Kita : lancement des travaux de la plus grosse centrale solaire de l’espace CEDEAO

4

Le ministre malien de l’Energie et de l’Eau, M. Sambou Wagué a procédé jeudi, 7 mars à la pose de la première  pierre de la centrale photovoltaïque de Kita. D’une capacité de 50 MWs, elle est la plus grosse centrale solaire de l’espace CEDEAO.

Maliweb.net « 53, 172 milliards de F CFA », c’est le coût prévisionnel de ce projet d’envergure dont le lancement a mobilisé quelques  centaines d’habitants de la commune rurale de Kita ouest . « Coïncidence historique »,  Kita le premier cercle du Mali abritera désormais la première centrale solaire du pays, s’exclame le ministre Wagué. Il a inscrit cette initiative dans le programme d’urgences sociales du président de la République Ibrahim Boubacar, visant  l’amélioration et le relèvement  du taux d’accès à l’électricité tant en milieu rural qu’urbain en vue d’améliorer les conditions de vie des populations maliennes. C’est le premier du genre réalisé au Mali, et la plus grosse centrale solaire de l’espace CEDEAO selon le ministre.

centrale solaire de l’espace CEDEAO
Le ministre de l’Energie sur le site

Le taux de couverture électrique du  Mali est estimé à 38%  , avec une forte disparité entre le milieu urbain et rural. Le mixte énergétique constitue, lui, moins de 5% de la production nationale. Ibrahim Boucabar Kéita s’est engagé lors du sommet mondial sur les énergies renouvelables à porter le mixte énergétique à 38% de la production nationale.

A l’horizon 2030, près de la moitié de la production mondiale d’énergie proviendra des sources renouvelables notamment l’énergie solaire, selon les estimations de l’agence internationale de l’énergie.

Située sur les hauteurs de Kita, la centrale solaire s’étend sur une superficie de 107 hectares. Il est prévu  l’installation de 187 000 panneaux solaires, 21 onduleurs d’une puissance de 1600 KH , 15000 pieds ainsi que d’autres structures de support. Le projet contribuera au développement local selon ses responsables qui prévoient la construction de deux forages, la réhabilitation de certaines routes accidentées et l’aménagement des zones de maraichages au profit des villages environnants. Cinq cent emplois seront créés durant les deux phases du projet.

Le ministre s’est réjoui de l’état d’avancement du projet. Il s’agit de la livraison des modules PV, la construction de la base de vie, les travaux de terrassement du parc solaire, les travaux de construction des ouvrages de protection du parc solaire, etc . M. Sambou Wagué a exhorté le concessionnaire au respect du délai de livraison (deux ans pour la construction et les travaux de raccordement de la centrale), avant de poser symboliquement la première pierre de la centrale solaire.

Les autorités politiques, administratives et coutumières de la commune rurale de Kita ouest, peuplée d’environ 18 milles habitants, ont salué à sa juste valeur l’initiative visant à booster l’économie locale, et à améliorer l’accès à l’énergie dans le cercle de Kita. Une visite guidée du site et du poste de haute tension de Kita, située à quelques kilomètres de la centrale, ont été les derniers actes de la cérémonie.

 

Aly BOCOUM/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Avec toujours les mêmes vautours autours de chaque petit projet pour en couper l’herbe sous le pied dès sa période de gestation. Quand les maliens comprendront que la réussite d’un projet ou d’une initiative ne réside pas en la com et la cérémonie inutile autour mais plutôt au sérieux, rigueur, bonne planification, contrôle, conscience professionnelle etc qui doivent guidés les esprits avant, pendant et après le projet on pourra parler de véritables projet. Mais avec l’esprit du malien cela n’est pas pour demain.

  2. Quelque chose qu’on vient de poser “la première pierre”, on dit déjà que c’est la plus grande centrale solaire de la CEDEAO.

  3. comrades communique from Julu Mandingo to Julu Ubuntu, Muslim Ubuntu plus Christian Ubuntu. With Sahel region of Africa especially Mali being suitable for wind turbines if we develop capacity to timely service them plus with turbine wind farms attracting rain that bring much needed water for agriculture plus ranching plus wind turbine farms being more productive plus economical to operate why is it we have not focused on production of turbine wind farms for electrical energy as much as we do solar panels?
    This solar panel operation indicate france is unduly influencing our development of energy plus directing us to do what is not in our absolute best interest under total circumstance. IBK is our leader plus should be held responsible plus accountable for this undue misstep of choosing costly solar panels not produced by us over turbine wind farms that are clearly our best choice in this matter.
    Another IBK act deserving of In Kind treatment that emphasize Mali is no place for Old Men to lead unless they truly act independent of greedy European foreigners that do not hesitate to lead us away from what is in our best interest.
    Although they will bring electrical energy solar panels were a bad choice for Mali when we could have wind turbines.
    Very much sincere,
    Henry Author(people of books) Price aka Obediah Ubuntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
    translationbuddy.com

  4. Bravo car l’energie est la source de developpement dans chaque pays, nous esperons un resultat positif de cette entreprise pour notre developpement!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here