Accrochages opposant chasseurs et terroristes : Des dizaines des morts

1

Deuxième incident du genre signalé depuis juillet à Femaye, les affrontements ont été particulièrement violents, faisant 7 chasseurs traditionnels dozos et plusieurs dizaines d’assaillants tués vendredi à Marebougou – commune de Femaye, dans la région de Mopti a signalé Moussa Diall, maire de la localité
”Les habitants étaient, vendredi, dans les champs quand des présumés terroristes à bord de motos et de tricycles les ont attaqués”, a expliqué Moussa Diall maire de la commune rurale de Femaye.
“Nous avons malheureusement enregistré sept morts et six blessés évacués au centre de santé de référence de Djenné et à l’hôpital Sominé Dolo de Mopti”,  a regretté  l’élu communal. Les assaillants ont essuyé de lourde perte en vies humaines estimées à plusieurs dizaines de morts, a ajouté la même source. « Je ne saurai vous dire combien ils sont exactement, puisse que les assaillants ont emmené des corps avec eux”, a ajouté Moussa Diall.

“Quand, nous avons appris l’attaque automatiquement nous avons relayé l’information à la hiérarchie, certes les FAMa sont arrivés à Marebougou mais avec beaucoup de difficultés à cause des fortes pluies”, a déploré le maire de la localité.

Moussa Diall appelle les autorités à créer un poste de sécurité à Femaye afin de mieux faire face à l’insécurité et a par ailleurs invité les populations à rester très vigilantes.

En juillet dernier, 2 personnes ont trouvé la mort et 4 autres blessées, dans une attaque similaire perpétrée par des présumés terroristes à Kounti-Marka dans la commune de Femaye.

Mourdia

Un véhicule des FAMa a sauté sur une mine

Un véhicule d’une mission de patrouille du GTIA WARABA a sauté sur un engin explosif improvisé (EEI) le vendredi 06 août sur la RN-4. L’incident s’est produit à 25 km de Mourdiah, sans faire de dégâts matériels. Pas de perte également en vie humaine du côté des FAMa.

A proximité du lieu de l’explosion, la vigilance de la troupe a permis de détecter une seconde mine qui a été neutralisé par les éléments du Génie militaire.

Deux suspects qui rôdaient non loin de cet endroit ont été interpellés pour les besoins d’enquêtes.

Médias sociaux

Sans nouvelles d’Aziz Maïga

L’Association des Médias Sociaux du Mali (AMS-M), a travers son président Abdoulaye Koné, s’est dite très inquiète car n’ayant pas des nouvelles de l’un de ses membres, en l’occurrence Aziz MAÏGA alias « Aziz Ne Ment Pas.». L’intéressé n’a pas donné de ses nouvelles depuis deux semaines. Il était en déplacement avec l’artiste Amadou Kebé dit Dr Keb et son staff dans le nord du Mali. Joignons-nous à Koné dans la prière afin qu’il nous revienne vite, sain et sauf. Amen !

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here