49ème session du conseil d’administration des «aéroports du Mali» : Un budget prévisionnel de plus de 12 milliards de FCFA

1

La 49ème  session du Conseil d’Administration des «Aéroports du Mali» s’est tenue, le mercredi 13 janvier 2016, dans la salle de conférence de cette structure. Elle était présidée par le Président Directeur Général (PDG) de l’aéroport, le colonel Daouda Dembélé.

La particularité de cette session est qu’elle se tient après le baptême de l’aéroport le 31 décembre 2015 au nom de l’Aéroport International Modibo Keita-Senou. Pour le président du Conseil d’Administration, le colonel Daouda Dembélé, la situation sécuritaire fragilisée depuis l’évènement de 2012, s’est considérablement dégradée.

Il estime que les attaques incessantes du nord, la fusillade du restaurant la «Terrasse» et les tentatives de prises d’otages des hôtels Byblos à Sevaré et Radisson Blu Bamako ont occasionné de nombreuses alertes en 2015 qui ont impacté directement sur l’activité aéroportuaire.

Selon lui, malgré cette situation sécuritaire difficile, l’année 2015 a été marquée par l’exécution d’une bonne partie des activités prévues. Il s’agit de la mise à niveau des équipements aéroportuaires, de l’amélioration des conditions de travail et de vie du personnel, de la satisfaction des partenaires et clients. Il dira que le programme de formation a été exécuté à hauteur de  souhait et a permis de renforcer les capacités et les compétences des ressources humaines.

L’augmentation de  trafic à 10% par rapport à 2014, et le processus de certification de l’Aéroport International Modibo Kéita Sénou, en cours de finalisation ont été entamé en 2015. Ainsi, dira le PDG que l’adoption des textes de base des «l’Aéroports du Mali» a permis de les rendre conformes à la législation et à la réglementation en vigueur tant sur le plan national qu’international. Il fera savoir que le protocole d’accord signé entre les « Aéroports du Mali» et l’Office National des Aéroports du Maroc (ONDA) en matière de gestion aéroportuaire en novembre 2015 sans doute serait pour lui, un cadre de l’amélioration de la gestion.

Pour l’orateur, ces résultats encourageants prédisent de belles perspectives en 2O16, il s’agira de la finalisation de la relecture du manuel de procédures et de l’accord d’établissement,  de la migration vers la nouvelle aérogare, de la participation active au Sommet Afrique France, de la reprise des activités à l’aéroport de Kayes Dag-Dag, de la préservation du domaine aéroportuaire  sans oublier la mise en œuvre des activités de la certification de l’aéroport International Modibo Keita Sénou…..

Ainsi,  le projet de budget soumis à l’appréciation des membres du conseil se chiffre à plus de 6,77 milliards de FCFA en produit  d’exploitation prévisionnel, soit une hausse de 7% par rapport à la réalisation provisoire au 31 décembre 2015. Une charge  d’exploitation en prévision de 6,75 milliards, soit une hausse de 9% et 1,1 milliards en investissements. Sur un budget prévisionnel de plus de 12 milliards de FCFA. Les administrateurs se sont penchés sur le rapport des activités 2015 et le projet de budget 2016, et  les divers.

 

Coumba YAYE

PARTAGER

1 commentaire

  1. Alors à quand le retour au franc Modibo?Puisque le culte de la personnalité n’est pas prêt de finir…Modibo KEITA que j’admire beaucoup n’était pas non plus un saint!Combien de nos parents ont été humiliés par sa milice?Combien d’autres ont été déportés , mis à mort entre Taoudenit et Kidal?Combien d’opposants à son régime communiste ont été tués à cause de leurs opinions ?Demandez-le plutôt à SBK et Amadou Djikoroni qui se réclament encore de ce régime totalitaire d’une autre époque 🙄

Comments are closed.