Le Challenger de la semaine : Amar Cheickna Haïdara : Du dynamisme à revendre !

1

Notre challenger de la semaine est le Chef de Cabinet du ministre du Développement Industriel et de la Promotion des Investissements, Amar Cheickna Haïdara, récemment élevé au grade de Chevalier de l’Ordre national du Mali. Ce choix est loin d’être le fait du hasard.

Natif de la ville des 333 Saints, Amar Cheickna Haïdara est administrateur de l’action sociale mais pas seulement sur papier. Car Amar, comme l’appellent ses collègues et intimes, a une parfaite maîtrise des rouages de la haute administration malienne pour y avoir passé l’essentiel de sa carrière.

D’abord Attaché de cabinet, puis Chargé de mission, il est aujourd’hui Chef de cabinet du ministre en charge du Développement industriel et de la promotion des Investissements.

En sa qualité d’Attaché de cabinet, il a servi pendant longtemps la nation aux côtés du très pragmatique Hamed Diane Séméga, chef de chantiers des grandes infrastructures réalisées dans le cadre du Programme de développement économique et social du président Amadou Toumani Touré. Jeune, dynamique, Amar est surtout une force de propositions qui s’adapte facilement à l’environnement où il évolue.

En 2013 le ministre du Commerce, Abdel Karim Konaté, lui fait appel dans son cabinet et le nomme chargé de mission. Poste qu’il ne quitta que pour prendre en octobre 2018 les commandes du cabinet du ministère du Développement industriel et de la Promotion des investissements.

Le ministre Boubacar Baba Moulaye ne s’est pas trompé en portant son choix sur ce jeune pétri de compétences pour être son Chef de cabinet. Méthodique et structuré, il fait preuve d’un sens élevé des responsabilités, des qualités rares chez les jeunes de sa génération.

Secrétaire général du mouvement national de la jeunesse ADEMA/PASJ, membre de la jeunesse de la Plateforme d’alliance ‘’Ensemble pour le Mali’’, ‘’Chief Amar’’ figure parmi la jeune garde de la classe politique malienne, dont la voix compte sur l’échiquier national !

C’est sans donc sans surprise que le Médaillé du Mérite national avec effigie Abeille qu’il était déjà en 2016 vient d’être élevé au grade de Chevalier de l’Ordre national du Mali.

Gaoussou M. Traoré

 

 

 

 

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here