ENI-ABT : La Direction exhortée à chercher des sources de financement innovantes à la hauteur de ses nouvelles ambitions

1

Pour un enseignement de qualité au service des apprenants, l’Ecole nationale d’ingénieurs Abderhamane Baba Touré (ENI-ABT) compte mobiliser plus d’un milliard de  FCFA pour rénover son plateau technique

L’ENI-ABT  a tenu ce jeudi 11  mars, dans ses locaux, la 14ème session ordinaire de son Conseil d’administration. C’était sous la présidence du représentant du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, en présence de l’ensemble des administrateurs, au premier rang desquels, le directeur de l’établissement, Mamadou Sanata Diarra.

Le conseiller technique du ministre de l’Enseignement supérieur, a exhorté la direction à chercher des sources de financement innovantes à la hauteur de ses nouvelles ambitions. Aussi, après une analyse critique des documents, les administrateurs sont parvenus à des résolutions pertinentes pour la réussite et la pérennisation des activités de l’école.

Le représentant du ministre reconnaît que l’ENI-ABT est sur la voie de la restructuration entamée au cours de l’année académique 2014-2015. Cela a été entrepris tant sur le plan pédagogique que sur le plan  de la gestion et de la gouvernance.

Ainsi, au plan pédagogique, la première promotion de Master sortira cette année. Concernant la gestion et de la gouvernance, l’ENI-ABT dispose aussi d’un manuel de procédures. Pour cela, il y a en cours, la formation des acteurs à l’application de ce manuel de procédures. De même, le nouveau plan stratégique et son plan d’actions ont été élaborés.

Poursuivant, il dira que compte tenu des interruptions dues à la pandémie de la Covid-19, le deuxième semestre de l’année académique 2019-2020 vient de commencer et prendra fin au mois de mai 2021. Une telle situation interpelle tous les acteurs de l’enseignement supérieur. Pour cela, le président du Conseil d’administration a demandé aux responsables de l’ENI-ABT de faire de l’innovation pédagogique leur cheval de bataille.

Pour l’année académique 2020-2021, 472 étudiants sont retenus pour suivre les cours. De ce fait, pour la réussite des formations, en respect des mesures sanitaires émises par les plus hautes autorités, le représentant du ministre a demandé à la direction de l’ENI-ABT d’adapter les flux à la capacité d’accueil et d’encadrement de l’établissement. Ce qui devrait se faire, dans le cadre de la mise du Programme de développement de l’enseignement supérieur (PDES).

L’ENI-ABT, grâce à l’appui apporté par la Banque mondiale, dans le cadre du Projet d’appui pour le développement supérieur (PADES), a pu renforcer les équipements de ses laboratoires pédagogiques, des ateliers et des laboratoires de recherche. A cela, s’ajoute la réhabilitation de la bibliothèque de l’école.

A noter que cette session avait pour ordre du jour : l’examen et l’adoption du procès-verbal de la 13èmesession du Conseil d’administration ; le point d’exécution des recommandations de la même session ; le rapport d’activités de 2020 ; le programme  d’activités 2021 ; l’état d’exécution du budget 2020 et l’adoption de celui de 2021 ; le contrat annuel de performance au titre de l’année académique 2021 ; le plan stratégique de développement 2020-2024 etc.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here