La Minusma établit le Crime contre l’humanité à Ogossagou : Le centre du Mali dans le collimateur de la CPI

10

La mission d’enquête onusienne déployée à Ogossagou du 25 au 29 mars, soit immédiatement après les tueries du 23 mars 2019, au cours desquelles 157 personnes ont péri, a rendu public ses conclusions préliminaires. L’objet de cette mission comprenait quatre points : « établir les faits, examiner les circonstances et l’envergure de l’attaque, identifier les auteurs et situer les responsabilités des acteurs impliqués », indique Guillaume Ngefa, Directeur de la Division des Droits de l’Homme et de la Protection de la Minusma et Représentant du Haut-commissaire des Nations-Unies aux droits de l’Homme. Cette mission onusienne, en tout cas à ce niveau des conclusions préliminaires, n’a pas réussi à identifier les auteurs, pas plus qu’il s’agissait d’un « groupe composé d’au moins une centaine d’hommes armés, identifiés comme des chasseurs traditionnels (dozos) et accompagnés par une dizaine d’hommes en tenue militaire et d’autres en tenue civile », sans précision sur leur provenance et leur destination. La mission a cependant décrit les faits, les circonstances et l’envergure de l’attaque, et donné des indications sur les responsabilités des acteurs impliqués. En concluant que les assaillants (groupe d’hommes armés) ont mené « une attaque planifiée, organisée et coordonnée sur la partie peule du village d’Ogossagou », la mission onusienne appelle sans ambages la compétence de la Cour pénale internationale (CPI) et indexe les auteurs de ces évènements abominables comme d’éventuels potentiels justiciables devant l’éternelle Fatou Bensouda, Procureure générale de la CPI. La description du contexte des graves atteintes aux droits de l’homme finit de nous en convaincre : « L’attaque planifiée, organisée, et coordonnée sur la partie peule du village d’Ogossagou s’inscrivait dans un contexte de nombreuses autres attaques similaires par des groupes de chasseurs traditionnels, à l’encontre des populations peules ». La mission d’enquête spéciale sur les graves atteintes aux droits de l’homme commis à Ogossagou le 23 mars 2019, enfonce le clou dans ses conclusions préliminaires : « Malgré son ampleur, cet incident n’est pas isolé mais s’inscrit dans un contexte d’accentuation progressive des violences sur fond de tensions communautaires dans la région de Mopti, où des groupes d’auto-défense communautaire, possédant des armes de guerre, continuent d’agir en toute impunité. Dans le seul cercle de Bankass, plus de 37 cas d’atteintes aux droits de l’homme ayant causé la mort d’au moins 115 personnes, sont attribuables à ces groupes depuis novembre 2018, y compris lors des attaques perpétrées par des groupes de chasseurs traditionnels à l’encontre de civils, dans les parties peules des villages de Koulogon, Minima Maoudé ou encore Libé, entre janvier et février 2019 ». Le statut de Rome de la CPI établit les compétences de la Cour sur les 4 types de crimes : le crime de génocide ; les crimes contre l’humanité ; les crimes de guerre ; et le crime d’agression. Son article 7 élucide sur le crime contre l’humanité et énumère des actes susceptibles, « lorsqu’il est commis dans le cadre d’une attaque généralisée ou systématique lancée contre toute population civile et en connaissance de cette Attaque ». Et si le procureur malien du pôle spécialisé de la lutte contre le terrorisme et la criminalité, Boubacar Sidiki Samaké essayait d’anticiper un peu, pour valoriser les compétences de la justice malienne ?

B. Daou

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

10 COMMENTAIRES

  1. Quand ce sont NOS PROPRES soldats qui dorment comme des bébés au lieu de monter la garde dans LEURS PROPRES CAMPS, c’est (bien évidemment !) DE LA FAUTE À BARKHANE !😎😎😎

    Quand NOTRE PROPRE bon à rien de président s’offre son petit Boeing perso en volant dans les aides du FMI et récolte 6 mois de suspension, c’est (bien évidemment !) UN COMPLOT DU “FMI NEOCOLONIALISTE !😎😎😎

    Quand NOTRE PROPRE bon à rien de président est assez bête pour se faire photographier à Paris en compagnie d’un mafieux international sous haute surveillance policière, c’est (bien évidemment !) UN COMPLOT DE LA FRANCE NÉOCOLONIALISTE ! 😎😎😎

    Ici, quand c’est NOTRE PROPRE gouvernement qui fait naître, qui arme, et qui “couvre” ensuite des milices civiles, là, c’est (bien évidemment !) DE LA FAUTE À LA MINUSMA ! 😎😎😎

    Vous l’avez compris, dans l’esprit de nos innombrables cons à l’esprit limité, il a 2 PRINCIPES FONDAMENTAUX (et parfaitement complémentaires !) AUXQUELS IL NE FAUT JAMAIS DEROGER :

    1/ Nous ne sommes jamais responsables de RIEN et RIEN de ce qui nous arrive n’est jamais de NOTRE faute.

    2/ TOUT ce qui nous arrive est TOUJOURS de la faute “des autres”, qui qu’ils soient.

    ON SE DEMANDE QUAND NOS INNOMBRABLES CHEFS DE GRIN DEVIENDRONT ADULTES, à supposer qu’ils le deviennent un jour…😎

  2. Pkagame
    “abstraction… “liées zozos “une centaine d’homme armés…” tout ça venant d’une mission INTERNATIONALE financée par l’argent d’impôt/taxes du monde entier…”

    Tu vois Pkagame, quand j’écrivais dès avant hier :
    “D’avance, j’entends déjà nos cons habituels (ils se reconnaitront 😁) crier au “complot contre le mali” de la part de la Minusma et de la CPI !😁😁😁
    On parie ?😁”, JE NE ME TROMPAIS PAS !!!😎

    C’est NOTRE PROPRE gouvernement qui a eu l’inconconscience d’encourager la naissance de milices civiles pour honteusement SOUS-TRAITER la sécurité dans le centre du pays QU’IL AVAIT LUI-MÊME FUI, mais (bien évidemment !), selon les cons auxquels je faisais allusion avant hier, ce serait MALGRÉ TOUT des Nations unies “que viennent” (!!!) Les Donsos armés !!!!

    Honnêtement mon frère, quand je prévoyais d’avance nos cons habituels, grands spécialistes du “C’EST LA FAUTE DES AUTRES”, je n’imaginais pas que TOI, tu ferais partie du nombre !

    Pour résumer:
    C’est NOTRE PROPRE gouvernement et NOTRE PROPRE armée qui ont fui le centre du pays.

    C’est NOTRE PROPRE gouvernement qui a eu la stupidité de croire que des milices CIVILES (!…) pourraient assurer la sécurité “À SA PLACE”.

    C’est donc encore NOTRE PROPRE gouvernement (Zonkeba /SBM ) qui a alors stupidement favorisé et encouragé la constitution desdites “milices donzo”.

    Malheureusement (et comme même un enfant de 10 ans aurait pu le prevoir !!!), ces civils ARMÉS (et par qui ?????😎) se sont aussitôt livrées a des massacres atroces de Peuls et donc bel et bien A DES CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ, et là, c’est encore et toujours NOTRE PROPRE gouvernement qui non seulement n’en a dissoute ni désarmée AUCUNE, mais qui s’est employé pendant plus de 3 ans (!…) A COUVRIR toutes les horreurs commises par ses “propres” milices !!!! (0 enquête, 0 suspect, 0 coupable, 0 arrestation, et 0 procès pendant plus de 3 ans !!!)

    Mais manque de chance pour NOTRE PROPRE gouvernement, seul instigateur puis COMPLICE de ces milices barbares, il y a eu Koulongon, et par son importance, Koulongon allait s’avérer “le massacre de trop”😎😎😎😎

    Tous les projecteurs se sont alors braqués sur le centre du Mali et sur ces massacres inter-ethniques, et là, PLUS MOYEN POUR NOTRE GOUVERNEMENT DE CONTINUER À “COUVRIR” PLUS LONGTEMPS CES MASSACRES SANS QUE MONDE ENTIER NE LE VOIT !!!😎😎😎

    Et du reste, l’opinion internationale a d’abord commencée à “s’interroger” publiquement sur la “surprenante inaction” de l’état Malien, puis très vite, est passée à la vitesse supérieure en suspectant ouvertement celui-ci de COMPLICITÉ pure et simple avec les milices…
    Et c’est d’ailleurs à ce moment-là que le nom de la CPI à commencé à circuler, histoire de rappeler à Zonkeba qu’au 21ÈME SIÈCLE, un simple chef d’État ne peut s’amuser à faire ce qu’il veut en terme de DROITS HUMAINS !😎😎😎

    Mais malgré que NOTRE PROPRE gouvernement soit SEUL ET UNIQUE responsable dans cet atroce basculement de massacres inter-ethniques par des milices civiles armées, il y a quand même des cons pour accuser ou pointer du doit les Nations unies (ou qui que ce soit pourvu que soient….. D’AUTRES QUE NOUS !)

    Bienvenue chez les cons Pkagame. 😁😁😁

  3. PKagame,

    Le role de la cpi n’est pas la justice internationale …
    c’est juste un autre instrument de domination oxydentale …

    il y a une raison pourquoi IsraHELL n’acceptera jamsi la cpi sur son sol, la russie par rapport à la crimée n’acceptera jamais la cpi, le bresil tue les noirs cmme des chiens, tout comme les usa, n’acceptent pas la cpi, même la petie mauritanie avec sa minorité rabo-erbere au pouvoir n’accepte pas la cpi, ni la chine… et les autres ..

    le mali doit mettre en place le trio : police, armée et JUSTICE …
    Cela fait des années que nous le disons …

    la cpi, l’onul … ne sont pas et ne seront jamais la solution à nos problèmes …
    Nous sommes nous mêmes la solution en nos problèmes…

    Mais beaucoup d’entre nous, comme le nègre non savant nfp, pensent que sans le toubabouden, on ne peut rien faire … c’est ce fougaridenya, notre vrai problème …

    PS:
    Il faut féliciter le senegal qui a supprimé ler poste inutile de 1er ministre !!!
    Le mali doit suivre cet exemple !!!

  4. Quant a notre propre parodie de justice, “les enquêtes sont en cours”, éternellement! Pays d’impunité inégalée…. ainsi aujourd’hui terroristes, criminels, trafiquants, violeurs de femmes, braqueurs, cambrioleurs etc. ne peuvent plus être heureux que ça…de vivre et opérer sereinement sur l’une ( “MALIBA”) des rares “terres heureuses de chasse” indiennes qui leur restent encore dans ce monde moderne du 21e siècle, où tous les autres pays semblent unanimement comprendre que l’ IMPUNITÉ est l’aspect le plus dangereux de tout pour la paix et sécurité.

  5. “La Minusma établit le Crime contre l’humanité à Ogossagou” oui oui le tout par abstraction… “les dozos” “une centaine d’homme armés…” tout ça venant d’une mission INTERNATIONALE financée par l’argent d’impôt/taxes du monde entier, afin de protéger les populations (notamment, enfants et femmes enceintes). Je suis sure et certain que les pauvres populations d’Ogossago auraient préféré qu’on les protège vivantes que de venir faire l’enquête sur leurs corps. C’est une faillite morale internationale sous l’égide de Barkhane. Ça rappelle le geneocide rwandais!

  6. Maintenant que le crime contre l’humanité est OFFICIELLEMENT etabli, il va y avoir bien sur une enquête indépendante, donc, une VRAIE enquête !😎😎😎

    Et là, Son Altesse Zonkeba 1er va devoir “expliquer” tout un tas de choses……TRES DIFFICILEMENT EXPLICABLES :

    Entre autres:
    Comment l’état malien a-t-il pu attendre le énième massacre de Ogassogou pour “dissoudre” (et encore, juste sur le papier!) la monstrueuse milice Dan Ambassagou, ALORS QUE LES MASSACRES DE PEULS ETAIENT DEJA PRATIQUÉS DEPUIS PLUS DE 3 ANS !…😎😎😎

    Il va également devoir expliquer par quel “mystère “, sur TOUS les massacres constatés ces 3 ou 4 dernières années, AUCUN (pas un seul!) n’a entraîné l’arrestation du moindre suspect et à plus forte raison du moindre coupable !😎😎😎

    Il va aussi devoir expliquer comment et par quel “miracle” ces milices encouragées par l’état se sont subitement retrouvées équipées de kalachnikov…..les mêmes que nos Famas 😎😎😎

    Bref: Zonkeba a de sérieux soucis à se faire…😎

  7. Pas plus tard qu’hier, en découvrant l’article, j’ecrivai ça :
    – “D’avance, j’entends déjà nos cons habituels (ils se reconnaitront 😁) crier au “complot contre le mali” de la part de la Minusma et de la CPI !😁😁😁
    On parie ?”

    Et hop, pas plus tard qu’aujourd’hui, VOILÀ QUE WSR APPARAIT !😁😁😁😁😁😁

    Mais soyez sûrs et certains que d’autres vont suivre : WSR est loin (hélas) d’être le seul con nationalo-complotiste de ce forum !😆😆😆

  8. nfp, le nègre non savant :”qui pouvait encore douter qu’il s’agissait bien d’un CRIME CONTRE L’HUMANITÉ (de plus !…) commis par ces fameuses milices armées tueuses de Peuls ???”

    prouve le !!!!

    seuls les nègres koufindens comme toi invitent toujours les toubaboudens a mettre leur bouche sale dans nos affaires …. la cpi n’a aidé resoudre aucun conflit dans le monde !!!!

    le mali ne doit pas laisser ces gens se meler de nos affaires, comme le font tous les pays libres et dignes !!!

    —————————-> IL FO SE PRENDRE EN MAAAINS

  9. “La Minusma établit le Crime contre l’humanité à Ogossagou : Le centre du Mali dans le collimateur de la CPI”

    A part le petit procureur aux ordres d’Ibk qui tentait ridiculement de faire passer ça pour “une attaque terroriste comme les autres” histoire de protéger son maître, y-a-t-il UNE SEULE PERSONNE qui pouvait encore douter qu’il s’agissait bien d’un CRIME CONTRE L’HUMANITÉ (de plus !…) commis par ces fameuses milices armées tueuses de Peuls ???

    D’avance, j’entends déjà nos cons habituels (ils se reconnaitront 😁) crier au “complot contre le mali” de la part de la Minusma et de la CPI !😁😁😁

    On parie ?😁

  10. comrades communique from Julu Mandingo to Julu Ubuntu, Muslim Ubuntu plus Christian Ubuntu. If government of Mali is nation building as in itself then it should know cowardly acts is not way to go. It would be better to delay acts that might be better managed at later date as oppose to passing them off to foreigners to manage thereof proof you not capable of managing nation. Ogossagou should receive close examination with facts scrutinized to utmost but most of all it is issue that should be managed by government of Mali without assistance from foreigners. To turn this over to foreigners is to commit another act that clearly make Mali “shit hole nation”. Show some intestinal fortitude plus problem solving ability that meet rule of law.
    very much sincere,
    Henry Author(people of books) Price aka Obediah Ubuntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
    translationbuddy.com

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here