AEEM : L’Université Internationale de l’Excellence (UIE) de Timbuné, n’est-t-il pas sur l’espace Universitaire ?

0

Dans un passé récent, l’Association des Elèves et Etudiants du Mali (AEEM) a fait une série de grève et de sit-in, à travers lesquels il demandait la libération des espaces universitaires. Pourtant, dans la foulée, la même association a pris part à la cérémonie d’inauguration de l’Université Internationale de l’Excellence (UIE), appartenant à l’honorable Moussa Timbuné. Un homme considéré comme étant l’éternel parrain de l’AEEM. Enfin, cette réaction de l’AEEM confirme aisément, que ça soit disant lutte contre la libération des espaces universitaires, cachait des objectifs cachés. Et que les étudiants maliens auraient été manipulés pour des fins personnelles.

Lisez la réaction de ce membre de l’Aeem pour en savoir d’avantage :

‘’Quel que soit la durée du mensonge, la vérité finira par l’attraper, dit-on souvent, aujourd’hui, je suis ému de voir le soleil apparaître là où j’ai pointé le doigt en tant que leader estudiantin digne de ce nom et qui a toujours opté pour la cause des élèves et étudiants du Mali et non celle des politiciens en milieu scolaire et universitaire.

En me référant sur ma publication du 04 Mars 2019 sur Facebook concernant l’occupation illicite de l’espace universitaire du Mali par une autorité qui n’a rien avoir avec la vente de cet espace juste pour ternir l’image de la personne; je reviens à travers cette publication encore pour dire à l’opinion nationale et internationale que le temps est le meilleur juge.

L’histoire a retenu les faits et les gestes des leaders estudiantins du Mali que nous sommes, reconnus à travers notre organisation : Association des Élèves et Étudiants du Mali (AEEM) qui n’a d’autres buts que la défense des intérêts matériels et moraux de l’ensemble des élèves et étudiants du Mali.

Je suis désolé et très déçu de voir aujourd’hui certains militants de l’AEEM qui n’avaient pas refusé de monter sur les créneaux, tenir les Assemblées Générales des grèves répétitives du bureau de la coordination de l’AEEM et les marches de la colline du savoir à la mairie pour la libération de l’espace universitaire par une personne sur le faux, lors de l’événement d’inauguration du « Bâtiment qui fait face à la FSEG » dont le nom est l’Université Internationale de l’Excellence (UIE).

Où allons-nous dans ce pays avec cette AEEM, qui est la seule organisation revendicatrice des élèves et étudiants du Mali qui a toujours mis depuis quelques mois et qui continue à mentionner le point d’occupation illicite de l’espace universitaire dans ses ordres de mission de grève (Sorties nationales ou partielles), voire celle d’hier et qui accepte de participer à l’inauguration d’un bâtiment qui occupe illicitement un espace universitaire.

Ou allons-nous avec cette AEEM, qui est aujourd’hui l’espoir des pauvres Elèves et Étudiants du Mali qui sont privés de leurs droits sans solution? Est-ce que Abdoul Karim CAMARA dit CABRAL n’est pas mort pour rien? Est-ce que l’AEEM pourra trouver une solution aux grèves des enseignants que nous vivons depuis longtemps pour que nos jeunes frères et sœurs qui sont dans les établissements publics puissent rentrer en classe ?

Les politiciens ont déjà fini avec leurs études, ils travaillent et gagnent leur vie. Nous qui sommes les portes paroles des sans voix n’ont même pas commencé avec la réalité de la vie, pourtant nous acceptons aujourd’hui de faire la courbette derrière ces politiciens afin d’être des victimes politiques et des escrocs nationaux. Je dis ‘’NON’’ à la politisation de l’AEEM sous toutes ses formes. La vérité rougit les yeux ça ne les cassent pas ! Que la vérité triomphe !’’

Ibrahim Samaké (S/G Adjoint du Comité AEEM de la FSEG

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here