Route Kwala-Mourdiah-Nara : Le gouvernement rassure les entreprises

    5

    « On doit tout faire pour que les travaux représentent. Nous allons faire en sorte, avec le ministère de la Défense et des Anciens combattants, de mettre en place un dispositif sécuritaire pour que les travaux puissent continuer». C’est la ministre des Transports et des Infrastructures qui parle. Mme Dembélé Madina Sissoko réitère ainsi que la détermination du gouvernement à poursuivre les travaux de construction de la route Kwala-Mourdiah-Nara et dont les travaux ont commencé en novembre 2019. Elle conduisait dimanche une visite de solidarité et de soutien aux entreprises chinoises et mauritaniennes respectivement Covec et ATTM chargées de l’exécution des travaux de cette voie. Plusieurs personnalités, dont le ministre de la Défense et des Anciens combattants, le colonel Sadio Camara, au chargé d’affaires de l’ambassade de Chine,

    Ces entreprises ont été, le 17 juillet dernier dans la journée, la cible d’une attaque terroriste qui a détruit plusieurs matériels à Madinacakoro, dans la Commune de Niamana Mouroudjan, à 115 km de Nara, de la part d’une trentaine d’ hommes armés venus sur 14 motos et un véhicule de marque Toyota. Ainsi, au niveau du PK 48, où opère Covec, ils ont calciné un finisseur, deux compacteurs à pneus, deux compacteurs à cylindres, un répondeur de liant (bouille), un gravillon, un compacteur à main, une scie à béton. Les hors la loi ont emporté un véhicule Prado, trois pick-up et trois Chinois.

    Du côté de l’entreprise ATTM, l’attaque à eu lieu au PK 52. Là où la mise en œuvre de la couche fondation se poursuit, ils ont mis le feu à sept camions bennes, quatre citernes, un porte-char, un bull, deux chargeuses, trois niveleuses, deux compacteurs à pneus. Un pick-up a été emporté et deux travailleurs enlevés. C’est dans ce contexte que la délégation gouvernementale est arrivée dimanche sur place. Cette visite fait suite à celle du gouverneur de région, le jour même de l’attaque.

    ……….LIRE LA SUITE SUR https://www.lessormali.com/

     

    Commentaires via Facebook :

    5 COMMENTAIRES

    1. CE SONT DES MERCENAIRES PAYES PAR UNE PUISSANCE ETRANGERE NON RUSSE ET NON CHINOISE

      ASSIMI DOIT FAIRE ATTENTION AUX ETRANGERS RECEMMENT VENUS CHEZ NOUS

      REGARDEZ CE GARS EST ARRIVE EN 2020 SEULEMENT A MADAGASCAR . COMMENT UN SOLDAT PEUT AVOIR ASSEZ D ARGENT POUR CREER UN FOND D INVESTISSEMENT ?

      IL FAUT SUIVRE ET METTRE SUR ECOUTES TOUS CES GARS NOUVELLEMENT ARRIVE CHEZ NOUS DEPUIS 2019

      IL Y VA DE LA SECURITE DE NOS INSTITUTIONS !!!!!!!!!!!!!!!

      Selon le fichier des entreprises à Madagascar, Philippe F. dirige une société d’investissement et de conseil pour les investisseurs internationaux à Madagascar. Cet ancien colonel de l’armée française se serait installé dans l’Ile début 2020, selon plusieurs sources.

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here