Visite IBK à Ségou : Mesures excessives ?

0

La délégation présidentielle vient de boucler une tournée dans la IVe région. Promesse concrétisée !  Cela quelques mois après celle de Sikasso. Des deux tournées, des constats se dressent. Sikasso avec, des inaugurations,  des promesses de réalisation de grands projets. Ce qui a touché IBK, la mobilisation n’était pas à la hauteur du prince du jour surtout à Sikasso ville où il n’a pas hésité de prendre à partie la majorité présidentielle.

Les mêmes constats se manifestent à Ségou. Ségou, ”le poumon économique du Mali”. Mais à la différence, la mobilisation a été une réussite! IBK au bain de certaines réalités n’a pas hésité à mater certains ministres. Qui à ses explications, lui cachent la vérité. Fini ce temps. Car il aura  l’œil  à la sentinelle sur tout. Avait-il besoin d’exposer ses hommes qu’ils protègent nuit et jour face à l’opposition?

Il parlera par la suite de large ouverture. Politique ou quoi ? Toute personne qui n’est pas pour ce principe n’est pas de sa famille. Pouf ! Le chemin d’ATT. N’a-t-il pas toujours tiré les enseignements de cette dérive par la grâce de laquelle il est au sommet du Mali?

Il a beaucoup promis. De grands chantiers qui se concrétiseront d’ici fin 2016. A-t-il pris le temps d’évaluer ces projets en termes de tune ?

A la simple analyse, IBK cherche à se faire une côte de popularité qui est aujourd’hui au plus bas de l’échelle. Ségou l’a bien accueilli et il a perdu le contrôle avec des promesses de trop à réaliser en si peu de temps.  Il s’engage dans un dilemme. S’il réussit, la bonne santé politique est à envisager mais… il partira plus que prévu car le peuple est inconnu face à ses intérêts .

Alors un peu de retenue pour les prochaines étapes.

Boubacar Yalkoué

PARTAGER