Défense et sécurité : Le Mali a désormais trois régions aériennes créées

1

À travers le décret n°2021-0869/PT-RM en date du 02 décembre 2021 portant création et délimitation géographique des régions aériennes, le chef suprême des armées, le colonel Assimi Gaïta vient de créer, au sein de l’Armée de l’air, trois régions aériennes.  Il s’agit  respectivement région aérienne n°1, région aérienne n°2 et région aérienne n°3.

Chaque région aérienne est chargée de veiller à la mise en condition d’emploi et à la mise en œuvre des forces et moyens dans son espace géographique dans le cadre de la défense opérationnelle du territoire, superviser la préparation et la mise en œuvre de la mobilisation, contrôler la protection, la sécurisation et la défense des moyens et des installations, coordonner les relations avec les autorités militaires et civiles de son ressort territorial, coordonner les activités des unités et formations disposées sur son territoire.

À cet effet, les postes de commandement des régions aériennes sont implantés comme suit : le poste de commandement de la région aérienne n°1 est basé à Sénou, le poste de commandement de la région aérienne n°2 est basé à Sévaré, le poste de commandement de la région aérienne n°3 est basé à Gao.

Ainsi, région aérienne n°1 couvre le district de Bamako, les régions de Kayes, de Nioro, de Kita, de Koulikoro, de Nara, de Dioïla, de Sikasso, de Bougouni, de Koutiala et de Ségou.

La région aérienne n°2 couvre les régions de Mopti, de Tombouctou, de Taoudéni, de Gourma-Rharous, de Douentza, de Bandiagara et de San. La région aérienne n°3 couvre les régions de Kidal, de Gao et de Ménaka.

Chaque région aérienne comprend un État-major, les bases aériennes érigées dans sa délimitation géographique, le groupement de défense anti-aérienne, le groupement de protection-défense, les détachements-air érigés dans sa délimitation géographique.

Rappelons que la création de ces régions trois régions aériennes intervient quelques jours

a officiellement remis les clefs des 4 nouveaux hélicoptères de combat de marque russe à après la remise officielle des clefs des 4 nouveaux hélicoptères de combat de marque à l’armée de l’air par le président de la Transition, chef de l’État et chef suprême des armées, le colonel Assimi Goïta.

F Abdoul

Source : Plume Libre

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Quand on sait la grandeur du Mali …Il faudra beaucoup d’avions ..

    Espérons que beaucoup d’aidants seront généreux…

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here