Cérémonie de reconnaissance : La communauté arabe Kounta célèbre Néma Ould Sidi Amar

0

Vu les efforts déployés pour le développement et la paix par le PDG de la Compagnie SONEF, M. Nema Ould Sidi Amar, la Communauté arabe Kounta du Mali a décidé d’honorer un des leurs. C’était au cours d’une cérémonie solennelle organisée samedi dernier dans la salle de Presse du Centre international de conférence de Bamako sous la présidence de M. Zahabi Ould Sidi Mohamed, Ministre de la Réconciliation Nationale. Une cérémonie au cours de laquelle le drapeau du Mali de la paix et une distinction lui ont été remis. Des distinctions qui font de lui un citoyen d’Honneur de la République du Mali. Une initiative de la Communauté arabe Kounta avec l’appui de l’Agence IDS Communication de M. Idrissa Maïga

 Toute la Communauté arabe Kounta du Mali s’était donnée rendez-vous samedi 19 décembre 2015 pour magnifier un des leurs. Il s’agit du PDG de la compagnie SONEF, M. Néma Ould Sidi Amar. Pour le retour de la paix et la réconciliation nationale au Mali, beaucoup d’activités ont été organisées certes, mais la Communauté arabe Kounta du Mali a décidé d’organiser ce grand évènement pour célébrer l’homme qui n’a ménagé ni son temps, ni son énergie pour que cette paix longtemps recherchée revienne au Mali.

La cérémonie de distinction s’est déroulée sous la présidence de M. Zahabi Ould Sidi Mohamed, Ministre de la Réconciliation Nationale en présence des honorables Mohamed Ould Matari et Bajan Ag Hamatou, du président de la communauté arabe Kounta, SEM El Imourani, du président du Haut Conseil Islamique, Imam Mahamoud Dicko, du Directeur général de l’Agence IDS Communication, et de plusieurs hautes personnalités de marque venues être des témoins oculaires de cette cérémonie.

Dans son intervention, le Directeur général de l’Agence IDS Communication, a salué les mérites de ce patriote engagé pour ses efforts déployés pour la paix et la réconciliation nationale. Malgré qu’il soit lui-même parmi les victimes. Aux dires de M. Idrissa Maïga, M. Néma Ould Sidi Amar a dédié toutes ses actions dans le cadre du développement de son pays. Ainsi, il a créé plusieurs emplois afin de réduire considérablement le taux de chômage au Mali. Un vœu longtemps exprimé par les plus hautes autorités du Mali.

Le chef du personnel chargé de l’Administration a brièvement présenté la SONEF qui a vu le jour en 2003. Excepté Tombouctou et Kidal, la SONEF desserve toutes les régions du Mali en plus des capitales telles que Niamey, Ouagadougou, Lomé, Accra, Abidjan, Dakar, Cotonou, Nouakchott. La sécurité, le confort, la ponctualité et la rapidité sont de rigueur à la compagnie SONEF. Les efforts déployés par un personnel engagé et déterminé pour la cause nationale a permis au Mali d’atteindre de nombreux objectifs, a souligné M. Mahamadou Traoré.

Des témoignages ont été faits par les Honorables Mohamed Ould Mataly et Bajan Ag Hamatou, SEM, El Imourani, président de la Communauté Arabe Kounta, Alfawiya Koy, etc. et une projection sur la vie de l’homme en disent long sur le succès de la SONEF.

Le moment solennel a été la remise du drapeau du Mali et de la distinction au PDG de la SONEF par le Ministre de la Réconciliation nationale, M. Zahabi Ould Sidi Mohamed. Des distinctions de reconnaissance qui ont fait de l’homme citoyen d’honneur de la République du Mali pour ses efforts consentis pour la paix et la réconciliation nationale.

Sous l’émotion, l’heureux récipiendaire a remercié toute la Communauté Arabe Kounta du Mali pour cette marque de reconnaissance envers sa modeste personne.

Quant au parrain et président de la cérémonie, il a salué cette initiative de l’Agence IDS Communication qui parcourt chaque année le Mali afin de dénicher les opérateurs économiques pour leur décerner des distinctions. Aussi, des mots de remerciements du Ministre de la Réconciliation nationale ont été adressés à la Communauté Arabe Kounta du Mali pour leur collaboration dans l’organisation de cette cérémonie de distinction qui honore un des leur dans le cadre du développement socio-économique du Mali. Ainsi, il a exhorté d’autres opérateurs économiques à emboiter le pas à Nema Ould Sidi Amara. Une occasion pour le Ministre Zahabi de saluer le dynamisme et le patriotisme du PDG de la SONEF qui a su garder toute son énergie et sa détermination même pendant les périodes difficiles de la vie de la société.

Il faut noter que cette cérémonie de reconnaissance a débuté par une brève présentation de l’Agence IDS Communication avec une projection de ses différentes réalisations à travers le pays. Elle parcourt chaque année tout le pays à la recherche  des bâtisseurs.

Aujourd’hui, la SONEF est la seule compagnie qui desserve les huit pays de l’espace UEMOA avec plus de 300 bus. En un mot, ce panafricaniste convaincu a transformé un rêve en réalité à travers la compagnie de l’intégration. En plus des transports voyageurs, hydrocarbures, le PDG de la SONEF intervient aussi dans les BTP, le commerce général, la réalisation des forages, etc.

La cérémonie a pris fin par des bénédictions de l’Imam Mahamoud Dicko, président du Haut Conseil Islamique qui auparavant a loué les mérites du récipiendaire pour le Mali et qui a accepté d’être victime comme beaucoup d’autres Maliens.

 

Youssouf Sangaré

 

PARTAGER