Inégalités, polarisation et exclusions sociales : le GREAT crève l’abcès

0

Le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Pr. Mahamadou Famanta, a présidé mardi 18 février au CRESS de Badalabougou, la 3ème édition des Journées du savoir, commémorative du 10ème anniversaire du Groupe de recherche en économie appliquée et théorique (GREAT).

« Inégalités, polarisation et exclusions sociales ». C’est le thème de la 3ème édition des journées du savoir du Groupe de recherche en économie appliquée et théorique (GREAT). Cette édition célèbre le 10ème anniversaire du GREAT.

Elles ont comme objectifs : « Susciter un intérêt pour la recherche et pour la vocation de chercheur ; favoriser le développement des connaissances, partager la grande variété des problématiques philosophiques, scientifiques, éthiques, environnementales et politiques du savoir ; démocratiser le savoir et permettre au public de s’en approprier ».

Dans son adresse, Massa Coulibaly, Directeur exécutif du GREAT, a indiqué que les inégalités demeurent partout et dans tout. Il s’agit notamment des inégalités de chance, entre générations, entre hommes et femmes, entre pays, dans le revenu et dans le patrimoine. À celles-ci s’ajoutent la pauvreté, la rupture de la solidarité et de la cohésion sociale. Toutefois, assure le Directeur exécutif du GREAT, il existe des bonnes politiques et bons moyens de réduction pourvu que la volonté politique y soit.

De son côté, le ministre de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Pr. Mahamadou Famanta, a déclaré que les journées du savoir de GREAT sont des journées scientifiques de partage d’idées et de savoir, d’éducation et de formation dans les domaines des sciences économiques et sociales.

De ces Journées, Pr. Famanta dit en attendre une meilleure compréhension de l’impact des inégalités sur le bien-être collectif et des indications précises sur les voies et moyens de leur réduction, compatibles avec les politiques macroéconomiques en cours et les engagements internationaux et sociaux déjà pris par le Mali.

Le patron du département de l’Education a assuré que l’ambition du gouvernement est de faire avancer le Mali sur la voie du progrès en améliorant sans cesse le bien-être de ses citoyens, en réduisant les inégalités sociales et spatiales voire l’écart de développement entre notre pays et le reste du monde, tout au moins le reste du monde en développement.

Avant de terminer, Pr. Mahamadou Famanta a invité le GREAT à poursuivre ses efforts de production et de diffusion du savoir dans les domaines qui sont les siens, en liaison bien sûr avec des questions pertinentes de politique économique, des besoins réels d’aide à la décision. Cela, affirme-t-il, pour redonner aux Maliens la dignité et la joie de vivre, idéaux très chers au président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta.

Il faut rappeler que les Journées du savoir du GREAT sont des journées scientifiques de partage d’idées, de savoir, d’éducation et de formation dans les domaines des sciences sociales en particulier des sciences économiques.  Elles visent à partager la grande variété des problématiques philosophiques, scientifiques, éthiques, environnementales et politiques du savoir.

Abdrahamane SISSOKO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here