Le film ‘’voile secret’’ : Sensibiliser la population pour l’arrêt du mariage précoce

1

Pour informer l’opinion nationale et internationale sur la projection du film ‘’voile secret’’ le 21 février au Cinéma Babemba, son réalisateur Fousseyni Maïga a animé une conférence de presse  le vendredi 14 février au Centre International de la Cinématographie du Mali (CNCM)  en compagnie du Directeur Général du CNCM, Modibo  Souaré.

Selon M. Maïga ‘’le voile secret’’  est un film  long métrage, qui propose une introspection cinématographique. Il portera  pose le débat sur des questions en lien avec  le mariage forcé dans notre pays et son corollaire de violence basée sur le genre. Le mariage précoce des filles avec pour conséquences la dégradation de la santé sexuelle et la déscolarisation, le proxénétisme en milieu familial, comme fléau passé sous silence.

Il dira que ‘’le voile secret’’ est l’histoire d’une réflexion profonde menée à l’occasion de la création d’une pièce de théâtre intitulée ‘’le mariage mondial’’. Avant d’ajouter que pour sensibiliser les populations sur des pratiques autour du mariage précoce, qui ne sont pas endogènes et ne peuvent se justifier par notre tradition et notre culture.

Le spectacle laisse place à un scénario plus riche et un long métrage qui touchera plus de  sujets en lien avec le mariage. « C’est une radioscopie de notre lien au mariage qui interrogera les querelles de générations, le profilage social, les dépenses inconsidérées lors des mariages, l’économie informelle, les secrets de famille » précise-t-il.

Par ailleurs, dira M. Maïga, au-delà des concernés au premier chef, le mariage mobilise plusieurs acteurs qui ne jouent pas que le second rôle et entendent faire voir et faire savoir leur rôle. Le mariage n’est jamais l’histoire d’un fleuve tranquille entre les familles. Selon lui, derrière chaque mariage au Mali, il y a le récit de péripéties, parfois burlesques qui vont jusqu’à remettre en cause l’union annoncée.

D’après lui, ces pratiques conduisent à des dérives dans l’organisation matérielle du mariage qui ont des répercussions désastreuses dans la nouvelle vie du couple.

Pour rappel, le réalisateur a affirmé qu’en 2014 au Mali on comptait par an, plus de 10 000 cas de rupture du lien matrimonial par voie judiciaire. Avant d’ajouter que la problématique du mariage devient  une préoccupation nationale quand le taux de divorce est aussi élevé.

A l’en croire, en 2016, près de 55% des filles sont mariées avant l’âge de la maturité. Cela avec des conséquences directes qui ont pour noms : la déscolarisation des jeunes filles, la dégradation de leur santé sexuelle ainsi que la- non maitrise des questions de démographies à l’échelle nationale.  Toutes ces questions liées au mariage, dit-il, méritent une attention particulière de la part des autorités et des acteurs de la société civile.

A noter que le coût de la réalisation du film ‘’le voile secret’’ est estimé environ à 25 millions de FCFA, sans tenir compte de la valeur estimative de la matérielle de travail et autres. Il est produit par le groupe ‘’Arc-en-ciel’’.

Par Fatoumata Coulibaly

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here