Fermeture des écoles pour cause de pandémie : Quand une école de Moribabougou refuse d’observer la mesure

    2

    Les autorités maliennes ont décidé de fermer les écoles pendant trois semaines. Cette mesure rentre dans le cadre de la prévention du coronavirus qui fait des ravages à travers le monde. Pour prévenir  ce fléau que dieu nous épargne à ce jour et en faisant sien cet adage qui enseigne qu’il vaut  mieux prévenir que de guérir, les autorités ont anticipé pour lutter efficacement contre cette pandémie. Une école sise à Moribabougou ayant pour promoteur un Togolais refused’observer les nouvelles mesures de prévention contre ce virus. Les élèves de cette école poursuivent leurs cours. Un cinglant désaveu pour les autorités.

    Affaire à suivre !

    Seydou DOUMBIA  

    Commentaires via Facebook :

    2 COMMENTAIRES

    1. Ils inconscients de ne pas vouloir ferme les écoles, car si tu que tout les pays, qui ont pris la décision de cesser tout activité ce que la situation est grave. J’espère que les dirigeants prendront les bonnes décisions pour une fois, avant qu’iL soit trop tard!

    2. MONSIEUR DOUMBIA, LA FERMETURE DES CLASSES EST EFFECTIVE A PARTIR D’AUJOURD’HUI.
      L’ANNONCE EN A ÉTÉ FAITE EN DÉBUT DE SEMAINE POUR COMPTER DU JEUDI APRES LES COURS. MAIS CERTAINES ECOLES ONT ANTICIPE.

      OR SI JE NE ME TROMPE VOTRE ARTICLE A ÉTÉ BOUCLÉ HIER SOIR.

      ALORS COMME VOUS L’AVEZ SI BIEN ECRIT “AFFAIRE A SUIVRE”.
      AUCUN PROMOTEUR D’ÉCOLES FUT – IL TOGOLAIS OU EXTRA TERRESTRE NE PEUT BRAVER L’AUTORITÉ.

      LES ÉLÈVES EGALEMENT NE L’ACCEPTERAIENT PAS. ALORS FAITES VOTRE TRAVAIL ET RAMENEZ NOUS LA SUITE COMME PROMIS.

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here