Insécurité : Barkhane dément avoir mené des opérations dimanche dernier contre Daesh au Mali

4

Des informations relayées sur les réseaux sociaux ce dimanche 18 septembre annoncent un « ratissage des forces armées nigériennes et les forces françaises de Barkhane contre Daesh à la frontière avec le Mali jusqu’à Anderamboukane », au nord-est du Mali, dans la région de Ménaka.

Cette information est fausse pour deux raisons, a expliqué le commandant Patrick, officier média de la force Barkhane, contacté par Maliweb.net. D’abord, parce que cette information est une reprise du message de Daesh qui avait indiqué la semaine dernière son intention d’attaquer Anderamboukane. « Cette attaque n’a pas eu lieu », informe Patrick.

La seconde raison pour laquelle l’information est fausse, selon l’officier média de barkhane, « Anderamboukane est au Mali et la France a quitté le Mali donc barkhane n’est plus présente là-bas donc ce n’est pas possible ». Il s’agit, a conclu le militaire français, d’une mauvaise information et un fake news.

Les derniers soldats français de la Force Barkhane ont quitté le Mali le 15 août dernier pour le Niger où ils mènent des opérations conjointes anti-terroristes.

 

Mamadou TOGOLA/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. les maliens pourquoi vous vous plaignez?? les français font le sale boulot pour vous. faut vous estimer heureux hahahaha

  2. “… cette information est une reprise du message de Daesh qui avait indiqué la semaine dernière son intention d’attaquer Anderamboukane. Cette attaque n’a pas eu lieu.”
    Visiblement Barkhane est bien renseigné sur Daesh, ses messages et intentions.
    Ce n’est certainement pas aux forces armées du Mali que Daesh va adresser un message avec son intention d’attaquer une localité du Mali?
    Hmmm

    • Merci Ben et tu vois que tu es mille fois plus intelligent que ce Patrick gros menteur de Barkhane! En effet ils veulent se montrer important en tissant des pagnes de mensonge pour Brigitte Macron!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here