Télécoms – Mali : chantier de colère pour Orange

3
Télécoms - Mali : chantier de colère pour Orange
LePoint.fr/Par Janet Akinyové - Le stand d'Orange Mali lors de la Journée de l'entreprise

Avis de tempête pour Orange Mali, que les clients menacent de boycotter. Explication : ses tarifs sont jugés prohibitifs et ses services de mauvaise qualité.

Depuis plusieurs semaines, Orange Mali est dans le collimateur de ses clients, qui écument littéralement de rage devant leurs difficultés alors même qu’on leur dit que le prestataire Orange Mali est l’une des structures les plus rentables du groupe. De fait, ils multiplient les initiatives hostiles et brandissent la menace de boycotter l’opérateur télécom le 1er décembre prochain. Sur ce point, l’exemple sénégalais de boycott d’Orange au Sénégal le 12 novembre dernier leur sert d’exemple dans leurs revendications de baisse du coût des services et d’amélioration de la qualité d’Internet.

Quelle est la situation actuelle ?

Les consommateurs maliens des services Orange estiment être le plus gros marché du groupe télécom français en Afrique de l’Ouest et du Centre. De 8 millions d’abonnés en 2013, ils estiment avoir atteint le nombre de 18,5 millions en 2014. Malgré ce parc abonnés qui permet à l’entreprise d’engranger des bénéfices, le prix de l’appel mais aussi de l’accès à Internet reste cher. Il faut dire qu’actuellement, l’appel est à 108 francs CFA/mn au Mali alors qu’il est à 60 francs CFA pour d’autres opérateurs ; les SMS sont à 25 francs CFA contre 10 francs CFA. Autre grief des clients : le Mali est le seul pays où, après quatre sonneries, le répondeur se déclenche, ce qui est pénalisant. Au Bénin, en Côte d’Ivoire et au Sénégal, on est loin de cette réalité. À propos de la connexion, hormis que son débit est très faible, il y a que son prix forfaitaire est excessif : 4 700 francs CFA. Qu’en est-il des transferts internationaux ? Tandis qu’au Niger et au Sénégal, 500 Mo coûtent entre 500 à 2 000 francs CFA avec un très bon débit, au Mali, il faut payer 4700 francs CFA avec, en (…)

Lire la suite sur LePoint.fr

SOURCElepoint.fr
PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Personne ne vous oblige a acheter Orange. Si c’est moins cher a Malitel alors pourquoi hésitez vous? Moi j’utilise Malitel en téléphone et internet et je n’ai pas de problème. J’achète mon gaz oïl aussi a Shell

  2. N’oublions pas que c’est grâce a Orange Mali que le malien lamda a pu se procurer d’une sim , au moment ou d’autres la spéculaient a plus de 500 000 fr , n’ayons pas la mémoire courte !! . sachez aussi que 80 % des clients ne rapportent que 20 % du CA des multi nationales . Dons nous avons intérêts a passer a des choses sérieuses ( l’insécurité , chômage , la santé , l’éducation ) .

    • Que vous êtes ridicules! le monde est en marche et les initiateurs de cette action anti Orange Mali ont donné les tarifs d’Orange des pays voisins du Mali à titre de comparaison. Vous pouvez comprendre cela, je pense. Ces jeunes demandent seulement à Orange Mali de baisser son tarif après tout ce temps que les gens ont accepté de lui donner de l’argent.

      ça suffit maintenant. Le téléphone et l’internet sont comme l’eau et l’électricité actuellement, aussi nécessaire que l’éducation et autres car ils y contribuent. la baisse de tarif ne cause aucun dégât à Orange Mali.

Comments are closed.