Lettre ouverte au Président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar KEITA : «Ressaisissez-vous Monsieur le Président, le Tribunal de l’histoire est implacable et vous risquez d’être un très mauvais comptable devant l’histoire»

23

Monsieur le président, j’aurais souhaité vous remettre cette lettre ouverte à mains propres, mais hélas, j’ai tenté par tous les moyens sans succès. J’ai fait en sorte que vous appreniez son existence par voie de presse.

Son Excellence Ibrahim Boubacar Keita
Son Excellence Ibrahim Boubacar Keita

En effet, Je suis Souleymane Samaké communément appelé Baldé ; Je suis membre du Conseil Régional de la Jeunesse de Mopti et ancien secrétaire Général de la section AEEM – Mopti (Association des Elèves et Etudiants du Mali) 2008 – 2009, Président d’une association de défense des Intérêts des plus démunis.

Monsieur le Président, Je ne vous apprends rien, puis que vous êtes dans la haute sphère de l’Etat depuis l’instauration de la démocratie, mais cela ne m’empêche pas de vous donner des conseils tout en vous rappelant vos slogans et promesses de campagne.

Monsieur le Président, les problèmes du Mali n’ont pas commencé aujourd’hui, Mais ils s’empirent de jour en jour. Les maliens et les maliennes souffrent.

De mon point de vue, les axes prioritaires sur lesquels vous auriez due vous appesantir sont entre autres :

* La réconciliation Nationale et la paix définitive au Mali ;

* Le Chômage

La démarche de réconciliation me semble double :

Amenez les maliens à se réconcilier n’est pas forcement

–              Permettre aux victimes de s‘exprimer publiquement ou,

–              Inviter les auteurs d’exactions à reconnaitre leurs actes.

Vouloir à tout prix et de mauvaise foi, identifier des auteurs, des coauteurs, des complices actifs et passifs, nous amènera inéluctablement vers une autre crise sociale notamment une justice des vainqueurs aux conséquences multiples et néfastes. C’est plutôt faire une analyse critique objective de nos 20 années de démocratie, et faire en sorte que les erreurs majeures ne se reproduisent plus.

Monsieur le Président, la réconciliation nationale ne se décrète pas ; elle s’adopte

 Monsieur le président, est ce qu’honnêtement vous pensez à la réconciliation Nationale ?

Comment comprendre que les autorités actuelles de la majorité présidentielle fassent du Président ATT seul responsable de la crise au Mali alors qu’ils étaient tous présent et haut commis de l’Etat sous son mandat ?

Monsieur le Président contrairement à ce que vous ne cessez de dire, vous n’avez pas ramassé un Etat à terre. Oh que non, si réellement vous le pensez comme tel, vous ne devez aucunement rendre hommage au président Dioncounda TRAORE et au Gal Moussa Traore comme vous le faites. Vous niez la transition qui vous a permis d’exister aujourd’hui et d’être élu à la magistrature suprême du pays.

Même si c’est le cas, je rappelle que la politique c’est l’art de rendre possible ce qui est utile au peuple.

Par rapport au chômage,

Monsieur le Président, donnez les statistiques au peuple, faites le point sur le nombre d’emploi crée et Objectivement vérifiable s’il vous plaît, par secteur depuis que vous êtes aux affaires.

Je ne vous apprends pas que tous les pays qui se sont développés ont mis un accent particulier sur la jeunesse (Non seulement c’est une force vive de la nation mais aussi elle constitue la majorité de la plupart des pays en développement) et le mali ne fait exception à ce principe. Toutes vos promesses pour la jeunesse sont restées promesses et ancien slogan de campagne.

Le constat malheureux chez nous au Mali est que seuls les bras longs j’allais dire ceux qui ont des relations ou ceux qui sont recommandés ont accès à un emploi dans la fonction Publique ou à un emploi tout simplement,

Même pour de simples stages à l’APEJ (Agence Pour l’Emploi des Jeunes), il faut appartenir à la jeunesse du parti au pouvoir ou ses alliés. Cela est tristement vrai même si la vérité restera toujours la veuve du temps.

Les jeunes diplômés sans emplois sont abandonnés à leur triste sort, nous nous sentons comme des aventuriers dans notre propre pays.

Monsieur le Président, où sont passé vos slogans de campagne :

      –   le Mali d’abord

–              pour l’honneur du Mali, et

–              le bonheur des maliens ?

Monsieur le Président, faites face à l’avenir, rappelez-vous constamment de vos slogans de campagne, ne trahissez jamais les devoirs de vos charges, il vous reste 03 ans pour votre quinquennat, à la fin de votre mandat, les jeunes diplômés de 25 ans a votre élection auront 30 ans, ils seront sans espoir si rien n’est fait, surtout ceux qui ne sont pas de votre mouvance, ou ceux qui sont du sud du Mali :

A partir du moment où vous créez deux types de Malien : les Maliens du Nord et les Maliens du Sud, au moment où vous paraphez à Alger un accord fantoche en priorisant budgétairement et institutionnellement le nord du Mali, vous procédez a une violation flagrante des dispositions constitutionnelles qui établissent que tous les Maliens naissent libres et égaux en droit et en devoir.

La valorisation de la fonction des cadis (Juges musulmans) et leur installation auprès des juges est une violation de la laïcité de l’Etat de laquelle laïcité vous vous êtes toujours montré apôtre défenseur surtout dans le processus d’accords à Alger.

Le fait qu’avec les élections Régionales pour la première fois dans l’histoire au Mali le Président de la Région devient le chef de l’exécutif et de l’Administration. Cela me semble être une honte nationale, car elle est la preuve manifeste de la faiblesse de L’Etat face a une rébellion armée.

Ressaisissez- vous Monsieur le Président, le Tribunal de l’histoire est implacable et vous risquez d’être un très mauvais comptable devant l’histoire.

Tout en souhaitant une bonne réception de la présente correspondance, je vous prie de recevoir l’expression de mes sentiments respectueux.

 

Souleymane SAMAKE dit BALDE

Mopti

Quartier : Mossinkoré

Contact : 79 43 22 88

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

23 COMMENTAIRES

  1. Tant que IBK restera président de la Rep ,le Mali n’avancera pas. Ne doutez point de ça. Jugez-en vous mêmes:
    – Avion Boeing 737, 24 places et des chambres destinées à la mondanité : 21 milliards
    -Rapport du vegal 153 milliards
    – Contrat ” d’habillement militaire” 70 milliards avec un benefice net de plus de 30 milliards pour Kagnassy et la famille d’abord
    – Engrais frelatés 27 milliards de perte
    – Rénovations de ses résidences privées à coup de milliards au profit de l’entreprise des BEN BARKA ni vu ni connu. Quand le jour de la rédemption arrivera, le peuple jugera et se vengera

  2. Merci pour la précision tant que des caméléons sont aux affaires le pays sera sous tutelles c’est aux jeunes d’achever la révolution du 26 mars 1991. La paix; la jeunesse , justice et la bonne gouvernance sont des rêves qu’il faut obliger les dirigeants à insérer dans leur agendas. La preuve est que le VGL vient de publier les résultats de la mauvaise gouvernance

  3. Vraiment il me fait vraiment honte que d’autre jeune critique cette lettre, car souleymane samake est entrain de defendre tout le monde et particulierement les jeunes du mali.courage balde,tu es un vrai leader walaye.

  4. @duguce, mais aucun president malien depuis le 22 septembre 1960 n’a vole autant d’argent que ton IBK, la surfacturation c’est sa specialite et alors vous mettez ces detournements massifs du denier publique sous le tapis, mais duguce que vous etes fort. IBK le mande Zonkeba est un voleur de tres grande envergure qui a ete capable d’acheter des chaussettes a CFA 30 000 pour les soldats maliens dont le salaire mensuel ne depasse pas CFA 30 000 et il a avec Moussa Joseph trahit l’armee malienne a Kidal en donnant au MNLA une victoire eclantate et en rendant a toute une nation honteuse, aussi de grace “Sanou negue ni” est valable pour tous MK, GMT, AOK, ATT et IBK “ma bi tile ke nka ma kelen te dinie laban”. Tu n’as absolument rien compris a la chanson de Tara Bouare et aussi de l’appel de ce jeune car ce qu’il dit c’est que: le Mali d’abord est devenu la famille Keita d’abord, pour le bonheur des maliens est devenu le bonheur de la famille Keita et pour l’honneur du Mali est devenu le deshonneur de du Mali et de l’armee malienne a Kidal. IBK est veritablement incompetent, nepotiste et corrompu

  5. La verite. Est comme le soleil, elle fait.tout voir et ne laise pas regarde? Souleymane samake dit Balde la jeunesse te dit merci …merci… merci pour tous? Merci a tout les jeunne diplome sans enploy …. voici un excemple comme balde pour quoi pas toi mon frere et soeur union fait la force et la force donne toujour l’armoni. La lutte contuni….ibk a commis une violation flagrante de la constutiton. Du Mali ouffffffffffff il na pas la capacite de jerre le Mali walahi……..

  6. L’archétype du cadre qui n’a comme seule référence que d’avoir appartenu à l’AEEM, où militant zélé, il a vu la formation et la culture lui échapper.
    Tu es confus et tu ne comprends pas. Ton adresse édifie sur tes liens avec ATT et personne ne te voudra de l’aimer et ne pas vouloir pour lui de repondre de ses faits devant l’histoire, chose à laquelle tu condamnes, sans argumentaires, le président IBK.
    Voici tout le mal que l’AEEM a a fait à ses responsables et ses militants, l’unculturation

  7. Je Pense Que Tous Pays Qui Ce Sont Developper On Mis Un Accent Particulier Sur La Jeuness. Mais Le Mali Ne Fais Pas Exception A Cela.Ibk A Commis Une Violation Flagrante De La Constitution Malienne En Crean Les Maliens Du Sud Et Les Maliens Du Nord.

  8. Ma Famille D’abord? Vraiment Histoir Risquez D’etre Un Très Mauvais Papa Pour La Jeuness Malienne, Si Yas Pas De Boulo Au Mali Que Faire La Jeuness = D’allez En Aventure Ou Rentegrés Dans La Rebellion Astaguefourlaye Ns Voulons La Paix Au Mali Et Bientôt L’arme. Alias

  9. A l’auteur de la lettre ouverte.
    Bonjour!
    t ‘ais confus mon frère. On ne peut vouloir avoir des poussins en bouffant chaque jour des oeufs. Vous voulez que justice soit rendue contrairement au pardon en même temps vous cherchez à ce qu’on épargne les vrais commanditaires au prétexte d’une fallacieuse chasse à la sorcière( qu’on entrevoit en sous brillance dans votre expression : “mauvaise foi” ) .Soyons conséquents mon frère. Rappelez vous la chanson”SANU NEGENIYO” de feue TARA BOUARE.Paix à son âme.

    • duguce, mais aucun president malien n’a vole autant d’argent que ton IBK, la surfacturation c’est sa specialite et alors vous mettez ces detournements massifs du denier publique sous le tapis, mais duguce que vous etes fort. IBK le mande Zonkeba est un voleur de tres grande envergure qui a ete capable d’acheter des chaussettes a CFA 30 000 pour les soldats maliens dont le salaire mensuel ne depasse pas CFA 30 000 et il a avec Moussa Joseph trahit l’armee malienne a Kidal en donnant au MNLA une victoire eclantate en rendant a toute une nation honteuse, aussi de grace “Sanou negue ni” est valable pour tous MK, GMT, AOK, ATT et IBK “ma bi tile ke nka ma kelen te dinie laban”. Tu n’as absolument rien compris de l’appel de ce jeune ar ce qu’il dit c’est que: le Mali d’abord est devenu la famille Keita d’abord, pour le bonheur des maliens est devenu le bonheur de la famille Keita et pour l’honneur du Mali est devenu le deshonneur de du Mali et de l’armee malienne a Kidal. IBK est veritablement incompetent, nepotiste et corrompu

  10. Monsieur SAMAKE, je vous prie calmer, on ne doit pas perdre des espoirs, j’ai voté à IBK parce que j’ai toujours eu confiance en lui, seulement il ne peut pas resoudre tous les problèmes à la foi, nous mêmes qui sont des agents contractuels de la santé payés sur le ressource propres, on ne constate que des injustices entre nous et nos frères fonctionnaires, comme si nous sommes des maliens, je sais que notre ministre est conscient de notre cause et il est entrain d’envisager la possibilité de notre reversement à la fonction publique pourque corriger cette injustice

Comments are closed.