Le Premier laboratoire régional de semences inauguré à Ségou : Le satisfecit des agriculteurs locaux

0

Il n’y a  pas de développement sans la promotion des concepts locaux d’autopromotion. C’est ce qu’a compris le ministère de l’Agriculture sous la direction de Moulaye Ahmed Boubacar. En témoigne, l’inauguration, la semaine dernière, du tout premier laboratoire de semences dans la région de Ségou.

A travers la mise à disposition de cette infrastructure, le ministre Ahmed Moulaye Boubacar vient donc d’alléger la souffrance des agriculteurs locaux qui n’auront plus à se déplacer pour les besoins liés aux tests des semences : «Nous étions obligés d’apporter nos semences à Bamako et attendre des mois pour avoir le résultat de nos tests», rappelle Bèh Traoré porte-parole des agriculteurs de la région. Ce, avant d’afficher sa satisfaction au nom de ses collègues : «les mots nous manquent vraiment pour manifester notre  satisfaction. (…)  Si le climat change, nous ne pouvons que changer  avec et nous espérons que ce nouveau laboratoire avec ces équipements de dernière génération va pouvoir avancer les recherches et approuver des semences adaptées au changement climatique».

Ce qui fera dire au ministre de l’Agriculture, Moulaye Ahmed Boubacar que : «le volet changement climatique doit être  inclus dans la formation des ingénieurs  et techniciens d’agriculture».

Il est utile de rappeler que  la réalisation de ce laboratoire a coûté la bagatelle de  111. 267.192 de nos francs, financée par l’Agence luxembourgeoise pour la Coopération au Développement (Lux/Dev).

S. KONE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here