Koutiala : Marche pacifique gigantesque de la coordination locale du SYNEB

0

Le jeudi 20 octobre 2011, le syndicat national de l’éducation de base de Koutiala a organisé une marche pacifique pour protester contre la fonction publique des collectivités et l’assurance maladie obligatoire (AMO). Des centaines d’enseignants contractuels ont pris d’assaut le terrain des martyrs communément appelé « terrain bleni ".

 La marche a débuté vers 9h, elle avait  comme itinéraire le  terrain des martyrs  en passant devant les locaux de  l’académie d’enseignement où le secrétaire général de la coordination locale a lu une  motion avant d’en remettre une copie au Directeur d’académie qui était sorti pour rencontrer les marcheurs. A côté du Directeur on notait la présence de Botié Diarra, le chef de division éducation de base, Adama Diallo, le directeur du Centre d’Animation Pédagogique de Koutiala et le tout nouveau chef de la division administration, communication et finance  Arouna Koné.

Le directeur d’Académie, Malik Kasse dira, qu’il transmettra à qui de droit les revendications énumérées. Les marcheurs se sont ensuite dirigés vers la préfecture en passant par le carrefour près du pont de la C.M.D.T, empruntant la voie principale de la ville et clamant des slogans tels que " non à la fonction publique des collectivités,  non à l’assurance maladie obligatoire ".

Le Préfet adjoint  Soumana Maïga a reçu les marcheurs. La motion a été lue et remise au chef de l’exécutif local par Ibrahim Ag Hadalamine (le secrétaire général de la coordination locale).

Le préfet dira qu’il a pris acte et  qu’il transmettra les revendications à ses supérieurs.

Notons que  cette marche était encadrée par des  éléments du commissariat de police de Koutiala

Seydou DIAMOUTENE

Correspondant à Koutiala*

Commentaires via Facebook :