Soutien aux Forces armées maliennes : une journée consacrée au don de sang par le Mouvement populaire pour le Changement

0

Les membres du Mouvement populaire pour le changement, un parti politique, s’étaient, à la faveur de l’inauguration de leur siège sis à Sebenicoro, réunis, samedi 4 juillet 2020, pour un don de sang destiné aux FAMa. C’était sous la houlette de Mahamadou Abdoulaye Doumbia, président du parti en compagnie d’Abdrahamane Coulibaly, secrétaire général du MPC.

Plus de doute sur l’existence physique du tout nouveau parti politique. Le MPC (mouvement populaire pour le changement) qui a récemment reçu son récépissé de parti politique. Pour l’inauguration de son siège, sis à Sébénicoroprès de la mairie, les militants ont décidé de marquer cette cérémonie par un acte indélébile : soutenir les FAMa par le don de sangs. Pour l’occasion, le président du MPC Mahamadou A. Doumbia, enseignant de profession, n’a pas caché sa joie : « Au-delà de cette inauguration, l’initiative d’organiser cette journée de don de sang est venue de la jeunesse du parti. Je dis chapeau à cette jeunesse pour la tenue d’une telle initiative qui va beaucoup servir nos militaires ».

Dorénavant impliqué dans la lutte politicienne, M. Doumbia tient à souligner qu’il y a encore beaucoup de projets visant à aider les orphelins et les veuves des militaires maliens. Et de clarifier qu’ils sont à leur première fois de consacrer une journée au don de sang pour les FAMa. Ce qui l’amène à dire que même si les jeunes parviennent à trouver une soixantaine de poches pour ce début d’activités, cela ne sera pas mauvais.« Le parti est né il y a presque une année. C’est pourquoi, ajoute le président du MPC, nous avons initié ce premier geste pour à la fois magnifier l’anniversaire du parti, mais aussi et surtout pour aider les FAMa à sortir des difficultés ».

Le MPC est un parti politique qui a pour missions de conquérir le pouvoir à tous les niveaux, a-t-il clarifié. M. Doumbia rappelle aussi que toutes les régions du Mali seront concernées par ce don de sang. Au sujet de la crise sociopolitique, l’enseignant de profession reste clair :« Le problème de notre pays est que les institutions ne sont plus fortes. C’est ce qui explique la persistance de ces nombreuses crises au Mali ».

Le porte-étendard du MPC s’exprime davantage, faisant des propositions de solution à cette crise :« Je propose le mémorandum proposé par le M5-RFP comme piste de sortie de cette crise : le président de la République reste au pouvoir ; les membres de l’Assemblée nationale et de la cour constitutionnelle démissionnent ; la nomination d’un Premier ministre de plein pouvoir, si possible la refondation de l’État ».

Pour Abdrahamane Coulibaly, « c’est pour sauver des vies que la jeunesse a ainsi décidé de tenir cette journée. Puisque, dit-il, une poche de sang peut sauver la vie d’un homme ».D’après lui, cet évènement a été organisé suite à la tenue d’une assemblée générale des membres du parti qui ont adhéré à cette cause patriotique. Et le secrétaire général du MPC d’assurer que d’autres gestes du parti s’en suivront.

Quant au représentant de la direction du centre national de transfusion sanguine, M. Traoré, de tels actes doivent être encouragés et imitéspar tous.« Avec cette période de covid-19 que nous traversons, les demandes de sang deviennent de plus en plus fortes. Du coup, étaye M. Traoré, Le stock que nous disposons ne permet pas de répondre à toutes les demandes qui nous sont adressées ». Cette période de covid-19 avait, selon ce dernier, a paralysé toutes les activités du centre national de la transfusion sanguine.« Nous avons fait trois (3) à quatre (4) mois sans faire de collecte mobile. Cela impacte négativement sur la distribution de sang », soutient M. Traoré, qui a plein espoir  que ce geste des militants  de son parti renforcera le stock de la direction.Une poche de sang peut sauver trois à quatre vies. Nous encourageons les autres citoyens à ce geste salutaire, explique le représentant.

Mamadou Diarra

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here