Gestion de la crise au Mali: L’AEPM organise une conférence sur «Paix et cohésion sociale»

1

L’Amicale des Anciens Elèves du Prytanée Militaire – Mali (AEPM) a organisé, ce samedi 27 juillet, une conférence débat sur le thème «Paix et Cohésion sociale». La cérémonie d’ouverture de ladite conférence était présidée par le ministre de la Cohésion sociale, de la Paix et de la Réconciliation nationale. C’était à l’Ecole de Maintien de la Paix, partenaire de l’évènement.

Maliweb.net – «Enjeux et défis des dynamiques socio-politiques de la crise sécuritaire du Mali»;« l’impact et l’implication de la jeunesse dans la crise au centre»; «dialogue comme outil de la stabilisation le Sahel »«Rôle et place des médias dans la consolidation de la Paix». Ce sont là entre autres sous thèmes développés tout au long de la journée de réflexion.  Les présentations ont été faites par des spécialistes comme le chercheur Baba Dakono; le Coordinateur de Think Peace, Abdoul Karim Fomba; le Col-Major Lassina Diarra du Système d’Alerte précoce; le journaliste Mohamed Attaher Halidou…

Avec ses 1 500 membres, l’Amicale des Anciens Elèves du Prytanée Militaire – Mali (AEPM) est convaincue que le préalable à tout développement est la paix. C’est pourquoi, indique Ousmane Sina Diallo, président de l’AEPM, la situation sécuritaire actuelle du Mali ne laisse nulle place à l’inaction. «Notre approche est de désamorcer leurs cœurs et esprits des Maliens à travers la promotion de la culture de la paix», affirme Ousmane Sina Diallo, dans son mot de cadrage de la conférence. Citant la jeune Pakistanaise Malafa Yousafzai, Prix Nobel de la Paix, le président de l’AEPM indique «on peut lutter contre la guerre par le dialogue, la paix et l’éducation.»

Dans son mot d’ouverture, Lassine Bouaré, ministre de la Cohésion sociale, de la Paix et de la Réconciliation nationale, s’est réjoui de l’organisation de cette conférence sur «Paix et Cohésion sociale». Il est normal, a ajouté le ministre Bouaré, qu’en tant qu’association citoyenne que  l’Amicale des Anciens Elèves du Prytanée Militaire s’implique dans la recherche de solutions de sortie de crise que connait notre pays. En mai 2018, l’AEPM avait organisé une première conférence sur le thème « Culture de la paix ». «Si la 1ère conférence a surtout mis l’accent sur le rôle et la place de la justice dans la construction de la paix, de la culture de la paix et de l’intégration régionale, celle d’aujourd’hui tentera d’apporter des réponses aux nombreuses questions qui se posent sur les thématiques de gouvernance et de leadership», a précisé le ministre de la Cohésion sociale, de la Paix et de la Réconciliation nationale au lancement des travaux.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Pas de paix sans justice sociale, amusez-vous bien mais le peuple Malien n’est pas bete et il comprend tout, les difficultes au Nord comme au Centre sont liees a une seule chose: la justice sociale. A bon entendeur, salut!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here