Bagarre entre les chefs musulmans : Les troublantes lectures d’un camp musulman

8 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

De nos jours, tout le monde fait appel aux religieux de la place pour jouer les pompiers en cas de problèmes. Mais ces religieux commencent à nous habituer à une réaction épidermique.
La religion sera au centre de toutes les préoccupations. C’est un dossier qui risque de peser lourd, surtout à l’approche des prochaines campagnes électorales de cette année, parce qu’il y aura un énième avatar de la guerre que nous menons contre les djihadistes. Mais jusqu’ici, les autorités de la Transition semblent faire la sourde oreille face à ce problème. Les différentes composantes du courant religieux ne laissent pas de repos aux Maliens et leur donne du fil à retordre depuis 2012. Et l’on murmure qu’un certain Islam… serait ennemi de l’Islam (?). C’est un procès d’intention autour d’obédiences et de courants charismatiques où des éclats de voix sont lancés dans les radios et autres médias. Pourtant, il existe une instance officielle représentative pour chaque groupe : ils sont 3 ou 4. Sur les ondes radio, on entend de tout sur tel ou tel chef religieux. Les djihadistes et leurs chefs offrent un autre visage : ils sont tous rangés derrière la diffusion de la charia. Mais les djihadistes sont peut être utilisés comme forces de substitution. Si Iyad Ag Ghaly était parvenu à atteindre le Sud avec ses hordes, ils nous auraient imposé un autre système inféodé à leur pouvoir. On voit bien que dans notre Sahel, les intérêts en jeu sont énormes et entremêlés.
Bourama Traoré

SOURCE:  du   17 jan 2013.    

8 Réactions à Bagarre entre les chefs musulmans : Les troublantes lectures d’un camp musulman

  1. Maïga S

    l’islam est politique et toute vie est politique que ça soit en famille,au lieu de travail,dans le social et dans la gouvernance.
    sans islam pas de paix,pas de reussite.les croyants sont et reteront les seuls hériters de cette terre et de l’au délà.qu’Allah nous guide,salam

    • s coulibaly

      Pourquoi n’y a t-il pas de paix dans le Mali où tout le monde se dit musulman?Pourquoi les regimes musulmans du moyen orient sont tous protégés par les puissances non musulmanes?
      Un seul exemple :sans la protection americaine,aujourd’hui le feu Sadam Hussein ex president de l’Irak aurait envahi l’Arabie Saudite et detruire la famille royale.Sans la mème protection L’Iran dominerait tout le moyen orient substituant tous les rois et emirs!
      La france est en train de sauver le Mali de l’extremisme piloté par des rois et emirs du moyen orient.
      Bref les conflits et guèrres dans le monde musulman ne vous donnent pas raison.

      On peut dire que le mieux est de separer la religion de la politique,et defendre la laicité dans tout le monde.La politique se base sur les mansonges,les tromperies;choses qui sont condamnées par Dieu donc par la religion.
      Cherchant de reconsilier religion et politique,c’est toujours la politique qui s’impose eloignant d’avantage les hommes de Dieu.

  2. la paix

    mali ,un pays musulman et pauvre,c’est injuste.si ces connards sont des djhiadistes qu’ils aillent attaquer israel qui occupent un etat musulman la palestine. vous etes qu’une bande d’envahisseur,on va vous vaincre,car le peuple malien n’est pas consentant

    • Pierre

      La Palestine n’a jamais été un état. Le seul état qui a jamais existé sur ce territoire était le royaume d’Israël fondé par le roi David. Les Juifs ont donc plus de droits historiques que tous autres sur cette terre. Qui plus est ils ont des droits juridiques car ils ont reçu le droit d’y refondre un état en 1948. Les Arabes de Palestine ont eu ce même droit mais l’ont refusé comme l’ont refusé tous les Arabes des états créés de toutes pièces à la même époque (si on récuse la base juridique de la création d’Israël, il faut alors récuser celle de tous ces états aussi).
      Quand à aller faire la guerre contre Israël, cela fait 60 ans que les Arabes la font sans être jihadistes forcément et avec des moyens autrement puissants que ceux détenus par les attaquants du Mali. Le résultat ? Israël a gagné toutes ses guerres. Avec 3 fois moins de morts en 60 ans qu’en Syrie en 16 mois.
      A bon entendeur, salut.

  3. FrancoAfricain

    Ni la religion, ni l’armée ne doit s’immiscer dans la vie politique d’un pays aux institutions équilibrées

  4. Diarraf Kelle

    Il faut avoir le courage de dissocier la politique et la religion. Cette situation de brusque montee d’un islamisme depuis une vingtaine d’annees, sexplique par la pauvrete, le faible nombre des jeunes qui travaillent et l’analphabetisme. Pourquoi aller ecouter des personnes ne maitrisant meme les bases de la religion, si on peut avoir acces a tout sur Internet pour apprendre et reinforcer sa foi religieuse. Tout est a reformer au Mali, a condition que tout le Monde s’y mette. Que Dieu benisse le Mali

  5. anti

    Le Mali est un état laïque et la religion est une chose intime. malheureusement certains de ses représentants n’ont as tenu leur place et ils se sont mêlés à la politique à des fins pas très clairs.
    Il faudra leur remettre à leur place, c’est tout!

  6. zayd

    article inutile, revoir sa copie