Viande bovine : les prix reprennent l’ascenseur

1

On constate dans les marchés, depuis la semaine dernière, après une grève de trois (03) jours,  l’augmentation du prix de la viande  bovine après l’accord entre le gouvernement et les bouchers de faire  baisser le  prix du kilogramme de la viande bovine le 12 juillet.

Un  protocole d’accord  avait été signé le 06 juillet 2021  dernier par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Mahmoud Ould Mohamed, et les syndicats des bouchers  sur la stabilisation du prix du kilogramme de la viande bovine. Il prévoyait de vendre la viande,  à partir du 12 juillet 2021, à  2300 FCFA avec  os et 2800FCFA sans os, à Bamako et Kati. Faut-il le rappeler,  le ministre s’est engagé à payer aux bouchers abattants une subvention à la consommation de 45 000FCFA  par carcasse de bœuf abattu. Le protocole  exige des bouchers de céder la viande bovine avec  os à 2300 FCFA et la viande bovine sans os à 2800 FCFA. L’accord a été respecté au jour J  jusqu’au mercredi  04 août  dernier. A cette date, les bouchers sont partis à une grève de 03jours. C’est suite à cette grève que les prix de la viande ont  augmenté. Parlant des causes de la hausse du prix de la viande bovine sur  le marché ces derniers temps, Bourama Ogotimbé,  boucher au marché de Boulkassoumbougou, dira les factures déposées pour la subvention après cet accord dépassaient  ce qui a été dit par les bouchers.  Dès fois à  800 vaches par jour ou même  plus. Il dira que  c’est suite à cette contradiction  que le gouvernement  a mis une enquête en cours et a arrêté de payer toutes les subventions avant la fin de l’enquête. D’après lui,  c’est pendant le temps. A la fin de la grève,  le prix du kilogramme de la viande a augmenté  de 2300FCFA  le kilogramme avec os à 3000 FCFA,  et de 2800 FCFA  le kilogramme sans os à 3500 FCFA .Selon lui « la  situation va être mise au point dans les jours à venir suite à la prise en compte par le gouvernement de toutes les factures  impayés », rassure-t-il.

Fatoumata Fofana     

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. je ne comprends pas cette histoire. Comment un pays comme le Mali va payer plus de 100 millions de FCFA par jour pour subventionner la consommation de viande!!!!! Ce n est pas du tout serieux de la part du gouvernement. Mettez ces lilliards plutot dans notre armée, nos écoles, …

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here