Lutte contre l’insécurité : ÉDM répond aux besoins d’électricité de la société civile de Banamba

0

Situé quelques kilomètres de sa région, Banamba fait partie des zones les plusieurs dangereux en terme d’insécurité.

Les menaces d’insécurité dans plusieurs localités de notre pays, parmi lesquels le cas du cercle de Banamba, n’est un secret pour aucun Malien aujourd’hui. Pour sécuriser les populations et leurs biens, la société civile de ladite localité avait sollicité le soutien de plus hautes autorités de notre pays à travers le ministère de l’énergie et de l’eau.

Soucieux des difficultés de la population de Banamba, une délégation de la société civile, conduite par BanouMakadji dit Bernard Tapi, avait démarché M. Wagué, alors ministre de l’énergie et de l’eau, avant le coup d’État militaire, pour demander l’électrification de certaines zones du cercle de Banamba. Cette demande se réalise avec l’arrivée des groupes électrogènes capables de servir plusieurs localités du cercle de Banamba en cette période d’insécurité. Il s’agit de la ville de Banamba, Touba, Cuba et bien d’autres.

Cette volonté humanitaire a été saluée par la population de Banamba en général et les membres du bureau de la société civile en particulier. Selon le président BanouMakadji, l’arrivée des groupes électrogènes en cette période d’insécurité est sans nul doute une bonne nouvelle.

Selon lui, cela permettra de réduire les attaques et d’autres actes liés au banditisme dans la zone. « Cela aidera également les populations à bien mener leurs activités quotidienne », ajoute Bernard Tapi.

Au regard des démarches entreprises, il est à noter que la société civile de Banamba joue son rôle de défenseurs des causes de sa population.

On peut dire aussi que le directeur actuel de l’EDM Boubacar Keita a tenu ses engagements fasse à cette affaire. Car selon la délégation de Banamba il s’est impliqué avec le plus grand sérieux jusqu’à l’aboutissement des engagements du ministre Wagué. La même  délégation de la société civile compte rencontré les autorités actuelle pour renforcer toujours le cercle Banamba contre les menaces Djihadistes.

Seri Diarra

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here