Après avoir escroqué 20 millions de FCFA : Boubacar Sidibé tombe dans les filets du 9ème Arrondissement !

    2

    Le samedi 31 Octobre, aux environs de 18h, le commissariat du 9ème Arrondissement a mis le grappin sur un grand escroc à Ouézzinbougou, une localité située derrière Sébénikoro. Il s’agit de Boubacar Sidibé, il a escroqué plus de 20 millions de FCFA aux habitants de la commune du Mandé. Il a été placé sous mandat de dépôt le jeudi 5 novembre 2020.

    Le chemin de l’escroc Sidibé a été écourté depuis le samedi 31 octobre par les hommes du commissaire principal Santigui Kamissoko. En effet, le 9ème Arrondissement a été saisi d’une série de plaintes à l’encontre de Boubacar Sidibé dans une affaire d’escroquerie qui s’élève à la somme de 20 millions de FCFA. Suite à cela, une enquête fut ouverte par les éléments de la Brigade de Recherche conduite par lieutenant Somita Keïta pour stopper le concerné.

    Par ailleurs, l’inculpé était connu par presque tous les habitants du Mandé étant donné qu’il a été pendant plusieurs mois un grand distributeur d’intrants agricoles mais aussi de produits agricoles. Cette activité rurale explique sa notoriété sans équivoque et l’a ainsi permis de gagner la confiance de tous dans la commune du Mandé.

    Par contre, en réalité, l’intention de Boubacar était autre. Il cherchait par tous les moyens de s’intégrer dans cette population pour pouvoir bien jouer son jeu que personne n’a vu venir. Et cela a marché ! Pour ce faire, il proposa à des gens qu’il a une machine qui peut multiplier l’argent pour rendre ces personnes riches qu’ils n’imaginent.

    Cette offre n’a laissé point, lesdits habitants indifférents. Certains l’ont d’ailleurs saisi comme opportunité pour afin sortir de la misère de façon définitive. Ainsi, le marché conclut avec l’escroc était de transformer 20 millions en 40 millions et une fois le travail fini, les bénéficiaires allaient toucher la somme souhaitée qu’est 40 millions.

    Comme on peut s’y attendre, Boubacar disparaît ainsi avec les 20 millions difficilement cotisés par ces paisibles citoyens. Et après quelques jours passés dans la nature, l’individu appelle encore ses victimes d’envoyer 500.000FCFA sous prétexte que la machine est tombée en panne et que cet argent sera destiné à sa réparation. Comme souhaité, il reçoit la somme demandée.

    Après toutes ces manigances, l’homme fini par couper tout lien avec ceux-là même qui lui ont porté leur confiance accrue. Après des jours passés sans nouvelles de lui, les intéressés ont compris  qu’ils ont été victimes d’une arnaque à ciel ouvert. Dieu faisant bien les choses, l’enquête mena la BR du 9ème Arrondissement jusqu’à Ouézzinbougou, une localité située derrière Sébénikoro. Boubacar Sidibé, sans se douter d’une quelconque poursuite contre lui, tomba nez à nez avec l’équipe du Lieutenant Keita.

    Après quelques minutes de course, les éléments de la BR ont pu finalement choper l’escroc pour le conduire illico au commissariat. Une fois les investigations et auditions terminées, l’inculpé avoue d’être auteur de cette escroquerie et est depuis le jeudi 5 novembre 2020 entre les quatre murs de la Maison Centrale d’Arrêt de Bamako (MCA).

    Par Mariam SISSOKO

    Commentaires via Facebook :

    2 COMMENTAIRES

    1. Il faut le décorer, il est intelligent, c’est un cerveau. Comment des gens en possesion de toutes leurs facultés mentales peuvent croire à de telles inepties?????

    2. C’est pas juste, au fait c’est tous ces plaignants qui doivent aussi être arrêter et puni comme l’escroc

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here