ENSEMBLE L’AFRIQUE VAINQUERA !!!!!!

  20. L’insécurité s’agrandira toujours au Mali. Et on ne pourra jamais nous en sortir tant qu’elle n’aura pas ce qu’elle cherche. 💡 💡 💡 💡

  21. A bas la France
    A bas l’Occident
    Vive le Mali
    Vive l’Afrique
    Vive les Etats Unis d’Afrique
    😆 😆 😆

  22. Que fait la France en Afrique ?
    La Françafrique, ou la face cachée de la politique française en Afrique
    Guerres civiles, dictatures, pauvreté, analphabétisme, malnutrition… La situation catastrophique de l’Afrique francophone soulève de nombreuses questions. Pourquoi tant de misère dans des pays si riches en matières premières ? A qui profite l’argent du pétrole, de l’uranium, du bois, des minerais ? Comment expliquer la présence permanente de l’Armée française dans ses anciennes colonies ? Pour quelles raisons le gouvernement français reçoit-il, avec tous les honneurs de la République, des dirigeants africains parvenus au pouvoir par des coups d’Etat ou des élections truquées ?
    Les pays africains doivent se donner le temps de médire sur ces questions ci-dessus.

  23. Les français n’ont pas de pas qualificatif tellement qu’ils sont maudits par le tout puissants, on ne pardonnera jamais à la France. Les français sont des vrais bâtard du premier degré

  24. « Les récents événements sanglants de Sévaré, Gourma Rharous, Nampala, pour ne citer que ceux là, viennent nous rappeler plus que jamais que le Mali a franchi un palier dangereux dans la montée du terrorisme le plus abject sur le territoire national, celui des commandos suicides dont l’objectif est de tuer, détruire, saccager et semer le chaos; tout se passe comme s’il y avait un plan avec des acteurs, un schéma élaboré avec un calendrier d’exécution qui pourrait avoir comme intitulé: « CHAOS AU MALI SELON LE COMPLOT DU SILENCE »…

  25. Que dieu maudit tous les français, ont vous déteste tous, la MINUSMA, BARKHANE et tous, on est fière de nos forces armées malgré qu’on n’a pas assez de moyen mais on va y arrivé tôt ou tard.

  26. Lorsque Sékou Touré de Guinée décida en 1958 de sortir de l’empire colonial français, et opta alors pour l’indépendance du pays, l’élite coloniale française à Paris était s’est indignée, et dans un acte de fureur historique, demanda à son administration alors en place en Guinée de détruire, dans tout le pays, ce qui représentait, à leur yeux, les avantages de la colonisation française.
    Trois mille Français quittèrent le pays, en prenant tous leurs biens et détruisant tout ce qui ne pouvait être déplacé: les écoles, les crèches, les bâtiments de l’administration publique furent détruits, les voitures, les livres, les médicaments, les instruments de l’institut de recherche, les tracteurs ont été écrasés et sabotés; les chevaux, les vaches dans les fermes ont été tués, et les nourritures entreposées furent brûlées ou empoisonnée.
    Le but de cet acte scandaleux était bien évidemment, d’envoyer un message clair à tous les autres colonies sur les conséquences du rejet de la France.
    Le fait est que peu à peu, la peur s’empara des Élites Africaines, et après ces événements aucun autre pays ne trouva jamais le courage de suivre l’exemple de Sékou Touré, dont le slogan était “Nous préférons la liberté dans la pauvreté à l’opulence dans l’esclavage”.
    Pour les pays nouvellement indépendant il fallut trouver des compromis avec la France. Sylvanus Olympio, le premier président de la République du Togo, un petit pays d’ Afrique de l’Ouest, trouva une solution susceptible de calmer les Français :
    Ne voulant pas continuer à subir une domination française, il refusa de signer le pacte colonisation proposé par De Gaule, mais accepta en contrepartie de payer une dette annuelle à la France pour les soi-disant avantages obtenus lors de la colonisation française.
    Ce furent les seules conditions de la France pour ne pas détruire le pays avant de partir. Toutefois, le montant estimé par la France était si grand que le remboursement de la soi-disant « dette coloniale » était proche de 40 % du budget du pays en 1963.
    Dès lors, la situation financière du Togo tout juste indépendant fut très instable, et afin de se sortir de cette situation, Olympio décida de sortir du système monétaire mis en place par la France coloniale le FCFA ( franc des colonies françaises d’Afrique ), et créa la monnaie du pays.
    Le 13 Janvier 1963, trois jours après , qu’il ai commencé à imprimer les nouveaux billets, une escouade de soldats (soutenus par la France) s’empara et tua le premier président élu de l’Afrique indépendante : Olympio fut exécuté par un ex Légionnaire français, le sergent de l’armée Etienne Gnassingbé qui, au passage, reçu à ce moment une prime de 612 dollars de l’ambassade française locale pour le succès de sa mission.
    Le rêve de Olympio était de construire un pays indépendant et autonome. Mais l’idée ne correspondait pas aux volontés françaises.
    Le 30 Juin 1962, Modiba Keita, le premier président de la République du Mali , décida également de se retirer du système monétaire FCFA ( imposé à 12 pays africains nouvellement indépendants ).
    En effet, pour le président malien, qui se penchait plus vers une économie socialiste, il était clair que la colonisation qui perdurait avec ce pacte avec la France, devenait un piège, un fardeau pour le développement du pays.
    Le 19 Novembre 1968, comme, Olympio, Keita sera victime d’un coup d’état menée par un autre ex légionnaire français des Affaires étrangères, le lieutenant Moussa Traoré.
    De fait, durant cette période turbulente où l’Afrique combattait à se libérer du joug de la colonisation européenne, la France usera à nombreuse reprises de mercenaire anciennement affiliés à la légion étrangère pour réaliser des opérations coup de poings contre les présidents nouvellement élus :
    Au 1er Janvier 1966, Jean- Bedel Bokassa, ex légionnaire français, portait un coup d’état contre David Dacko, le premier président de la République centrafricaine.
    Le 3 Janvier 1966, Maurice Yaméogo, le premier président de la République de Haute-Volta, aujourd’hui appelé Burkina Faso, a été victime d’un coup porté par Aboubacar Sangoulé Lamizana, un ex légionnaire français qui a combattu avec les troupes françaises en Indonésie et en Algérie contre ces pays l’indépendance
    Le 26 Octobre 1972 Mathieu Kérékou qui était un garde de sécurité au président Hubert Maga, le premier président de la République du Bénin, a porté un coup d’état contre le président, après avoir fréquenté les écoles militaires françaises de 1968 à 1970.
    En fait , au cours des 50 dernières années, un total de 67 coups état qui se sont passés dans 26 pays en Afrique, 16 de ces pays sont des ex- colonies françaises, ce qui signifie que 61 % des coups d’états en Afrique ont été initiés dans d’anciennes colonies françaises.
    ALORS LES COLONIES FRANÇAIS SOUFRES A CAUSE DE LA FRANCE.

  27. Malgré l’égoïsme et la méchanceté que la France a contre le Mali, que ça soit aujourd’hui ou demain le Mali sera sorti de l’emprise des français. Les français n’aiment personnes ils vice seulement leurs intérêts.

  28. La France est même responsable de la Mort de notre Président MODIBO KEITA. Elle élimine tous les Présidents Africains et les leaders africains qui ne font pas leur affaire.

  29. Conard de Glaser, qu’il nous parle plutôt des conditions de libération de Serge Lazarevic.

  30. A mon avis la MINUSMA et le BARKHANE ne font rien pour aider le Mali par contre nous livrés à nos ennemis. Les France ne font rien sans intérêts, ils sont entrain de fermer tous les portes pour que le Mali ne s’en sort jamais. Que Dieu maudit les français.

  31. Je ne connais aucun africain précisément malien qui se dit satisfait de la géopolitique et/ou la géostratégie de la France en Afrique. Elle n’a aucune ressource minière. Elle se nourrit des sangs des innocents africains des guerres qu’elle engendre elle-même. Laissez-moi vous dévoilez les secrets de la France, tous ses secrets sur l’Afrique.
    La France joue un double rôle dans toutes ses anciennes colonies. Elle provoque l’incendie et se fait passer pour la secouriste.
    La France détient le continent africain jusqu’au cou. La scène est la suivante : La France est comme la pogne qui presse l’Afrique et se nourrit des sangs des africains ; c’est-à-dire que la France est une presse-sangs africains. Je rêve d’avoir aujourd’hui à la tête de tous les pays francophones d’Afrique des ex-dirigeants et actuels comme : Modibo Keïta du Mali, Sékou Touré de la Guinée, Kwame Nkrumah du Ghana, Zohra Drift et son époux de l’Algérie, Mouammar Kadhafi de la Libye, Paul Kagamé du Rwanda, Rober Mugabé de la Zimbabwe, Yahya Ndjamé de la Gambie, Mohandas Ghandi de l’Inde, Mohamed Morsi de l’Egypte, El Béchir et Salva kir des deux Soudans, Thomas Sankara du Burkina Faso, j’en passe. La France est le leitmotiv du printemps arabe, de la révolution libyenne, de la rébellion ivoirienne, de la rébellion malienne, de la révolution Egyptienne du Boko Haram du Nigéria, de la crise centrafricaine, etc.
    La France (Force de Rapatriement des Africain Non Connus par l’Europe) ou encore (Faible Race et Ami opportuniste non Négligeable Cherchant à Eliminer «FRANCE» l’Afrique). D’ailleurs tous les maux du Mali sont les faits de la France.
    Sarkozy n’a pas caché les aveux de la France en Côte d’Ivoire : «On a sorti Gbagbo, on a installé Alassane». La France est la Communauté lâche de l’Occident. J’ai appris dans l’histoire que l’Allemagne a infligé une sanglante défaite à la France, la faible puissance de cette époque. La France n’est puissante que contre l’Afrique, le continent sauveur de cette faible communauté. Sans l’Afrique il n’existe pas de France.
    Si seulement je pouvais, j’allais ressusciter le führer allemand de la 1ère guerre mondiale, Adolf Hitler pour qu’il fasse disparaitre la France pour toujours. J’allais lâcher les bombes atomiques qu’ont utilisées les USA contre les villes japonaises, Hiroshima et Nagasaki. J’allais créer un camp de concentration des français comme l’a fait Hitler avec les juifs. 😀 😀 😀 😀 😆 😆 😆

    • @POUTINE

      😀 😀 😀 😀

      je me trompe ou tu n’aime pas les français ?

      😀 😀 😀 😀

      PS : pense à réduire ta consommation de drogue, tu as le cerveau déjà bien attaqué

  32. Qu’est-ce que ce plaisantin d’Antoine Glaser peut bien nous révéler sur les combines de la France ? C’est encore une de leur combine, c’est un imposteur.

  33. France aims to mount against the African one another, the proof is that it was she who led the uprising in Tunisia and Egypt, it has mounted against Libyan KHADAFI she inflamed the tension between El Bashir and Salva and then Sudan MALI !!! Fuck !!!

  34. La France l’a toujours prôné, « qu’elle n’a pas d’ami, mais plutôt des intérêts » La France a son intérêt dans notre crise, raison pour laquelle elle refuse de partir.

  35. La France était jaloux de la stabilité du Mali, elle a tout fait pour semer une crise au Mali et se présenter ensuite comme sauveur. La France ne vise qu’à déstabiliser le Mali.

  36. La France n’est pas, et ne sera jamais notre « AMI » elle est notre premier « ENNEMI » C’est elle qui est à la base de notre crise. Leurs forces étant sur le sol malien, le Mali ne connaitra jamais la stabilité.

  37. Qu’est-ce qu’un Français peut bien nous dire de vrai dans les combines de la France au Mali ? Rien, qu’il aille se faire foutre, en partant qu’il n’oublie pas d’amener Barkhane avec lui.

  38. Même ces problèmes djihadiste au quelle le Mali fait face ce sont les français qui sont à l’ origine de tout cela. Sinon pourquoi la MINUSMA dit qu’il n’est pas là pour combattre les terroristes mais de stabilisé la situation mais c’est du n’importe quoi. Et dans ce cas sachez que le Mali n’a pas besoin de vous ici.

  39. Trop c’est trop, on n’avait pas envie de toucher à la France mais il le faut. D’après un adage bambara, « Si ton ami ne te dit pas la vérité, paye ton ennemi pour qu’il te le dise ». Nous voyons tous dans le jeu de la France, elle incendie le pays et se présente après comme secouriste. La France est à la source de la crise malienne. C’est elle qui sème tous, et c’est elle qui se présente en premier rang comme sauveur. 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿

    La France fait de tout son possible pour que nous dépendions d’eux. Elle n’est pas là pour défendre le Mali mais plutôt l’enfoncer d’avantage. Sinon pourquoi venir tuer des terroristes au Mali ici, alors le que le porte-parole du MNLA circule comme il veut en France ? Donc cela veut dire que la France tue qui l’arrange et garde en vie qui l’arrange alors ? 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿

    Le refrain quotidien de la Minusma : «Notre mandat n’est pas de combattre les terroristes, mais de stabiliser le Mali». «Ce travail revient à la Force Barkhane», entonne-t-elle à longueur de journée. Sauf que celle-là s’est assignée comme mission officieuse, la protection de la région de Kidal, fief du MNLA, contre les terroristes. 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿

  40. Quelle est alors le rôle essentiel de la France dans le retour de la paix au Mali ?
    Quel est le rôle essentiel de la France dans le maintien de la paix et de la réconciliation au Mali ?
    Quel est le rôle dans la sécurisation des zones nordistes ?

  41. La France est tellement inconscient :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Il faut voir le cas du rebelle OUADOUSSENE, ce dernier a fait combien de victime suite à son évasion et durant son parcours dans la rébellion :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Mais le gouvernement malien a accepté tout ces coups 😥 😥 😥 et pardonner cela en lui donnant en échange contre SERGE LAZAREVICH un français simple :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Si elle veut, elle n’a qu’à ramener tout ce qui les appartient ici au Mali et on verra si le Mali marchera ou pas.

  42. Le trou dans lequel se trouve le Mali aujourd’hui c’est à cause de la France. La France est le véritable ennemi du Mali, ils n’ont jamais souhaité du bien pour notre pays.

  43. The Secret charter for exploitation of poor countries
    In a confidential document and found out “Royal Museum of Central Africa,” in Tervuren, a Dutch municipality of Belgium located in the Flemish Region, in Flemish Brabant Province, Westerners had already programmed exploitation of poor countries, and massacre of their inhabitants from the “slave trade” in Washington. The historic document that follows is proof that Western leaders will never be prosecuted for any crimes they commit in the world.

  44. La France était-elle impliquée dans le meurtre de Thomas Sankara ?
    Les restes de l’ex-président révolutionnaire du Burkina, tué en 1987 lors du coup d’Etat qui a porté Blaise Compaoré au pouvoir, ont été exhumés mardi
    Les faits – Le 15 octobre 1987 à 16h45, le capitaine Sankara, alors chef de l’Etat, était tué par ses frères d’armes devant la villa du Conseil de l’entente, siège du Conseil national de la révolution (CNR), alors qu’il y présidait une réunion. Son corps a été exhumé mardi par la justice militaire burkinabè qui a ouvert une enquête, en mars dernier, à la demande des autorités de transition qui ont cédé à la pression populaire.

    Ce jour-là, Thomas Sankara portait un survêtement rouge avec des rayures noires. Telles sont les découvertes faites par l’équipe chargée de procéder à l’exhumation, mardi matin, du corps de l’ancien président révolutionnaire. « Après 27 ans, les opérations sont aussi minutieuses qu’une fouille archéologique, explique Me Bénéwendé Sankara, avocat de la famille de l’ex-chef de l’Etat. Son corps avait été posé à même le sol dans la tombe. Il n’y a plus que des morceaux de tissus et des ossements ». Depuis lundi, la justice militaire exhume aussi les corps de douze de ses proches, tués le même jour, qui sont enterrés au cimentière de Daghnoen dans la banlieue de Ouagadougou, en présence des familles. Outre la vérification des identités des défunts, les experts recherchent des projectiles ou des balles pour éclaircir le mystère de leur mort.

    Promesse des autorités de transition, la réouverture de l’affaire Sankara a été confiée à la justice militaire qui a ouvert en mars une enquête. Le juge d’instruction a fait appel à deux experts burkinabés près la Cour d’appel de Ouagadougou, le professeur Robert Soudré et le Dr Norbert Ramdé, ainsi qu’au Français Alain Miras, médecin légiste expert près la Cour d’appel de Bordeaux, pour les exhumations.

    Le régime de Blaise Compaoré, renversé fin octobre 2014 par une insurrection populaire, avait refusé la poursuite des enquêtes sur les circonstances du meurtre. Cela fait pourtant des années que Mariam Sankara, la veuve du défunt, et ses enfants mènent ce combat. Ses fils, Philippe et Auguste, ont récemment fourni des échantillons d’ADN qui seront comparés à celui des restes de leur père. Et Mariam Sankara a été longuement entendue, le 18 mai, par le juge militaire en charge de l’affaire. Son retour au pays a été triomphal et sert de catalyseur aux partis sankaristes. Son avocat, Bénéwendé Sankara (aucun lien de parenté), a été désigné le 17 mai comme candidat à la présidentielle d’octobre prochain, lors d’une convention réunissant neuf partis politiques et des associations qui se revendiquent de l’ancien capitaine de la révolution.

    Arrivé au pouvoir à la faveur d’un coup d’Etat orchestré avec son frère d’armes Blaise Compaoré, en août 1983, Thomas Sankara développe un discours nationaliste et populaire bien loin des us et coutumes de chefs d’Etat du pré-carré français comme l’ivoirien Felix Houphouët-Boigny. Sankara s’en prend directement à l’ancienne puissance coloniale, dénonçant l’ex-métropole comme le principal frein au développement de l’Afrique.
    Au fil des années, ses rapports se détériorent avec Blaise Compaoré, qui s’est amouraché de Chantal Terrason de Fougères, une riche héritière franco-ivoirienne devenue son épouse. Compaoré est le grand bénéficiaire de la mort de Thomas Sankara puisqu’il hérite du pouvoir. La famille du défunt et ses proches collaborateurs semblent persuadés que Compaoré a commandité son assassinat – ce que ce dernier a toujours nié – avec la bénédiction de la France et de la Côte d’Ivoire. A l’époque Felix Houphouët-Boigny et François Mitterand sont au pouvoir mais la France est en pleine cohabitation, Jacques Chirac étant le Premier ministre de Mitterrand, lequel s’est rendu au Burkina Faso en 1986. Son homologue burkinabé l’agace avec ses discours anti-impérialistes mais de là à le faire assassiner… Selon un témoin socialiste de l’époque, Mitterrand aurait même envoyé deux émissaires au président burkinabé pour le prévenir qu’il courait de grands risques.
    « Il faut plutôt y voir la main des réseaux Foccart et ceux du président Houphouët-Boigny », précise l’un des émissaires. Une hypothèse jamais confirmée par les historiens, Français comme Ivoiriens, qui ont débriefé les anciens compagnons de Foccart et du président de Côte d’Ivoire. Pour l’avocat de Thomas Sankara, la France doit en tout cas laisser la justice burkinabé accéder à ses archives pour permettre à la vérité de se manifester. L’avocat demande également l’audition de Blaise Compaoré, qui vit en exil en Côte d’Ivoire, et de Gilbert Diendéré, son ancien chef d’état-major particulier, qui a aussi dirigé la garde présidentielle et les renseignement généraux. Encore en vie, ce dernier a été aperçu par des témoins sur les lieux du crime après la tuerie du 15 octobre 1987.
    http://www.lopinion.fr/26-mai-2015/france-etait-elle-impliquee-dans-meurtre-thomas-sankara-24590

  45. France is abusing the weakness of Malian in managing this crisis to push us in the depths of chaos !!! We all know she is trying at all costs to preserve its interests in our country !!!

  46. KOROLEN
    “Mais pourquoi la France se préoccupe-t-elle autant du Nord-Mali ?” 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    D’après toi, c’est “OU” que ça chauffe?
    C’est “OU” que le mali était occupé?
    C’est “OU” que se terrent encore les djihadistes restant?
    C’est “OU” qu’ils ont descendu Wadoussène?

    Quand on lit le degré D’IMBECILITE AIGUE de la plupart des posts, on comprend que la France se mette en retrait sur le plan communication… 😳 😳 😳

    Ce qui est plus risqué en revanche, c’est qu’un jour la France se lasse de se battre pour des chefs de grin abrutis qui non seulement ne comprennent rien, mais lui crache en plus à la G…!

    Ce jour-là, si les forces Françaises rentrent en France, ce sont exactement les mêmes chefs de grin qui insulteront la France et l’accuseront de nous abandonner! 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥

    En matière de CONNERIE, je crains que notre Mali n’ait été copieusement servi le jour de la distribution… 😥 😥 😥 😥 😥

    • Merci de ce commentaire raciste qui montre bien comment la France méprise le Mali et les maliens.
      Le 13 janvier 2013 la France est apparue comme un pompier venu éteindre un incendie. Depuis nous avons compris que c’était ce pompier qui avait fourni l’essence et les allumettes aux incendiaires. Comment le MNLA s’est il équipé et comment payait il les grands hôtels de Ouagadougou où vivaient ses cadres ? En vendant du lait de chamelle ? Pourquoi la France a t elle empêché l”armée nationale et les administrations du Mali de se réinstaller à Kidal ? Pourquoi la France a t elle fait annuler les mandats d’arrêt internationaux des dirigeants du MNLA suite à leurs crimes d’Aguel Hoc et Gao ? Pourquoi la mission de la MINUSMA, principalment definie par la France, a été de séparer le Mali et le MNLA, donc mettant sur le meme pied un pays souverain (avec ses défauts) et une bande de narcotraficants soit disant indépendantistes ne representant qu’une minorité d’une minorité? Pourquoi, la France a t elle fait signer un soit disant accord de paix découpant au Nord du Mali un “Azawad” dont l’énorme majorité des populations ne veut pas ?
      Sarkozy et Hollande ont suivi la même politique, celle de la FrançAfrique qui ne cherche qu’à piller l’Afrique quel qu’en soit le cout humain. Ceux qui définissent cette politique sont les puissants groupes industriels français comme Areva (nucléaire), Total (Pétrole, Gaz), Bouygues Vinci Razel (BTP).

  47. A BAS LA France §
    A BAS HOLLANDE LE PYROMANE§
    A BAS LA FORCE BARKHANE§
    A BAS LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE§
    A BAS LA MINUSMA§

  48. Fuck la France, fuck les dirigeants français si seulement si ils pouvaient tous pourrir en enfer !!! C’est la France même qui est en train d’aider les rebelles à combattre le MALI, et elle se dit être notre alliée de toujours !!!

  49. La charte secrète en faveur de l’exploitation des pays pauvres
    Selon un document confidentiel et découvert au «Musée royal de l’Afrique centrale», à Tervuren, une commune néerlandophone de Belgique située en Région flamande, dans la province du Brabant flamand, les Occidentaux avaient déjà programmé l’exploitation des pays pauvres et le massacre de leurs habitants depuis la « traite négrière » à Washington. Le document historique qui suit est la preuve que les dirigeants occidentaux ne seront jamais poursuivis pour tous les crimes qu’ils commettent dans le monde.

    LA CHARTE DE L’IMPÉRIALISME
    La présente «charte» a été élaborée à Washington pendant la«traite négrière», ensuite discrètement négociée à la «conférence de Berlin en 1885» pendant que les puissances Occidentales se partageaient l’Afrique ; renégocié secrètement à Yalta au moment du partage du monde en deux blocs après la deuxième guerre mondiale et pendant la création de la « Société des Nations», l’ancêtre de l’« ONU ». Source : « Musée de Tervuren [*] » et envoyé par : Jean-Jacques Ngangweshe.

    I. DISPOSITION GÉNÉRALE
    Article 1° :
    De la Devise : – Devise de l’impérialisme : Gouverner le monde et contrôler les richesses de la planète ; Notre politique est de diviser pour mieux régner, dominer, exploiter et piller pour remplir nos banques et faire d’elles les plus puissantes du monde.
    Article 2° :
    Aucun pays du tiers-monde ne constitue un Etat souverain et indépendant.
    Article 3° :
    Tout pouvoir dans les pays du tiers-monde émane de nous, qui l’exerçons par la pression sur les dirigeants qui ne sont que nos marionnettes. Aucun organe du tiers-monde ne peut s’en attribuer l’exercice.
    Article 4° :
    Tous les pays du tiers-monde sont divisibles et leurs frontières déplaçable selon notre volonté. Le respect de l’intégrité territoriale n’existe pas pour le tiers-monde.
    Article 5° :
    Tous les dictateurs doivent mettre leurs fortunes dans nos banques pour la sécurité de nos intérêts. Cette fortune servira des dons et crédits accordés par nous comme assistance et aide au développement aux pays du tiers-monde.
    II. DU RÉGIME POLITIQUE
    Article 6° :
    Tout pouvoir et gouvernement établi par nous est légal, légitime et démocratique. Mais tout autre pouvoir ou gouvernement qui n’émane pas de nous est illégal, illégitime et dictatorial, quelle que soit sa forme et sa légitimité.
    Article 7° :
    Tout pouvoir qui oppose la moindre résistance à nos injonctions perd par le fait même sa légalité, sa légitimité et sa crédibilité. Il doit disparaître.
    III. DES TRAITES ET DES ACCORDS
    Article 8° :
    On ne négocie pas les accords et les contrats avec les pays du tiers-monde, on leur impose ce qu’on veut et ils subissent notre volonté.
    Article 9° :
    Tout accord conclu avec un autre pays ou une négociation sans notre aval est nulle et de nul effet.
    IV. DES DROITS FONDAMENTAUX
    Article 10° :
    Là où il ya nos intérêt, les pays du tiers-monde n’ont pas de droit, dans les pays du sud, nos intérêts passent avant la loi et le droit international.
    Article 11° :
    La liberté d’expression, la liberté d’associations et les droit de l’homme n’ont de sens que dans le pays où les dirigeants s’opposent à notre volonté.
    Article 12° :
    Les peuples du tiers-monde n’ont pas d’opinion ni de droit, ils subissent notre loi et notre droit.
    Article 13° :
    Les pays du tiers-monde n’ont ni culture ni civilisation sans se référer à la civilisation Occidentale.
    Article 14° :
    On ne parle pas de génocide, de massacre ni des « crimes de guerre » ou des « crimes contre l’humanité » dans les pays où nos intérêt sont garantis. Même si le nombre des victimes est très important.
    V. DES FINANCES PUBLIQUES
    Article 15° :
    Dans les pays du tiers-monde, nul n’a le droit de mettre dans leurs banques un plafond d’argent fixé par nous. Lorsque la fortune dépasse le plafond, on la dépose dans l’une de nos banques pour que les bénéfices retournent sous forme des prêts ou d’aide économique au développement en espèce ou en nature.
    Article 16° :
    N’auront droit à l’aide précitée, les pays dont les dirigeants font preuve d’une soumission totale à nous, nos marionnettes et nos valets.
    Article 17° :
    Notre aide doit-être accompagnée des recommandations fortes de nature à empêcher et briser toute action de développement des pays du tiers-monde.
    VI. DES TRAITES MILITAIRES
    Article 18° :
    Nos armées doivent être toujours plus fortes et plus puissantes que les armées des pays du tiers-monde. La limitation et l’interdiction d’arme des destructions massive ne nous concerne pas, mais les autres.
    Article 19° :
    Nos armées doivent s’entraider et s’unir dans la guerre contre l’armée d’un pays faible pour afficher notre suprématie et se faire craindre par les pays du tiers-monde.
    Article 20° :
    Toute intervention militaire a pour objectif de protéger nos intérêts et ceux de nos valets.
    Article 21° :
    Toute opération d’évacuation des ressortissants des pays Occidentaux cache notre mission réelle, celle de protéger nos intérêts et ceux de nos valets.
    VII. ACCORDS INTERNATIONAUX
    Article 22° :
    L’ONU est notre instrument, nous devons l’utiliser contre nos ennemis et les pays du tiers-monde pour protéger nos intérêts.
    Article 23° :
    Notre objectif est de déstabiliser et détruire les régimes qui nous sont hostiles et installer nos marionnettes sous la protection de nos militaires sous la couverture des mandats des forces de l’« ONU ».
    Article 24° :
    Les résolutions de l’« ONU » sont des textes qui nous donnent le droit et les moyens de frapper, de tuer et de détruire les pays dont les dirigeants et les peuples qui refusent de se soumettre à nos injonctions sous la couverture des résolutions du Conseil de Sécurité de l’« ONU».
    Article 25° :
    Notre devoir est de maintenir l’Afrique et d’autres pays du monde dans le sous-développement, la miser, la division, les guerres, le chaos pour bien les dominer, les exploiter et les piller a travers les Missions de Nations-Unies.
    Article 26° :
    Notre règle d’or est la liquidation physique des leaders et dirigeants nationalistes du tiers-monde.
    Article 27° :
    Les lois, les résolutions, les cours et tribunaux des « Nations-Unies » sont nos instruments de pression contre les dirigeants et les leaders des pays qui défendent les intérêts de leurs peuples.
    Article 28° :
    Les dirigeants des puissances Occidentales ne peuvent être poursuivis, arrêter ni incarcérer par les cours et tribunaux de l’« ONU », même s’ils commettent des « crimes de guerre », de « génocide» ou des « crimes contre l’humanité ».
    NOTE :
    [*] À Tervuren se trouve le « Musée royal de l’Afrique centrale », Tervuren (anciennement Tervueren et également en français) est une commune néerlandophone de Belgique située en Région flamande dans la province du Brabant flamand. C’est la seule commune périphérique de la Région de Bruxelles-Capitale à être située dans l’arrondissement de Louvain (les autres sont situées dans l’arrondissement de Hal-Vilvorde). Elle compte environ 20 600 habitants.
    http://infoscotedivoire.net/fr/articles/politiques.php?id_article=338

  50. ALLAH KA SAMPRIN FIGNIN LAMA DJIGUIN FRANCIKAWOU BAIKAN. 😈 😈 😈 😈 😈 😈 😳 😳 😳 😳
    OUYE ANW TORO 👿 👿 👿 👿 👿 😳 😳 😳 😳 😳
    ANTAI ANW TAI YAFA OUMA 😳 😳 😳 😳 👿 👿 👿

  51. « ce qui est évident c’est qu’il y a maintenant, stratégiquement, un très grand silence de la France sur tout ce qu’il se passe sur le plan sécuritaire au Mali » :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Cela est normal parce qu’elle est inconsciente et elle ne vise que son sort. Sinon le gouvernement malien a tout fait pour que tous les otages français entre le nord du Mali et le Niger, en un mot sur le désert soient sauvés et libérer. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Mais l’inconscient commence à oublié cela :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  52. Le président français a eu le dire publiquement, je cite: la Franc n’a pas d’ami mais elle ne cherche que ses intérêts. Alors nous pensons que la France est là pour nous faire plaisir?
    Détrompons-nous car, cette France est notre ennemi juré de nous faire du mal tous les jours qui passent dans cette vie.

  53. Si on veut citer les méfaits de la France vis-à-vis des africains, on risque d’y passer la journée tout entière, en un mot elle veut s’approprier l’Afrique !!! L’Egypte, la Tunisie, le Soudan, la Libye, le Congo,la Centrafrique et le MALI !!! Toutes ces crises ont un responsable commun ” LA FRANCE ” !!!

  54. Il ne faut pas qu’ils nous bernent en disant que la France est venu nous sauver. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Oui bien vrai :mrgreen: qu’elle nous est venue en aide et même actuellement elle fournit un peu d’effort encore mais n’oublie pas que secourir le Mali arrangeait le Mali comme la France parce qu’en ce moment il y’avait plus de 4000 ressortissant français au Mali. Leur intervention était primordiale pour elle d’abord.

    • Zambougou
      “parce qu’en ce moment il y’avait plus de 4000 ressortissant français au Mali. Leur intervention était primordiale pour elle d’abord.”

      Décidément, tu ne peux pas écrire un commentaire sans écrire FORCEMENT une connerie! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

      S’il s’était juste agi d’évacuer ses 4000 ressortissants, il lui suffisait d’envoyer sur le champ l’aviation nécessaire et tout aurait été terminé en 24 ou 48 heures maximum! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  55. A bas la France!
    A bas François Hollande!
    A bas tous les anciens présidents qui ont participé à notre destruction.

  56. La France à pour objectif de monter les africains les uns contre les autres, la preuve en est que c’est elle qui a provoqué le soulèvement en Tunisie et en Egypte, elle a monté les libyens contre KHADAFI, elle a envenimé la tension entre El Béchir et Salva au Soudan et ensuite le MALI !!!

  57. Comment peuvent ils combattre les terroristes si c’est elle qui en est l’initiateur? Elle a changé sa stratégie au Mali pour uniquement cacher la vérité aux maliens sur ce qu’elle fait au nord. Au lieu de traquer les djihadistes, les éléments français traquent notre pétrole et notre uranium

  58. La France était présente à KIDAL avec les yeux ouvertes au moment ou la visite de MOUSSA MARA a été attaquée par le MNLA, c’est la France qui bloquait tous les armements que le Mali devait se procurer en pleine crise :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Si ce fameux rédacteur vient dire des n’importe quoi pour cacher la responsabilité de la France dans cette crise c’est insensible.

  59. on est au courant de tout ce que la France est en train de nous faire subir.
    Mais jamais nous ne leur pardonnerons.

  60. #A bas la France !!!
    #A bas François Hollande !!!
    #A bas les Ministres Français !!!
    #A bas la Minusma !!!
    #A bas tous les ennemis du Mali !!!

  61. Toutes les crises auxquelles nous faisons face sont engendrées par la France, elle a détruit la Tunisie, mit le feu en Égypte, anéanti la Libye et maintenant c’est autour de notre pays de faire face à son besoin répressif de sang africains !!! Et elle n’arrêtera pas avant de détruire complètement l’Afrique tout entière !!!

  62. Hé oui les sentiments anti français en guise de remerciements çà va vous retomber sur le gueule 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 vous pouvez toujours faire une queue de
    500 mètres dès 5 heures du matin , vous pourrez toujours vous coller vos visas au cul pour aller en France ou meme dans l’UE 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 on récolte toujours ce qu’on a semé et au Mali il n’y a que de la mauvaise graine 👿 👿 👿 👿 👿 👿
    Ca ne vous est jamais venuà l’esprit qu’à l’Ambassade de France il y a des gens qui sont payés pour décortiquer la “presse” malienne et les commentaires pleins de fautes d’orthographe de certains bouffons ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ vous n’aimez pas la France ,alors dem..merdez vous 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • tiens une merde blanche qui va bientot mourrrir et rejoinder papounet et la generale degaulle fuyarde

      😆 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 😆
      Ca te fait d’avoir un coup de pute d’une prostituee malienne avec qui tu as eu une fille? 😆

      😆 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 😆

  63. Bien vrai que la France est venu nous sauver :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: mais elle est venu sauver plus précisément les 4600 ressortissants français qui y se trouvaient ici en ce temps.

  64. « Facilitateur » : voilà le rôle que devrait endosser la France dans le règlement du conflit nord-malien où elle pourrait apporter un appui logistique. Mais pourquoi la France se préoccupe-t-elle autant du Nord-Mali ?

    Jean-Yves Le Drian. | AFP
    Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, l’avait affirmé la semaine dernière, François Hollande et Laurent Fabius l’ont confirmé et martelé depuis les Nations Unies, à New York : la France soutiendra logistiquement une intervention militaire dans le nord du Mali. Mercredi, le chef de l’Etat a même demandé une convocation « urgente » du Conseil de sécurité de l’ONU sur le dossier malien. Pourquoi cette insistance ? Quels sont ses intérêts dans cette zone géographique ? Eléments de réponse avec Alain Antil, chercheur et responsable du programme Afrique subsaharienne à l’Institut français des relations internationales (Ifri), spécialiste du Sahel.
    BFMTV.com : Pourquoi la France se préoccupe tant du conflit dans le nord du Mali ?
    Alain Antil : Il y a plusieurs raisons. La première est certainement que la France n’a pas envie de voir s’installer durablement un espace de plus de 800.000 km2 contrôlé non pas par un Etat, mais par une des organisations islamistes armées (Aqmi, Mujao et Ansar Eddine). On sait que ces organisations commencent à accueillir des djihadistes venus d’ailleurs, notamment du groupe islamiste radical Boko Haram basé au Nigeria, mais aussi d’Algérie, du Maroc… De plus, il s’agit d’une zone géographique elle-même située dans une région carrefour de plusieurs tensions. Nul doute que les partenaires de la France dans cette région ne veulent pas, eux non plus, d’un foyer de violence qui s’installerait dans la durée à leurs frontières.
    La France a-t-elle des intérêts dans cette région ?
    Oui, mais si l’on considère le cas du Nord-Mali, ce sont des intérêts diplomatiques et stratégiques bien avant d’être des intérêts économiques et énergétiques. Les permis de prospection miniers ont été attribués par l’Etat malien quelques années avant le début de la crise, donc les prospections ne sont pour le moment pas avancées. Dans cette configuration, je ne crois pas que nous avons à faire à une géopolitique des ressources.
    L’inquiétude de Paris au sujet de la stabilité de cette région s’explique-t-elle aussi par le lien historique entre le Mali et la France ?
    La France reste la première puissance occidentale dans cette région d’Afrique. L’aide française est d’ailleurs réclamée par ces pays eux-mêmes lorsqu’ils font face à des crises. Il y a des liens historiques forts du fait que le Mali est une ancienne colonie française, c’est certain. Et il ne faut pas oublier qu’il y a une très importante diaspora malienne dans l’Hexagone. Le sort des deux pays est donc lié, d’une certaine manière.
    En quoi consisterait l’appui logistique annoncé par François Hollande ?
    Il s’agirait principalement de fournir des renseignements à l’armée malienne, de l’aider à développer ses capacités d’écoute et le transport de ses troupes armées, voire de fournir un appui aérien. Le président de la République malienne, Dioncounda Traoré, a envoyé début septembre une liste précise des fournitures militaires requises à la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (Cedeao).

    Plusieurs villes du Nord-Mali sont tombées sous le contrôle des rebelles touaregs ces derniers mois. (AFP)
    Bien que Laurent Fabius affirme qu’il n’y aura pas de troupes au sol, un renfort humain pourrait-il également être envoyé ?
    On peut tout à fait envisager l’intervention d’hommes issus des forces spéciales. En revanche, il semble difficilement imaginable d’envoyer des forces terrestres, chargées de stabiliser la situation dans les villes. Ce serait une mauvaise idée car un déploiement de soldats français motiverait encore plus les djihadistes à faire la guerre. Il s’agirait alors d’aller affronter le militaire occidental, qui symbolise l’ennemi juré. De plus, le territoire est très vaste, environ 800.000 km². La difficulté principale n’est donc pas de reprendre les villes aux islamistes, mais de pouvoir d’assurer durablement leur sécurité et leur contrôle, et d’aller ensuite tenter de neutraliser les islamistes dans les vastes espaces désertiques du Nord-Mali.
    Ce n’est pas impossible, mais cela demande un investissement en hommes extrêmement important. C’est d’ailleurs là toute la difficulté pour l’armée malienne : comment parvenir à assurer le contrôle de ces zones, face à des ennemis certes aguerris et bien armés, mais surtout extrêmement mobiles. La mobilité et la connaissance intime du milieu humain du Nord-Mali sont les deux clés d’une solution militaire. C’est donc d’abord à l’armée malienne que revient ce travail, et elle doit être notamment soutenue dans ses capacités à se mouvoir rapidement.
    Quelles seraient les conséquences d’un tel soutien pour les six otages français retenus au Sahel ? Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a menacé de les tuer si la France intervient dans le conflit malien…
    En appuyant, mardi, depuis la tribune de l’ONU, l’idée d’un soutien logistique à l’armée malienne, François Hollande a déjà répondu à Aqmi. Mais il n’est pas certain que cet appui pèse sur le sort des otages. Aqmi continuera de toute façon à exercer cette menace car c’est une vraie arme de communication contre l’Etat français. Cela peut aussi devenir une monnaie d’échange pour l’organisation si le rapport militaire tournait demain en défaveur des islamistes au Nord-Mali. Les ravisseurs n’ont pas intérêt à les exécuter puisque le rançonnement constitue la principale ressource d’Aqmi. Mais il faut également se rappeler qu’Abou Zeid, l’un des leaders d’Aqmi, n’a pas hésité à faire exécuter déjà deux otages occidentaux.
    Propos recueillis par Adrienne Sigel
    Par BFMTV – Le 26/09/2012 à 20:15

  65. Je commence à croire que la France soit à la base de nos malheurs. Les attaques terroristes et les mouvements Touaregs et rebelles nous laissent des traces qui les inculpent.

    • @ DIARRA ………………..;oui mec tu as raison , c’est la France qui a parachuté les djihadistes au Mali pour qu’ils gagnent du temps 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 comment peut on etre aussi con ❓ ❓ ❓ ❓ 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      • Le plus CON de tout ça est cette blanche neige de cocu, une fois en france, se voit naturalisé français. Tu n’es pas français mais un vieux con cocu.

        EN PLEIN DANS LE MIL

      • 😆
        blanche merrde= vieu retraite sans vie qui les tepiu aFRICAINES africaines pour coucher… va rejoinder ton papounet et la generale de gaulle ta gueule le lache fuyard…
        😆

      • La France n’a pas soutenu les djihadistes, sauf peut etre yad Ag Ghaly dont elle a eu besoin dans les tractations pour les otages. Par contre, elle a soutenu le MNLA, beaucoup de choses le prouvent, avant le déclenchement des hostilités jusqu’à aujourd’hui. Et c’est inadmissible. De plus, les services secrets français n’ont pas vu venir l’alliance entre les laïcs du MNLA et les djihadistes, leurs attaques conjointes et le partage du butin: Tombouctou pour AQMI, GAO et Kidal pour le MNLA. Ils n’ont pas prevu les exactions de leurs protegés à GAO, amenant les populations à appeler le MUJAO. C’est suite à ces erreurs que la France a été obligée d’intervenir.
        Respect pour les soldats français tués sur le sol malien.
        Honte aux magouilleurs de Paris.

  66. A bas la France !
    A bas la force Barkhane !
    A bas la minusma !
    Vive le MALI !
    Vive la paix !

  67. Le meilleur messager d'une prison est le prisonnier lui même a -t on dit . Aussi cacique spécialiste que vous soyez comme on le prétend , ce que nous ressentons en tant qu'africains vous ne pouvez pas le vivre dans votre âme . Votre écrit sent le parfum de la passion .

  68. Le meilleur messager d'une prison est le prisonnier lui même a -t on dit . Aussi cacique spécialiste que vous soyez comme on le prétend , ce que nous ressentons en tant qu'africains vous ne pouvez pas le vivre dans votre âme . Votre écrit sent le parfum de la passion .

  69. Depuis Dubaï, le président français François Hollande a affirmé hier que l’intervention militaire française au Mali avait trois objectifs: « arrêter l’agression » des islamistes, sécuriser Bamako et préserver l’intégrité territoriale du pays.
    François Hollande : « Nous avons trois buts dans notre intervention qui s’effectue dans le cadre de la légalité internationale », a-t-il dit lors d’une conférence de presse: « arrêter l’agression terroriste », « sécuriser Bamako où nous avons plusieurs milliers de ressortissants, et permettre au Mali de recouvrer son intégrité territoriale ». Il est utile de rappeler que l’intervention de l’armée française au Nord du Mali dans le cadre de l’opération serval est une demande du Président de la République malienne, le Pr. Dioncounda TRAORE alors que Konna était sous contrôle des islamistes armées.

    Mais bâtard de nez tordu nous a menti

  70. La France est un tas de merde, elle n’a rien à faire du MALI et des maliens !!! La France est vampire suceur de sang des plus démunis, elle n’a aucun scrupule, aucune moralité tout ce qui l’intéresse c’est ce qu’elle peut tirer de la situation des africains !!!

  71. avant je ne faisais que critiquer la France mais je me rend compte que je me trompais la France est un Etat et un Etat a droit de mettre tout en œuvre pour le bien être de sa population quelque soit le prix a payer , les autorités maliennes ne veulent pas avancer ils veulent plutôt mettre leur propre intérêt en avant sur ce de la population malienne alors je suis désolez!!!!la France ne fait que jouer son rôle d’un Etat Souverain ,Indépendant, respectueux…a l’heure ou le gouvernement continu a jouer au monsieur le boucan ,sucer du sang de sa propre population …la France est au nord précisément a Kidal a exploiter nos sous- sol avec la complicité de ceux qui se passent pour les digne fils de ce pays, les vrais musulmans, les vrai patriotes (mande ka) cela est en cours depuis fin 2012 sinon ultérieur a cette date et ne continu que ca…..
    alors Qu’est ce qui pourra me convaincre que tous ces attaques dont les civils et les forces armées sont les principales victimes ne sont que des mécaniques utilisés par nos propres autorités pour distraire plutôt les (MALIENS) ?

  72. La France sait et peut mettre fin en un clin d’œil la crise du Mali. Le MNLA c’est la France et ils sont en mission de la France, ALAIN JUPE a confirmé cela.

  73. La France est la pire ennemie du Mali. Il faut que les maliens prennent courage et se soulèvent ensemble contre la France. D’une part elle soutient la rébellion touareg et d’autre part supporte les djihadistes contre l’Etat du Mali. On en a marre cette bâtarde de France

  74. La France est en train d’abuser de la faiblesse des maliens dans la gestion de cette situation de crise pour nous enfoncer au plus profond du chaos total !!! Nous le savons tous qu’elle essaye à tout prix de préserver ses intérêt dans notre pays !!!

  75. Ne cherchez pas de midi à 14 heures.

    A BAS LA FRANCE

    A BAS FRANCOIS HOLLANDE

    A BAS LE GOUVERNEMENT FRANCAIS

    VIVEMENT L’EXEMPLE DU RWANDA POUR LE MALI

    VIVE LE MALI, VIVE L’INTEGRITE MALIENNE

  76. Korotumu,

    Pourquoi s’acharner sur ce Mr Glaser ?
    Vous pensez que ce Monsieur est inculte ? menteur et imposteur ?
    Un ancien redacteur en chef d’un magazine réputé et qui a écris des livres de réferences sur L’Afrique ?
    C’est pas serieux et vraiment pas crédible.

    Ce mot ” complexe de nègre ” que vous employez frequemment n’est pas anodin. Il révèle un réel problème chez vous.
    Je vous invite à lire au moins un livre de Glaser pour mieux vous rendre compte de l’énormité de vos propos.

    Simplement parce que ce Monsieur est européen, vous lui réfusé le droit de s’exprimer sur l’Afrique.
    N’est ce pas du racisme primaire ?
    Fort heureusement, Monsieur Glaser connait assez l’Afrique et les Africains pour ne pas s’arrêter à des considérations de bas étages

    • Excusez du peu, mais

      “…ancien redacteur en chef d’un magazine réputé et qui a écris des livres de réferences sur L’Afrique ? ne tient pas et c’est dans cela même que se situe la grande controverse autour de ce monsieur pour plusieurs raisons:

      1- On ne lui reproche pas ses capacités intellectuelles, seulement á les utiliser contre l’Afrique et les Africains. Lisez plutôt sa publication “Sarkozy en Afrique”, on en a cure des gens, parce qu’ils ont les moyens et la technique, blasphèment l’histoire africaine…

      2- ex: Jean-Paul Sartre est une référence en France, seulement peu d’intellectuels francais s’aventure á écrire qu’il a travaillé dans une revue collarationiste fasciste, que sa femme Simone de Beauvoire a travaillé à radio Vichy. Que Sartre et sa femme ont bénéficié des largesses des régimes fascistes et nazis, en participant par ex aux foires et expositions fasciste. En bref, ils ont cautionné la déportation, l’holocauste, la torture et autres moralement en les soutenant intellectuellement par le silence de leurs écrits, pourtant ils étaient écoutés et respectés…

      3- Pourquoi M Glaser, au lieu de parler des soldats maliens à Gao, ne dit pas pourquoi ces soldats se sont retrouvés làbàs, pourquoi il occulte la responsabuilité de Sarkozy ou la minimise dans ce qui se passe aujourd’hui au Mali, pourquoi l’intelligenstia francais vote toujours les mêmes politiques à caractère xénophobe, islamophobe qui vont bombarber ensuite des gens, des pays qui ne les ont rien fait! Libye, Iraq, Afghanistan, Mali, depuis quand ces pays ont constitué un seul instant une menace pour la France?

  77. Notre pays n est pas du tout gouverne sinon dans une situation de caos tel que nous y sommes comment un president demande a son gouvernement de prendre les vacances comme si tout va bien dans le pays vraiment quelle inconcience ,quelle insoucience,et quelle honte mais c est n est pas etonnant de la part de ibk on l a vu a l epoque a la premature de alpha le desastre qu il a Fait sans oublier les greves,le deplacement des heures du conseil des ministres,les depense si unitiles de la primature,le probleme c est pas la france mais nous les citoyens maliens sommes incompetants de regles nos propres problemes parceque nous un chef affaiblie ou faible ou de competance douteuse tres douteuse.Quelle pauvre mali?La faute est aux maliens.

  78. 🙄 🙄 🙄 🙄

    Pourquoi la France a changé de stratégie au Mali ?

    peut être parce qu’elle est parfaitement consciente qu’elle sert de bouc émissaire universel, selon un principe très simple :

    – une bonne nouvelle ? vive le beau et grand mali !
    – une mauvaise nouvelle ? a bas la France …

    c’est simple et efficace

    j’ai bon ?

    🙄

  79. Antoine Glaser , un des prétendus et supposés spécialistes de l’Afrique qui passent leur temps sur des plateaux de télévisions françaises à raconter des bobards .
    Il n’ y a pas plus spécialistes de l’Afrique que les africains eux mêmes .
    Les africains qui sont sur le terrain et qui sont confrontés à la dure réalité de tout ce qui se passe . Antoine Glaser quand il s’exprime sur les actions que la France mène en Afrique , fait très attention à chaque mot qu’il prononce pour ne pas froisser son pays .
    Il est très conscient des insuffisances et des manquements de la force Barkhane , mais ne comptez pas sur lui pour les dénoncer .
    Il sait également que la MINUSMA ne sert strictement à rien au Mali mais ne comptez pas sur lui pour le dire haut et fort.
    C’est un homme qui s’exprime et qui ne s’exprimera que dans le sens de l’intérêt général de son pays , contrairement à certains maliens vendus et corrompus .

  80. “Lutte contre le terrorisme : Pourquoi la France a changé de stratégie au Mali”

    Ou la distraction stratégique de M Glaser…
    Sauf que le journaliste omet dans la description de Glaser que c’est aussi M « Spécialiste Franceafrique » avec des publications comme « Comment la France a perdu l’Afrique », « Sarko en Afrique », une spéciale bienvenue dans le «sarkozisme»…On épargnera le rapport Sarkozy et l’Afrique !
    – Ce M doit savoir évidemment ce qu’il raconte d’autant plus que changer de stratégie a toujours rimé avec la Francophonie ou avec l’Occident de manière générale, et cela au gré des circonstances, sinon au besoin créer même des circonstances de toutes pièces si le processus tarde à se déclencher: ex le discours de la Baule qui emportant certains et a maintenu d’autres quand bien même au fonds leurs régimes étaient identiques; des anges que l’on transforme en démons selon, comme « Ansar-Charia et le GICL Libyen », « Al-Nostra » (branche Al-Qaïda en Syrie qui fait du bon boulot, dixit A. Juppé), le MNA qui a pris une victoire importante sur l’armée malienne (du même Juppé en 2012 après Aguel-Hoc) emportant à la foulée le « récalcitrant » ATT, et tout récemment M B. Compaoré qui en faisait les frais…la liste ne saurait être exhaustive!

    Donc que la stratégie ou le changement de stratégie soit très belle pour la France ou pour M Glaser est un fait, seulement elle n’a aucune valeur significative pour le simple citoyen malien eu égard au résultat qu’elle a légué à savoir le sentiment de trahison, de complicité, d’intrigues et au bout de la chaîne du néocolonialisme qu’un individu peu ressentir quand on lui ôte sa conscience! De quoi gonfler tout une population contre soi, qui même pauvre, ne veut plus de ce comportement pas du tout orthodoxe.

    – Si la France ne veut plus se retrouver au devant de la scène au Mali, comme le laisse comprendre M Glaser, on est en droit de se poser en retour la question sur quelle scène elle reste silencieuse et sur quelle scène elle s’invite en préparant souvent en amont le banquet? De la guerre en Libye et ses conséquence telluriques au Mali plus d’un en sera éclairé là-dessus, par ex.
    – Si la France ne veut plus se retrouver au devant de la scène au Mali, ce n’est pas parce qu’elle veut laisser les initiatives aux Maliens, au contraire, d’après tous ceux qu’elle a déjà obtenu en termes d’accord de défenses, de bases militaires et autres, l’essentiel de la mission fut remplie. Le contrôle !
    – Si la France ne veut plus se retrouver au devant de la scène au Mali, c’est parce qu’elle a déjà réussi sa stratégie du chaos comme le publie le Belge Michel Collon fondateur du collectif indépendant Investig’Action dans ses colonnes de Média Mensonges.

    Qui et qui exploitent aujourd’hui le pétrole libyen, 1000 chinois contre plus de 10.000 avant la guerre ? Le pétrole les objects antiques mésopotamiens de l’Irak ? L’opium Afghan pour l’industrie pharmaceutique occidentale ? Les eaux territoriales somaliennes traversées par des pétroliers sans autorisation? En ce qui concerne le Mali, personne n’est dupe ou naïve aujourd’hui pour comprendre pourquoi on ne parle plus de Kidal, pourquoi on a cantonné en son temps une armée régulière sur son propre territoire au profit de bandits armés qui « vadrouillent » impunément dans la région, violant au passage l’accord signé à cet effet à Ouaga.
    Ajouter à cela la qualité du silence français dont parle M Glaser quand il s’agit, à travers la MINUSMA, du GATIA à Ménaka ou proche de Kidal ou d’une attaque comme celle de Sévaré, Nara, Nampala, Misséni. Ce soi-disant « silence » rentre dans le cadre de cette stratégie tracée par les uns et imposée aux autres, ce qui révèle cyniquement que :

    1- On intervient à chaque fois que les intérêts français son menacés ou en voie de l’être : Kidal, Aguel-Hoc, l’appui aux militaires maliens à Gao pendant Serval parce que Gao ne devrait pas tomber!
    2- Prouve que l’armée malienne même avec ses déconvenues est à mesure d’intervenir partout sur son territoire, mais ne le doit pas dû à certaines contraintes politique et militaire et obtient la permission là où les enjeux semblent presqu’inexistants ou insignifiants, comme au sud !

  81. “…Pourquoi la France a changé de stratégie au Mali…” ???

    Parce qu’un certain nombre d’objectif est atteint : remettre le mnla sur scelle, en faire un interlocuteur de l’ONU (pilotée au Mali par la france), faire signer un soi-disant accord de défense, œuvrer au maintient de la minusma, faire signer par tous l’accord d’Alger …Pourtant…

    On dit que Barkhane n’est là que pour lutter contre le terrorisme, qu’attende la minusma (piloté par la france) pour procéder au cantonnement des groupes armés selon l’accord d’Alger, afin que les terroristes “infréquentables” soit isolés et combattus ????

    Si c’est une stratégie du laisser faire et du laisser aller, cela profite à qui ? au fait qui est ce qui a intérêt que cette crise perdure ?

  82. La France sait tout sur les ennemies du Mali. En tout cas les maliens ne comprennent pas pourquoi les Chefs Terroristes ont toujours gardé leur liberté de mouvement au Mali, dans le sahel et en Algerie !

  83. La France sait tout sur les ennemies du Mali. En tout cas les maliens ne comprennent pas pourquoi les Chefs Terroristes ont toujours gardé leur liberté de mouvement au Mali, dans le sahel et en Algerie !

  84. Non !!! La france ne peut pas etre en 2eme ligne dans la communication. Les mililaitaires malien sont cantonner par la communauté international, Etat malien est fragile logistiquement, et la france est venir pour sauvée le continant. Donc doit pas prend compte les pauvres ide de la paupulation. Notre drapeau est hisser a cote du drapeau français, ont veut aide de la france dans tout les sens. "Papa François Hollande" S.V.P

  85. pourquoi te fâche tu , il ne dit que la vérité .

    c’est ce genre d’attitude à la Mariko qui nous a amené à ce niveau

    vivement que les européens continue à lui refuser le visa

    • “c’est ce genre d’attitude à la Mariko qui nous a amené à ce niveau

      vivement que les européens continue à lui refuser le visa

      Reflechi une minute Alain, Mariko n’a jamais ete aux affaires, comme le fait le trou dans le trou puisse etre de sa faute…

      Tu as le droit de detester Mariko, mais soit honnet: ceux qui detruit notre pays sont ceux qui eu le pouvoir: alpha, moussa, att, dioncounda, ibk…

      • korotoumou a tu oublié ses accointances avec les criminels de Kati

        ses actions ont retardé l’intervention étrangère ce qui aurait pu sauver la vie a beaucoup de soldats malien à konna

        je finit par ces prises de positions insensés qui soulevé l’opinion et attise le sentiment anti-français

    • Koro,c’est vrai,j’ai pas vu plus inculte que ce monsieur,et un afro pessimiste de premier plan,il passe son temps sur les plateaux télé a dire que des âneries,

      • Le pire est qu’il se dit specialiste de nos pays ou il ne s’est jamais rendu… Ils parlent aucune langue, ne connait pas la sociologie etc…

        pourquoi maliweb relaie les inepsies de ce type..

        Glaser ne parle jamais des crimes de ;a fracne en afrique… Tout ce qu’il fati c’est balancer sur les plateau des choses banales, 2/3 noms etc… C’est lamentable..

    • KORO :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Ce sont nous les africains même qui donne une popularité à ces genres de personnes :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Un simple rédacteur de la presse française qui se permet de se qualifier comme un spécialiste de l’Afrique ou bien il est né en Afrique ❓ ❓

Comments are closed.