Escroquerie foncière à Sénou : Quand Babou Yara veut faire déguerpir des familles sur une superficie de 30 ha

    0

    L’opérateur économique, Dionké Yernagoré alias Babou Yara voudrait, dit-on, abuser des populations de Sénou-plateau. Avec des faux documents en main, il chercherait à faire déguerpir des familles sur une superficie de 30 ha. Celles-ci ne l’entendent pas de cette oreille et comptent se faire entendre.

     

    Le quartier de Sénou-plateau situé à la frontière avec Banakoroni est présentement sous haute tension. A l’origine de cette bombe en gestation, Dionké Yernagoré alias Babou Yara. Le richissime opérateur économique, après le secteur du pétrole où il a fait fortune, a décidé de venir troubler le sommeil des paisibles populations. Elles qui sont installées sur leur site depuis des lustres et ayant été déjà intégrées dans le schéma de viabilisation de Sénou, se sont vues réveillées matin par des agents du riche opérateur économique, lesquels sont venus leur signifier que le site qu’elles occupent (30 ha) appartient à un certain Dionké Yernagoré alias Babou Yara. De faux documents en main, ils ont tenté de convaincre les populations du site qui n’en croyaient pas à leurs oreilles. Faux documents en main, Ils ont tenté de persuadé leurs interlocuteurs sur la véracité de leurs dires.  Ce que ces quidams n’avaient pas prévu, c’était la violente réaction des habitants du site lesquels ont failli  les passer à tabac. Cette première révolte des populations n’a pas réussi à décourager celui qui prétend être propriétaire des lieux. Il enverra par la suite ses mêmes émissaires pour aller planter des piquets autour d’un site que la mairie de la Commune VI a déjà loti et pour lequel, il s’apprêterait même à délivrer les lettres d’attribution aux familles concernées. 

     

    Face à cet entêtement dans la provocation du richissime opérateur économique assoiffé  de terre, les familles ont décidé de prendre les choses au sérieux. Une réunion extraordinaire a été tenue sur le site le dimanche 7 août 2011 pour prendre des mesures énergiques. Les participants ont exigé d’abord l’enlèvement des faux piquets pour ensuite mettre en garde Babou Yara, ses acolytes et l’Etat.

    A l’endroit de l’Etat, les familles demandent au chef de l’Etat, Amadou Toumani Touré de vite prendre les choses en main avant que la situation ne se dégrade. Elles menacent de mettre le pays à feu et à sang si l’Etat acceptait de se prêter au jeu dangereux auquel se livre Babou Yara. A en croire certaines personnes sur le site, le comportement de Babou Yara relève de la pure provocation, une tentative d’escroquerie. « Ses documents ont été récemment fabriqués pour les besoins de la cause et il veut user de son pouvoir d’argent pour aboutir à ses fins sordides. Mais cela se fera en marchant sur  nos corps », préviennent les habitants  en colère.

     

    Abdoulaye Diakité


    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER