Nouveau Bureau du Conseil Malien des Chargeurs de Kayes : Relever les défis des chargeurs dans la région !

0

Il y n’a pas point de fumée sans feu ! Quelques mois après son élection à la tête de la délégation régionale du Conseil Malien des Chargeurs de Kayes ( CMC-Kayes) , nous avons rencontré le jeune transporteur , commerçant, très apprécié dans la cité des rails pour son courage et sa maitrise du domaine des transports M. Boubacar NIANG qui occupe depuis le 15 mai dernier le président du CMC de Kayes.

«Si vous vous endormez en pensant que quelque chose est impossible, vous risquez d’être réveillé par le bruit d’un autre qui l’accomplit»,  disait Jean de La Bruyère. Incontestablement élu président du Conseil malien des chargeurs à Kayes, le jeune  commerçant, transporteur et transitaire à la fois, M. Boubacar Niang et sa nouvelle équipe  ont pour mission  de donner un éclat aux activités  des chargeurs  de la  région stratégique en terme d’importation et d’exportation.

Même si depuis l’intronisation de la nouvelle équipe dirigeante du CMC-Kayes qui a coïncidé avec quelques  litiges au niveau de la Cour Suprême de Bamako,  « le CMC régional de Kayes se porte à merveille. Et les dernières nouvelles  du 18 décembre 2015  qui nous  soulagent face à la véracité des choses ‘’ a  lancé le président Boubacar Niang. Si cette période  (du 15 mai 2015 à  nos jours)  a permis à la nouvelle équipe de faire un constat sur les réalisations faites par l’ancien bureau, d’évaluer et d’établir les perceptives futures du CMC-Kayes qui est  un secteur des importateurs et des exportateurs. Notre souci est celui de  rehausser et de redynamiser ce secteur  « l’équipe de Kayes attend  juste la mise en place du Bureau National pour mettre en œuvre  le plan d’activité régional’’ a conclu le Président Niang.

Les grandes actions ne manqueront point pour cette équipe de jeunes dynamiques dans une région qui fait frontière avec trois pays (Sénégal, Mauritanie, Guinée Conakry). Une région  qui est à moins de 1000 km avec deux autres pays : la Gambie et la Guinée Bissau. Ce qui fait de Kayes,  une ville stratégique !

Depuis quelques temps Boubacar Niang et son équipe ont commencé  à surmonter  les disfonctionnements régionaux. A rendre le trafic rapide et fluide pour la livraison dans les brefs délais des marchandises aux consommateurs.

Malgré quelques insuffisances  à Diboly à cause du positionnement du bureau des douanes par rapport aux points des stationnements des camions, le nouveau bureau du  CMC de Kayes continue à s’ouvrir à d’autres operateurs pour rehausser le niveau du  trafic.

Etablissement public à caractère professionnel  doté d’autonomie financière, le Conseil Malien des Chargeurs à travers la délégation régionale de Kayes suit d’un œil vigilant le trafic sur du pont de Kayes où passent régulièrement 250 à 300 gros porteurs par jour.

« Il faudrait que les acteurs eux-mêmes s’impliquent davantage à la chambre consulaire. C’est pourquoi, nous avons décidé de nous doter d’un espace d’information et de sensibilisation afin de  donner  d’amples informations  sur le diagramme du commerce international et cela depuis la simple demande en passant par la facture  pro-forma  jusqu’à la livraison.  Nous restons disponibles et tendons la main à tous pour l’intérêt de Kayes » a conclu le Président Niang.

Kayes Infos

PARTAGER