10e session du conseil d’Administration de l’Apex : des résultats probants malgré le contexte marqué par la crise

0

La 10e session ordinaire du conseil d’administration de l’Agence pour la promotion des exportations (Apex-Mali) s’est tenue le jeudi 27 janvier dans la salle de conférence du ministère du commerce et de l’industrie. C’était sous l’égide de Mme Alwata Ichata Sahi, présidente du conseil d’administration.

Pour cette 10e session du conseil d’administration de l’Agence pour la promotion des exportations (Apex-Mali), les administrateurs plancheront sur l’examen du procès-verbal de la 9e session du conseil d’administration, l’examen de l’état d’activité et d’exécution du budget de l’Apex-Mali au titre des années 2020 et 2021 et des projets et programme d’activités de l’Apex-Mali, au titre de l’année 2022.

S’agissant spécifiquement de ce dernier point, le programme d’activité 2022 de l’Apex-Mali consacre la première année de la mise en œuvre du plan d’action de la stratégie nationale des exportations du Mali (SNDEX). Son coût est estimé à plus de 03 milliards à mobiliser auprès du budget d’Etat et des partenaires nationaux et internationaux.

Pour l’heure, à l’instar des années antérieures, le budget de l’Apex-Mali, au titre de l’année 2022, est basé sur la seule dotation initiale mise à disposition dans le budget d’Etat pour un montant de plus de 212 millions de FCFA. Toutefois, selon Mme Alwata Ichata Sahi, présidente du conseil d’administration, l’ambition est donc grande au regard de la planification des activités, qui se justifie entre autres, par la mission confiée à l’Apex-Mali dans la mise en œuvre de la SNDEX, la nécessité d’améliorer les performances de l’agence et l’existence d’appui des Partenaires techniques et financiers.

Malgré le contexte marqué par la crise sécuritaire et la Covid-19 et aux effets des aléas climatiques sur certains produits agricoles et d’exportation, l’Agence a enregistré au cours de l’année 2021 des résultats appréciables. Le taux d’exécution du programme d’activité est estimé à 76, 2%, selon  Alwata Ichata Sahi. Des résultats probants qui ont valu les félicitations du directeur général de l’Apex-Mali, Moussoudou Cissé par la PCA. Elle l’a assuré du soutien de tous les administrateurs pour l’accompagner dans la détermination et l’engagement dont il fait montre depuis sa prise de fonction.

D’après elle, les réalisations ont porté sur les activités dont le financement a pu être mobilisé auprès du budget d’Etat et des partenaires de l’Agence. Il s’agit notamment de l’élaboration de la stratégie nationale de développement des exportations du Mali, le renforcement des capacités des acteurs en matière de commerce extérieur, l’organisation de la participation du Mali à certaines manifestations commerciales et internationales, la réalisation d’une plateforme de veille et prospective de marché, etc.

Réduire le déficit de la balance commerciale par une augmentation de 25% d’exportations

Parmi ces réalisations, une attention particulière est et sera accordée à la SNDEX et son plan d’action 2022-2025 qui ont été adoptés par le gouvernement le 24 mai 2021, a assuré la PCA.  Le conseil des ministres dans sa session ordinaire du mercredi 26 janvier a adopté un projet de décret portant approbation de la Stratégie nationale de développement des exportations du Mali et son Plan d’actions 2022-2025. Cette stratégie nationale aspire des exportations compétitives, innovantes et durables pour un « Mali émergent » à l’horizon 2025.

Elle vise selon, le directeur général de l’Apex-Mali, Massoudou Cissé, à réduire le déficit de la balance commerciale par une augmentation de 25% d’exportations, à travers le renforcement de la compétitivité et la diversification des exportations, la promotion de l’intégration des entreprises maliennes aux chaînes de valeurs régionales, continentales et mondiales, ainsi que la promotion du commerce des services.

Il faut rappeler que l’Apex-Mali, qui est un établissement public à caractère administratif, a été crée à la faveur de la restructuration de la direction nationale du commerce et de la concurrence.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here