Recrutement des enseignants volontaires : Le sabotage du système éducatif voué à l’échec !

0

Dans son dessein malsain de diviser les enseignants pour mieux régner, le Premier ministre Boubou Cissé avait misé sur le recrutement de 15.000 enseignants volontaires. Il savait bel et bien qu’on ne peut pas remplacer 63.000 enseignants par 15000 enseignants. Il n’a même pas eu le 1/3 des 15000. Cela a été une véritable humiliation pour le gouvernement. Le problème de volontaires n’est qu’un sabotage du système éducatif malien. Ça ne servira à rien ! Mieux vaut appliquer l’article 39 et tout rentrera dans l’ordre. On a l’impression que les autorités maliennes ont un agenda caché, autre que l’école publique, pour imposer la privatisation totale des écoles publiques. L’année blanche d’IBK quand il était Premier ministre a permis la création des écoles privées et cette fois-ci, ça permettra la privatisation pure et simple des écoles publiques. Aujourd’hui, la loi est violée chez les enseignants, demain sera le tour de qui ?

Tientigui

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here