Office National des Postes du Mali : Une grille salariale scandaleuse et inique!

A l’office National de la Poste on savait déjà que ça n’allait pas . Mais pas tant que ça. Puis que c’est un véritable scandale qui se profile à l’horizon.

0

En effet, le service s’apprête à mettre en vigueur une nouvelle grille salariale ou grille corrigée. Ce qui est une bonne chose. Mais voila, la nouvelle grille est inique sur toute la ligne. Elle favorise certaines catégories plus que d’autres.  Les augmentations  ne sont pas équitables.  Ce qui est injuste, puis qu’elles réalisent les mêmes activités et travaillent pour la même société. Le directeur des ressources humaines de l’office national des postes Monsieur Mamoutou Dabo joint par nos soins dit ne pas être au courant de la rentrée en vigueur d’une telle grille salariale à la poste. Nous nous sommes rendus à l’inspection du travail afin d’en savoir plus. Là également aucune nouvelle de la dite grille.  Et pourtant, une nouvelle grille salariale ou grille corrigée selon les cas existe. D’après des sources concordantes, elle sera même mise en application dès la fin de ce mois de novembre avec le rappel d’un mois de salaire.  Elle aura une incidence financière mensuelle de 94223052 FCFA. Selon ladite grille, les catégories hors classe bénéficieraient d’une augmentation de 10,91%, les catégories A de 7,91%, les catégories C 49,25% et les catégories D 8,24%. Au même moment, les catégories B ne verront qu’une augmentation de 1,97%. Quelle iniquité ? Pour être plus précis, la catégorie hors classe 2 bénéfice de plus de 60000 FCFA, la catégorie C12 de 64884 FCFA et la catégorie D 12 de 7591 FCFA. Au moment la catégorie B14 ne voit qu’une augmentation de 5092 FCFA. Nous avons pris les extrêmes de catégories. Selon des sources concordantes, c’est toutes les catégories qui devraient normalement bénéficier d’une augmentation de 10%. Alors, pourquoi autant uniformité?  Le personnel de la catégorie B a-t-il de la seconde zone ? Pourquoi le Directeur des Ressources Humaines Mamoutou Dabo nie-t-il l’évidence ? Car comme dit le philosophe allemand Husserl quand l’évidence traverse l’épreuve du doute, elle devient apodictique. Pourquoi n’a-t-il pas saisie l’inspection du travail ? Se reproche-t-il  quelques choses dans cette affaire ? Les autorités ne sont-elles pas au courant de cette situation ? En tout cas, il  est clair que cette nouvelle grille salariale ou grille corrigée constituera une pomme de discorde  à l’Office National des Postes du Mali.  Et la poste n’a pas besoin de ça. Un service qui a même du plomb dans l’aile.

Affaire à suivre……

Abdrahamane Sissoko.

PARTAGER