Awards de la marque OAPI, 3éme Edition : La grande moisson du Mali

1

Sur les 14 pays qui ont concouru, le Mali, a enlevé deux prix sur trois prix mis en compétition.

Le travail bienfait mérite toujours une récompense. Ainsi peut –on dire de la  Société Aminata Konaté (S.A.K), avec son président directeur général, qui a toujours donné le meilleur de lui-même pour satisfaire sa clientèle dans le domaine de l’art culinaire. Il s’agit du PDG, Boureima Doumbia de « Bara Muso » qui a remporté le prix d’honneur.

C’est par un appel à candidatures lancé le 14 janvier 2021 que les récipiendaires ont été pré-sélectionnées pour prendre part à cette 3ème édition des Awards de l’Organisation africaine de la propriété  intellectuelle (OAPI).

Pour cette 3ème édition célébrée à Douala au Cameroun, plusieurs pays nominés ont pris part à cette compétition qui sert à récompenser le talent et le génie africain dans plusieurs domaines.

Tenue du 13 au 15 mai derniers dans la capitale économique camerounaise, cette compétition est organisée pour relever le  défi de la qualité des produits typiquement africains. Ainsi, le  prix d’honneur de ce challenge a été remporté par la célèbre Société Aminata Konaté dont le promoteur patron est Boureima Doumbia du Mali. Celui-ci a obtenu le premier prix pour lequel ont formulé 14 pays nominés.

Quant à la catégorie Grand Prix des Awards, le prix est également revenu à la Société Aminata Konaté, plus connu sous le nom Bara Musso. Et son produit « poulet Bara Musso » était à l’honneur lors du  dîner Gala offert aux différentes délégations présentes.

Le PDG de la S.A.K, Boureima Doumbia a été ovationné et encouragé par les premiers responsables de cette grande organisation africaine de part sa créativité qui a su convaincre les populations africaines à travers ses produits, tel que « chèba » qui est d’ailleurs disponible en cube actuellement.

Trois prix étaient mis en compétition. Le Mali a réussi à enlever deux de ces trois prix. De même, le prix de la marque régionale est revenu au Groupe  « Azalaï » Hôtels.

Rappelons que ce concours annuel a pour but de promouvoir le système de la propriété intellectuelle des entreprises des pays membres. Pour la circonstance, 14 pays étaient nominés pour montrer leur savoir-faire intellectuel dans la catégorie des grandes entreprises des pays membres de l’OAPI. Il s’agit : du Mali, du Benin,  du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Cameroun, du Congo, du Togo, du Sénégal, de la Mauritanie, du Tchad, de la Guinée, la Guinée Bissau, la Guinée Equatoriale et la Centrafrique.

Plusieurs personnalités étaient présentes à la cérémonie de réception des prix. Au nombre de celles-ci, la Directrice générale du Centre malien de promotion de la propriété industrielle, Mme Fatoumata Siragata Traoré.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. En général, les initiatives entrepreneuriales ne sont pas très développées en Afrique francophone. La créativité de cette société Bara Muso est une grande fierté pour notre pays.
    Maintenant que la société a réussi à bâtir une bonne réputation sur les marchés sous régionaux, ils incombent à ses dirigeants de continuer à innover et à améliorer leurs produits et services dans l’esprit de parer à des éventuelles concurrences.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here