5ème édition de l’émission ‘’Profil du Citoyen’’ en français : Des éminences grises juveniles en compétition!

0

La 5ème édition de l’émission ‘’Profil du Citoyen’’ en français vient d’être lancée, pour cette fois-ci, couplée à la 1ère édition en anglais dans le menu. La cérémonie de lancement officiel a eu lieu ce samedi 4, à l’école de Maintien de la Paix Alioune Blondin Bèye sous la présidence de la marraine non moins 1ère Dame du Mali, Mme Keïta Aminata Maïga avec à ses côtés Amadou Moustapha Diop, représentant du parrain de cette édition, Mamadou Sinsy Coulibaly, le président du Conseil National du Patronat du Mali (CNPM), de l’ancien président de la République, Pr Dioncounda Traoré et devant des invités de marque.

Cette 5ème édition mettra en compétition 20 établissements universitaires publics et privés en français et 4 établissements universitaires en anglais, d’où l’innovation de cette année. Les participants vont débattre sur 17 thèmes en français et 4 en anglais. Ces différents thèmes sont sur les sujets d’actualités, l’éducation, la politique etc.

En sa qualité d’initiatrice de cette émission du débat contradictoire inter-universitaire en partenariat avec l’ONG AGIR et l’ORTM, l’Action pour la Conscience Citoyenne (ACC) dont le représentant est HamadounSow a tout d’abord remercié le parrain de cette 5ème édition Mamadou Sinsy Coulibaly, selon lui, qui n’a ménagé aucun effort à accompagner ‘’Profil du Citoyen’’ à la quête du savoir et de l’excellence.

  1. Sow dira que le débat contradictoire est un exercice formateur valorisant, constructeur qui permet à l’étudiant malien de s’approprier des vraies problématiques en se référant aux réalités de la vie politique, économique, sociale et culturelle du pays. « Le Profil du Citoyen est l’émission de débat contradictoire, ce ring intellectuel sur lequel la connaissance et le partage est un lieu idéal pour valoriser l’école malienne afin de promouvoir le leadership en ce sens » a – t-il expliqué.

Selon lui, sa destination finale répond à la problématique, à savoir comment mettre sur orbite les purs produits de l’école malienne afin que la population sache qu’il y a non seulement du potentiel mais aussi de l’espoir. Comme retombée , M. Sow a rappelé la coupe d’Afrique de débat remportée en 2015 par le Mali contre le Sénégal à l’image d’Ousmane Singaré qui est maintenant à la Banque Atlantique, aussi la victoire en 2016 contre le Burkina Faso, à l’image d’Aboubacar Sidiki dit BabiléTembély aujourd’hui recruté par SAER-Emploi et à l’équipe de 2017 à sa tête MakanDioncounda Dembélé qui a pris service à la BNDA le 2 mai dernier, tout en disant que si le ‘’Profil du Citoyen’’ n’existait pas, il fallait le créer.

Représentant le parrain Mamadou Sinsy Coulibaly (empêché), Amadou Moustapha Diop, vice-président du CNPM a félicité l’initiative, pour ensuite souligner que le Patronat étant une organisation faitière du  secteur privé, naturellement ne peut qu’être le 1er bénéficiaire de ce genre d’initiative. Et d’ajouter que  toute initiative qui contribue à renforcer la citoyenneté est la bienvenue au Patronat.

Pour l’ex  président de la Transition, Pr Dioncounda  Traoré, ‘’le Profil du Citoyen’’ est une excellente initiative qui est appelée  à prospérer. « Nous allons vers la 5ème édition déjà, ce qui prouve qu’elle a suscité beaucoup d’intérêt et la jeunesse se trace une  voie par ce genre d’initiative car nous avons besoin de connaissance, de savoir, de savoir-être, de citoyen et plus de civisme » a-t-il fait savoir.

A noter que le directeur de l’école de Maintien de la Paix Alioune  Blondin Bèye, le Général de brigade Cheick Famady Dembélé a pris part à cette cérémonie. Une cérémonie qui a pris fin par la remise du rapport final du ‘’Profil du Citoyen 2018’’ au représentant du parrain, Amadou Moustapha Diop et à la 1ère Dame, Mme Keïta Aminata Maïga.

Par Mariam SISSOKO

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here