Remise des clés des logements militaires de Kati – Kambila : Un soldat malien, un toit… Le programme social d’IBK en marche

0
Le chef de l’Etat devant la stèle des logements sociaux de Kambila

Dimanche 20 janvier 2019, une foule des grands jours principalement composée d’hommes en uniforme a pris d’assaut, tôt le matin, le site immobilier de la SOPROMAC Immobilière de Kati – Kambila. Objectif : être les témoins oculaires de la remise des clés des logements militaires de cette localité située à quelques encablures de la ville garnison de Kati. L’événement était grandiose avec la présence remarquée du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga, des hauts gradés de l’armée malienne, des autorités locales, le tout synchronisant bien avec le folklore local et l’équipe au grand complet de la société de production des maisons construites (SOPROMAC).

Pour rappel, Kati – Kambila fait partie des 50.000 logements sociaux promis par le président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta. Kati – Kambila culmine à 1.000 logements sociaux entièrement financés par la Banque malienne de solidarité (BMS-sa), le partenaire historique de la SOPROMAC Immobilière à hauteur de 11 milliards de FCFA et destinés uniquement aux militaires maliens. Entièrement construit par la main d’œuvre malienne, le site comporte 800 logements de type F3 et 200 autres de type F4, l’ensemble faisant partie du cadre de la politique de logements du président de la République. Au total dimanche, c’est 820 clés qui ont été remises, le restant sera donné dans un proche avenir, nous a confié un responsable de la SOPROMAC. Cette vaste mission de politique de logement entre aussi dans le cadre de la lutte contre la pauvreté de la BMS-SA et la facilitation de l’accès à l’habitat aux citoyens à revenus modestes. Cela est d’autant plus vrai que Kati – kambila est l’expression manifeste que les plus hautes autorités accordent à l’amélioration des conditions de vie des forces armées en leur accordant des logements décents à moindre coût.

Pour Adama Bagayoko, Président directeur général de la SOPROMAC Immobilière, cela fait plusieurs mois que ses équipes sont à pied – d’œuvre pour la réalisation de ces joyaux architecturaux. Pour lui, sa société traduit avec son partenaire financier, la BMS, la vision du chef de l’Etat dont l’un des volets clés est la cité de Kambila. Le PDG Bagayoko est formel, la réalisation de cette infrastructure a permis de booster l’emploi et l’économie locale, toute chose qui a été corroborée par les populations locales. Comme quoi SOPROMAC Immobilière est un bâtisseur-développeur.

Pour IBK, les logements sociaux de Kambila sont une infrastructure, haute gamme, en terme social, de bonne exécution jamais réalisée au Mali. Il s’est réjoui de la finition des travaux. A charge maintenant pour l’Etat de construire le centre de santé, l’école et les lieux de culte et même le jardin d’enfants.

Il faut aussi savoir que ces logements sont cédés aux bénéficiaires à des prix de cessions subventionnés à travers le rabais des couts d’achat et la prise en charge du coût financier viabilisé. Pour le remboursement des prix de cessions, il est prévu, selon nos informations, sur une période de 25 ans soit 300 mensualités, à travers des prêts acquéreurs avec la BMS-SA. Ce projet, créateur de 1000 à 1200 emplois locaux, est sans aucun doute un envol pour la grande muette, ce d’autant qu’IBK ne rêve que d’une armée forte. Mieux, Kambila réduit la hantise du mieux-être du soldat malien en terme de logement moderne.

Il faut surtout savoir que le militaire malien est au cœur des préoccupations du chef de l’Etat, l’objectif étant de bâtir une armée fière et combative. Vivement d’autres réalisations et bravo à SOPROMAC Immobilière.

Issiaka Sidibé   

                  

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here