Augmentation de l’âge à la retraite, prise en charge de la nouvelle grille salariale, de la hiérarchisation des assistants et attachés de recherche : Trois acquis majeurs obtenus par le Snesup

3

Une commission technique de relecture du statut des enseignants chercheurs et de son décret d’application signé le 9 octobre 2017 a été mise sur pied entre le gouvernement et le Syndicat national de l’enseignement supérieur (SNESUP). Elle a travaillé d’arrache pied pour trouver une issue favorable à ce point important parmi les différentes revendications des enseignants du snesup. Interrogé par nos soins, le secrétaire général du Snesup, Dr. Abdou Mallé, a fait savoir que ladite commission est parvenue à des acquis majeurs.

Le premier grand acquis, a fait savoir Dr. Abdou Mallé, est l’augmentation de l’âge à la retraite de 2 ans pour les Professeurs/Directeurs de Recherche et les Maîtres de Conférences/Maîtres de Recherche.

Le second acquis majeur, selon Dr. Abdou Mallé aujourd’hui, est la prise en charge de la nouvelle grille salariale en vue de l’augmentation de 20% de la grille indiciaire.

Le troisième grand acquis à ce jour, dit Dr. Abdou Mallé, est la prise en charge ou la hiérarchisation des Attachés de Recherche et des Assistants par la relecture de l’article 15 du Décret N°2017-0850/P-RM du 09 octobre 2017 fixant les modalités d’application du Statut des Enseignants-Chercheurs. Sur ce point, le département a préconisé une rencontre avec le Secrétariat général du Gouvernement pour examiner ensemble les obstacles. A ce jour, ces obstacles sont levés.

Hadama B. Fofana

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Des faux docteurs , qui ne peuvent aller nulle part si c’est pas le Mali , cet ABOU Mallé minable formé en URSS c’est dommage pour ce pays , ces professeurs d’université publique sont comme les officiers maliens aucune valeur , ils rentrent dans Google et recopient les connaissances des autres puis les vendent aux étudiants , des prostitués intellectuels .Ils représentent le signe de la médiocrité raison pour laquelle nous sommes à la traine du monde, l’argent rien que l’argent ils rentrent jamais en classe.

  2. Les enseignants croient que le Mali les appartient seuls, ils se trompent car si eux conditionnent la production, les autres grands travailleurs de ce pays produisent directement, nous restons certains qu’ils vont détruire ce pays, il s’agit d’eux et les magistrats de ce pays, ce qui est certain, l’histoire en parlera dans les années à venir. Ce qui se passe au Mali actuellement avec ces deux groupes socio-professionnels s’appelle le chaos du pays à très court terme, car eux ne cesserons pas de revendiquer et les autres aussi ne resterons les bras croisés nous chercherons à uniformiser les injustices qu’ils ne cessent de créer depuis très longtemps. Malgré ces injustices, ces patriotes ne cessent de se battre dans le silence et dans les négociations. Ces deux groupes détruirons notre très cher Mali, cela est sans aucune équivoque, ils sont tombés trop bas dans construction de notre très cher Mali, ils sont des moins que rien, après avoir cassé ce pays nous verrons comment et où ils mangerons ces agents obtenus illégalement en faisant fie des autres groupes socio-professionnels du pays. Que les enseignants ouvrent leurs yeux rapidement avant que “le trop tard ne soit pas une réalité” Nous sommes face à des groupes socio-professionnels (enseignants et magistrats) cupides assoiffés d’argent à la folie, ils sont devenus des montres à la recherche de l’argent et uniquement de l’argent et c’est tout, ce sont des diables et des Satan.

  3. Les enseignants croient que le Mali les appartient seuls, ils se trompent car si eux conditionnent la production, les autres grands travailleurs de ce pays produisent directement, nous restons certains qu’ils vont détruire ce pays, il s’agit d’eux et les magistrats de ce pays, ce qui est certain, l’histoire en parlera dans les années à venir. Ce qui se passe au Mali actuellement avec ces deux groupes socio-professionnels s’appelle le chaos du pays à très court terme, car eux ne cesserons pas de revendiquer et les autres aussi ne resterrons les bras croisés nous chercherons à uniformiser les injustices qu’ils ne cessent de créer depuis très longtemps. Malgré ces injustices, ces patriotes ne cessent de se battre dans le silence et dans les négociations. Ces deux groupes détruirons notre très cher Mali, cela est sans aucune équivoque, ils sont tombés trop bas dans construction de notre très cher Mali, ils sont des moins que rien, après avoir cassé ce pays nous verrons comment et où ils mangerons ces agents obtenus illégalement en faisant fie des autres groupes socio-professionnels du pays. Que les enseignants ouvrent leurs yeux rapidement avant que “le trop tard ne soit pas une réalité” Nous sommes face à des groupes socio-professionnels (enseignants et magistrats) cupides assoiffés d’argent à la folie, ils sont devenus des montres à la recherche de l’argent et uniquement de l’argent et c’est.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here