Processus de transition au Mali : Débat sur la participation des femmes

0

A l’initiative du Réseau de femmes pour la consolidation de la paix, un atelier de renforcement de capacités des femmes a été ouvert, ce mardi 19 janvier. Le thème de la rencontre est : « Rôle et place des femmes dans le processus de la transition au Mali ».
Les femmes depuis l’avènement de la démocratie au Mali ont été des actrices et co-actrices du développement. Partant de là, « il est nécessaire d’impliquer les femmes dans le processus de transition » a indiqué Mme Traoré Fanta Coulibaly, présidente du Réseau de femmes pour la consolidation de la paix.
« La cohésion sociale au Mali est mise à rude épreuve par les conflits intercommunautaires depuis 2012 », témoigne Joachim Holden Directeur Afrique de l’Ouest de la Fondation Friedrich Naumann. Cependant, une nouvelle ère s’ouvre avec la transition avec beaucoup d’espoirs pour la démocratie. Ce combat, affirme Joachim Holden, ne doit pas être seulement pour les hommes. La participation des femmes à la chose publique est une exigence mondiale, et «elle doit être encouragée par tous », selon Directeur Afrique de l’Ouest de la Fondation Friedrich Naumann.
Durant les deux jours de formation, les participants vont débattre sur le thème. L’objectif étant, selon Mme Traoré Fanta Coulibaly, de « mettre à nu les défis et les enjeux » de la participation des femmes pour la réussite de la transition en cours et la consolidation de la paix au Mali.
Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here