Crise scolaire au Mali: Le CNSP accuse, la Synergie se défend

14

Le contenu d’un communiqué lu, ce mercredi 02 septembre, sur l’ORTM, à l’issue de la rencontre entre le Comité National pour le Salut du peuple (CNPS) et les Syndicats d’enseignants est qualifié de « mensonge grotesque » par les syndicalistes. Une histoire à deux versions.

Maliweb.net Les syndicats signataires du 15 octobre 2016 et une délégation du CNSP, conduite par le Colonel Malick Diaw, numéro 2 de la junte, ont effectué une série de rencontres ces derniers jours sur l’application de l’article 39 du Statut particulier des enseignants. La dernière séance a eu lieu ce mardi 1er septembre 2020.

Dans un communiqué lu à la télévision nationale, le CNSP affirme avoir fait deux « propositions majeures » aux enseignants. Première proposition: appliquer l’article 39 à partir du mois de novembre 2020 avec un rappel de 10 mois soit de janvier à octobre avec possibilité de reporter les arriérés de 2019 sur l’année budgétaire de 2021. Deuxième proposition: Une partie des rappels (six mois de l’année 2019) sera payée au mois de décembre 2020. Ainsi, les six mois restants seront reportés sur l’année budgétaire 2021 plus précisément au mois d’avril.

En dépit de ces «efforts louables», indique le CNSP, «les enseignants sont restés inflexibles en réclamant la totalité de leurs dûs pour la fin de ce mois de septembre». «Mensonge grotesque des éléments du CNSP», rétorque Oumar Fomba sur sa page Facebook. «Nous nous inscrivons en faux et apportons un démenti fort». «Pour précision, les syndicats ont tout simplement demandé les avantages de l’article 39 au titre du mois de septembre 2020», ajoute le syndicaliste.

S’il y a année blanche, défend Oumar Fomba, la responsabilité incombe aux militaires du CNSP, car l’ex ministre des finances, Abdoulaye Daffé, avait confirmé que l’argent de l’article 39 était disponible et que son département s’apprêtait à faire le dispatching des sous entre les collectivités. Dans son communiqué sur l’ORTM, le CNSP invite les enseignants signataires à «reconsidérer leur position afin de donner à nos enfants, la chance de rejoindre les bancs».

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

14 COMMENTAIRES

  1. Il doit avoir des non dits dans cette lutte des enseignants.

    Bon d’une part, j’ai envie de pleurer pour l’avenir de la jeunesse de ce pays, mais quand je vois d’autre part que des moins que rien deviennent milliardaires entre matin et soir, je m’abstiens d’être dur avec les enseignants et les “ponctionnaires” de l’Etat.
    Pour preuve, jamais vu , jamais entendu qu’un enfant d’un ancien ministre est enseignant ou “ponctionnaire ” de l’Etat malien!!!

  2. Rappelez-vous, le Régime du Général Moussa TRAORE, pour ceux qui étaient scolarisés à l’époque. Des Syndicalistes étaient matraqués, emprisonnés et envoyés au bagne comme des vulgaires criminels, parce qu’ils réclamaient tout simplement leur dû, des salaires décents, de meilleurs conditions de travail.
    J’ai travaillé et milité comme syndicaliste dans mon travail, en Europe. J’ai jamais vu un Camarade…, même interpelé par la Police pour simple fait de grève ou de manifestation.
    Tant que vous ne commettez pas de violence envers les Forces de l’Ordre,
    tant que vous ne commettez pas des dégradations sur des biens publics ou privés,
    vous n’êtes pas inquiétés.
    Cela a peut-être changé au Mali… !
    A l’époque où j’étais scolarisé à Bamako,
    je me rappelle des Maîtres d’école disparaissaient pendant un certain temps…
    Quand on se renseignait à leur sujet…,
    pour savoir où est Monsieur Untel, l’on apprenait qu’il est tout simplement en prison…,
    à cause de ses activités syndicales.
    C’est pas normal dans une Démocratie,
    c’est pas normal dans une République qui se veut moderne.
    Les Jeunes Officiers qui ont pris le Pouvoir à Bamako,
    viennent de rendre visite à GMT. C’est sans doute leur Modèle de Dirigeant qui les inspire…
    J’espère simplement que le Général-Président a bien changé depuis et qu’il a donné des conseils sages, de Sage qu’il est devenu, aux Jeunes Officiers…,
    des conseils sur des erreurs à ne pas commettre comme celles de la violence sur le monde enseignant et tous les travailleurs en général parce qu’ils font grève ou parce qu’ils manifestent…
    Tout ça pour dire à ” Sankingba 4 Sep 2020 at 06:18 “,
    que l’Enseignement et l’Ecole Malienne ont toujours été les Enfants pauvres de l’Administration Malienne de tous les Présidents qui se sont succédés au Mali.
    Excepté peut-être l’Administration sous ATT.
    Si le Président IBK ne les mettait pas en prison, il ne les a pas pour autant mieux considérés.
    En France, l’Ecole et l’Education c’est la priorité des Gouvernements qu’ils soient de Gauche ou de Droite.
    Au Mali, du moment que les enfants des dignitaires et de quelques ” Privilégiés ” du pays sont bien formés…, c’est l’essentiel. Les autres…, ceux du Peuple ne comptent pas… ?

    Vivement le Mali pour nous tous.

  3. Pour mettre définitivement fin à cette crise scolaire, il faut purement et simplement abroger le fameux article 39, objet de tout ce tiraillement.
    De quoi je me mêle ? Une loi n’est pas un verset biblique ou coranique. Elle peut être modifiée, ou abrogée à tout moment si les circonstances le permettent.
    Cet article 39 indexé n’est que le corollaire d’une mauvaise négociation. L’Etat ne doit pas promettre s’il ne peut pas. Ceux qui proposé cette loi de la famille art 39 n’ont- ils pas lu entre les lignes au moment du toilettage ? Qué d’intellectuels constipés dans ce pays!

  4. Cnsp ne pas responsable de cette affaire les agents des enseignants devoient prendrer leurs travailler, lusqu’a fin de transition

  5. ” … En dépit de ces «efforts louables», indique le CNSP, «les enseignants sont restés inflexibles en réclamant la totalité de leurs dûs pour la fin de ce mois de septembre»… ” … ///…

    :
    Non, le Régime du CNSP…, ça commence pas bien… !

    Le CNSP tout comme le M5-RFP ont dénoncé la non application de cet Article 39.

    Et maintenant qu’ils disposent du Pouvoir ( le CNSP, en tout cas ) les voilà qui commencent à parler comme ceux qu’ils viennent de chasser du Pouvoir. C’est pas bien.

    Qu’on leur donne leurs DUS, aux Enseignants, qu’on n’en parle plus…

    Le CNSP commence à faire de la POLITIQUE et pas de la bonne manière.

    Payez les Enseignants. Et nous continuerons à vous faire confiance et à vous soutenir.

    Vivement le Mali pour nous tous.

    • A vos marques… prêts? Partez!….. Chers enseignants, prenez vos valises et direction de Trésor Publics. Ne retournez pas en famille sans vos valises bourrées d’argent.
      Ceux qui n’ont pas de valise peuvent prendre une cantine. Il y a l’argent à gogo.
      CNSP, ouvrez la soute du Trésorier payeur, et dites aux enseignants de se servir à volonté. Tanspis pour la sécurité et La Défense de la Patrie. Nous enseignants, nous sommes au dessus de la Patrie.
      VIVE LA RÉPUBLIQUE

      • Sous IBK, l’argument de “manque d’argent” était avancée. A l’époque la bande de Dicko avait dit que les enseignants doivent être payés. Maintenant s’il n’ y a pas d’argent il faut demander à Dicko. Ou sa bande a vandalisé ou intelligemment volé là-bas (au trésor) ou alors il y a eu mensonge. Aucun des deux cas ne l’honore.
        A sa place j’aurai eu honte de m’impliquer encore dans cette affaire. Il ne faut pas mentir pour atteindre ses buts.

  6. Non, le Régime du CNSP…, ça commence pas bien… !

    Le CNSP tout comme le M5-RFP ont dénoncé la non application de cet Article 39.

    Et maintenant qu’ils disposent du Pouvoir ( le CNSP, en tout cas ) les voilà qui commencent à parler comme ceux qu’ils viennent de chasser du Pouvoir. C’est pas bien.

    Qu’on leur donne leurs DUS, aux Enseignants, qu’on n’en parle plus…

    Le CNSP commence à faire de la POLITIQUE et pas de la bonne manière.

    Payez les Enseignants. Et nous continuerons à vous faire confiance et à vous soutenir.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  7. Ils n’auraient pas dû laisser les enseignants rentrer chez eux. La onne vieille méthode c’est direct la case prison!!!!

  8. Gouverner n’est pas l’affaire des militaires. Ils vont l’apprendre à leurs dépens. la CEDEAO ne badine pas avec l’application de ses textes condamnant le putsch. Aucun pays sérieux n’avance avec les putsch intempestifs.

  9. Mes collegues educateurs demontrent ici qu’ils sont naifs et irresponsables pour negocier avec une junte militaire illegitime et illegale qui ne doit prendre aucun engagement au nom du peuple malien. CE QUE NOUS DEMANDONS AUX FELONS DE KATI EST DE RETABLIR LA CONSTITUTION ET TOUTES LES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE ET RESTER DANS LEURS CASERNES. IL N’EST UN SECRET POUR PERSONNE QUE LES CAISSES DE L’ETAT SONT VIDES ET LE MALI EST PLACE’ SOUS EMBARGO DEPUIS LE 18 AOUT 2020.
    LE PROBLEME DU MALI EST SA CLASSE POLITICO-INTELLECTUELLE!!!

    • Ce sont tes parents qui sont naïfs et irresponsables et ignorants de surcroît.
      L’état est une continuité (l’administration) et la constitution n’est pas dissoute et les militaires sont là à gérer par décret en ordonnance.
      La situation des enseignants, était déjà réglée.

  10. We expect plus believe CNSP will continue its timely plus productive management that will result to teachers having article 39 fulfilled plus Malian children back in school learning from a curriculum that if learned could result in all them becoming one of 200 variations of world recognized engineers, or medical professional including but not limited to nurse or physician. If our students should choose such other profession such as teacher or account or lawyer or business administrator or of vocation nature such as mechanic or heavy equipment operator or plumber or brick mason or electrician or carpenter that student primary plus secondary or/ plus vocation education will have as desired been of world class.
    Teachers focus now should be on designing world class curriculum that may fulfill this goal plus may be applied throughout Mali. Matter of article 39 should be settled plus money or check being prepared for delivery as said to be. We do not have time to waste. Please choose a more appropriate form of humoring ourselves?
    It is time for world to see real Ubuntu of Mali disposition.
    Work smart Mali.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here