Communiqué No..012.  du Barreau Du Mali

1
Le Barreau du Mali a enregistré  avec satisfaction et non sans une grande fierté  la levée  de toutes les mesures  restrictives  concernant les Anciens President et Premier Ministre de la Transition.
Le Barreau fidèle  à une longue tradition de défense et de sauvegarde des droits de l’Homme et de la démocratie au Mali,  sur délibération expresse du Conseil de l Ordre,  s’est activement investi, avec humilité et responsabilité , tant aux côtés  des personnalités concernées, du Gouvernement  que du  Comité local de suivi de la Transition (CLST) pour l’atteinte de cet objectif.
Le Barreau  réaffirme solennellement que  son engagement pour la protection,  la défense des droits de l ‘Homme et la démocratie au Mali  n’est ni  une action  isolée  ni opportuniste. Il est celui d une constante lutte héroïque  aux côtés du peuple malien depuis 1991, d’où sa présence  au sein de la Commission Nationale des Droits de l ‘Homme au Mali (CNDH) dont il assure la vice presidence ; de  l Association malienne des Droits de l’Homme
(AMDH) dont il est membre fondateur à travers l implication active de bon nombre d’Avocats, militants émérites des droits de l’Homme d’Afrique.
Bamako, le 29 août 2021.
Pour le Conseil de l ‘Ordre des Avocats du Mali
Le Bâtonnier
Moustapha SM Cisse

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here