L’idéologie de la terreur : Les cinglantes réponses d’IBK

84
Visite du président IBK à l’hôtel Radisson Blu

« Nous aimons la mort tandis que vous aimez la vie » ces termes résument l’idéologie de la terreur véhiculée par Daech, Al Gaïda, Al Mourabitoune, Le Mujao, Boko Haram… Ils comptent ainsi faire trembler « les Croisés et leurs alliés » dans le monde entier, insuffler dans leurs cœurs, l’angoisse, la peur… Le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita a répondu : « nous n’avons pas peur, nous ne sommes pas effrayés, si c’est l’objectif visé, ils ont perdu leur temps. La terreur ne passera pas ! » Il a quand même averti les populations : «tout le monde doit savoir que les temps ont changé, nous ne sommes plus dans les temps de l’insoucianceNous sommes dans un monde qui a basculé, le monde de l’inadmissible qui est devenu admissible, mais que nous n’admettrons pas».

 

Le président de la République, IBK, a martelé qu’ils ne nous entraînerons pas dans une situation de psychose. Pourtant, en entrant avec fracas dans l’hôtel Radisson Blu, vendredi dernier, les terroristes ont encore fait dire à certains : « ils sont très déterminés. » C’était peut-être leur seul objectif, car, ils n’avaient aucune revendication. Ils n’ont, ni parlementé, ni négocié, ils ont tiré tous azimuts. Ce qui a amené les autorités qui appellent à la vigilance à dire que rien n’est plus comme avant : état d’urgence au Mali, en France, qui va même plus loin en déclarant la guerre totale à Daech. La Belgique a décrété l’état d’alerte maximale. Bruxelles devenue ville fantôme, peut-être que les Belges arriveront à prouver qu’ils ne sont pour rien dans l’incursion des terroristes en France. Que ce soit au Mali, en France ou en Belgique, la traque est menée contre les terroristes, leurs complices et leurs alliés. Même au pays de la Téranga, le Sénégal, des enquêtes sont aujourd’hui menées sur le financement de certaines mosquées. En France, contrairement à  l’objectif antérieur de diminution de l’effectif de l’armée, le président François Hollande envisage dans le budget 2016, la création de milliers de postes de services de sécurité : 10 000 sur le quinquennat et le rappel de 59 000 réservistes. Pour François Hollande, Bachar Al Assad n’est plus l’ennemi public n° 1, c’est Daech et les services de sécurité mobilisés pour combattre le terrorisme doivent pouvoir recourir à tous les moyens des nouvelles technologies. Le président français a même proposé de réviser la constitution de la 5 ème République,   si chère aux Français, l’un des héritages de la pensée de feu le  général De Gaulle que les constitutions de la plupart des pays d’Afrique francophone ont copié, à quelques virgules près. Bien sûr, l’opposition s’y est vigoureusement opposée. François Hollande s’est justifié : «  nous sommes en guerre et cette guerre d’un autre temps appelle un régime constitutionnel permettant de gérer l’état de crise. » La France est aujourd’hui prête à collaborer avec la Russie pour mener ensemble la guerre contre Daech.

Quant au président IBK, dès son retour de N’Djaména, le jour de l’attaque à l’hôtel Radisson, il a tenu ce discours :

« Tout au long de la journée, nos Forces (Police, Gendarmerie et Garde nationale) au prix de la vie de chacun de leurs éléments, avec courage, abnégation, discipline et professionnalisme remarquable, ont réussi à réduire patiemment et à neutraliser définitivement ces illuminés d’un autre temps qui étaient décidés, farouchement déterminés à faire un massacre total et complet de tous ceux qui étaient porteurs de vie à l’hôtel et qui se trouvaient ainsi brutalement confrontés à l’incompréhensible et à l’indicible furie d’individus pour qui la valeur « Vie » n’a aucun sens. Des Forces de pays amis dont la France, les Usa et la Minusma, se joignirent à la conclusion heureuse d’une tragédie qui eut pu connaître une ampleur toute autre. Depuis la survenue de cette tragédie, notre pays a élargi considérablement le champ de sympathie dont nous ne dirons jamais assez combien, nous l’avons apprécié et le considérons comme un témoignage éloquent du refus de tous les hommes épris de paix et du souci du respect des valeurs humanistes essentielles, refus de subir l’inacceptable, l’inadmissible et l’intolérable loi de ceux qui ont choisi définitivement de rompre avec l’HUMANITE !
Non, ces individus sans foi ni loi n’ont rien à voir avec la religion de MAHOMET, religion de paix, de respect réciproque et de convivialité entre les HOMMES.
 »

Malgré tout, à l’idéologie de la mort, peut-on aujourd’hui répondre par le message de la paix, même si on est un saint ? Assurément non ! Puisque ces terroristes, en aucun moment, n’ont cherché à négocier quoi que ce soit. C’est pourquoi le président IBK a déclaré : « Il aurait pu être ce bilan plus sévère n’eut été l’engagement immédiat, constant et courageux de nos Forces de sécurité auxquelles il me plaît encore une foi de rendre ici au nom de la République, l’hommage le plus vibrant pour le courage de jeunes hommes, pour leur patriotisme et leur foi en le Mali. »

Le Mali, avec lui, est convaincu que la terreur ne passera pas.

Baba Dembélé

PARTAGER

84 COMMENTAIRES

  1. jeu. 30 juil. 2015
    Avis d’appel à candidature pour la sélection de 2 100 jeunes
    PAYS : MALI

    Projet Développement des Compétences et Emploi des Jeunes (PROCEJ)

    INTITULE DES SERVICES : Sélection de 2 100 jeunes dans le cadre de l’entreprenariat des jeunes ayant une éducation limitée.

    CREDIT N°: 5513-ML

    DON N°: H971-ML

    N° IDENTIFICATION DU PROJET : P145861

    Dans le cadre de la mise en œuvre du volet Entreprenariat des jeunes ayant une éducation limitée du Projet de Développement des Compétences et Emploi des Jeunes (PROCEJ), l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des jeunes envisage de sélectionner, 2 100 jeunes sur l’ensemble du territoire national au titre de l’année 2015.

    Les jeunes sélectionnés recevront des appuis comprenant la sensibilisation sur les questions de l’entreprenariat. 60% des 2 100 jeunes sélectionnés seront ensuite encadrés sur l’élaboration de plans d’affaires simples, et la fourniture de fonds de démarrage (dotation en capital d’environ 400 dollars) tout en facilitant l’accès au microcrédit, l’assistance opérationnelle et l’encadrement sur 12 mois.

    Le Directeur Général de l’APEJ informe les jeunes remplissant les conditions ci-après qu’ils peuvent faire acte de candidature :

    – Etre de nationalité malienne ;

    – Etre âgé de 21 à 35 ans ;

    – Etre déscolarisé, non scolarisé ou titulaire d’un CAP au maximum, d’un certificat ou attestation de niveau équivalent ;

    – Etre disposé à suivre la formation en entreprenariat ;

    – Accepter d’être évalué à chaque étape du processus ;

    – Accepter d’être suivi techniquement ;

    – S’engager à chercher et à rassembler, sous la supervision du formateur ; les informations nécessaires à l’élaboration d’un plan d’affaires simplifié.

    Les pièces à fournir sont les suivantes :

    – Formulaire de candidature dument renseigné ;

    – Certificat de nationalité ;

    – Copie de la carte d’identité nationale ;

    – Copie d’extrait d’acte de naissance ;

    – Preuve d’un handicap, s’il y a lieu (attestation ou tout document en tenant lieu) ;

    – Copie du diplôme ou toute attestation de formation, s’il y a lieu.

    Date limite de dépôt des dossiers : 07 Août 2015 à 16h45.

    Lieux de Dépôt : Les Sièges des Coordinations Régionales de l’APEJ et auprès du Préfet de Cercle ou à la Mairie de la localité de résidence.

    NB :

    – Les candidatures féminines surtout les femmes chefs de famille et celles des personnes souffrant d’un handicap sont encouragées ;

    – Tout dossier incomplet sera rejeté.

    Pout tout renseignement complémentaire, s’adressez aux Coordinations Régionales de l’APEJ ou Bureau du Spécialiste en Passation de Marchés à la Direction Générale de l’APEJ, Hamdallaye ACI 2000 – près du monument de l’Obélisque côté Ouest – BP : E2584 – Numéro de téléphone : (+223) 20 29 64 55 / 56, Fax : 20 29 64 59 Bamako – Mali.

    ven. 19 juin 2015
    Eranove s’engage dans l’énergie hydroélectrique au Mali
    Le groupe panafricain Eranove, acteur majeur en Afrique dans les secteurs de l’électricité et de l’eau, a signé le 18 juin – à travers sa filiale Kenié Energie Renouvelable – avec le gouvernement de la République du Mali une convention de concession d’une durée de 30 ans (à compter de la date de signature) pour le financement, le développement, la construction et l’exploitation du barrage hydroélectrique de Kenié, à Baguinéda sur le fleuve Niger, à 35 km à l’est de Bamako. La cérémonie de signature a eu lieu en présence du Ministre de l’Économie et des Finances, Mamadou Diarra, du Ministre de l’Énergie et de l’Eau, Mamadou Frankaly Keïta, et du Ministre de la Promotion des Investissements et du Secteur privé, Mamadou Gaoussou Diarra.

  2. Grace à IBK le Mali est convaincu que la paix reviendra .De toute Façon depuis nos prédécesseurs Nous savons bien que le Mali est un Mali très pauvre .Mais la présence d’IBK a permis l’arrivé de plusieurs bailleurs de fonds
    Ensuite IBK a permis et facilité la sécurité du peuple malien grâce à son gouvernement

  3. L’état d’urgence est une mesure prise par un gouvernement en cas de péril imminent dans un pays. Certaines libertés fondamentales peuvent être restreintes, comme la liberté de circulation ou la liberté de la presse.
    Nous constatons que la presse divulgue des informations défavorable pour la sécurité du pays .
    Alors si IBK vous laisse divulguer vos informations sachez bien les divulguer car il est anormal de critiquer voir même insulter IBK .
    Si vous ne changez pas votre mentalité Les autorités du pays s’enchargeront

  4. Nous le savons tous que le Mali n’est pas le seul dans cette guerre contre le terrorisme, nous devons comprendre que cette guerre est une guerre du monde entier.
    Nous avons le soutien des différent pays du monde, leurs objectif est de sémer la peur chez les maliens, nous n’avons pas peur d’eux.
    Que dieu bénis le Mali.

  5. Comme le dit IBK, nous devons être vigilant. Nous sommes tous contre les terroristes, tous les maliens se sont réuni pour devenir UN contre ses ennemis.
    Ce jour-là, tous les maliens sont devenu des verts, jaunes et des rouges, des hôtels Radisson pour apporter leurs soutien et leurs accompagnements aux otages et aux forces de sécurité et de stabilisation.

  6. Je souhaite de tout mon cœur que nos journalistes maliens prennent enfin conscience du danger que leur amateurisme fait planer sur notre pays.
    Ils ne font rien qui puisse aller dans le sens du renforcement de la cohésion sociale dont le pays a besoin.Ils ne font que se lancer dans des campagnes de diffamation contre le président IBK car cela leur est rcommandé par les opposants.

  7. Les journalistes maliens sont sont manipulés par les opposants véreux.
    Cela fait qu’ils n’ont plus crédibilité aux yeux des maliens.
    Ils ont accepté de bâillonner leurs plûmes juste pour avoir les miettes de ces fils ennemis du pays.C’est pour cette raison qu’ils sont prêts à dire n’importe quoi sur le IBK.
    Chers journalistes,revenez à la raison… 😆 😆 😆 😆 😆

  8. La barbarie, cette fois nous frappe au cœur. Elle a touché les symboles qui font de notre pays, un Etat qui signait son retour dans le concert des Nations. Mais, elle n’a aucunement touché notre conscience, qui reste dignement agrémentée des valeurs qui fondent l’islam et de la saleté qui soutient cette nouvelle forme du djihadisme dans le monde.

  9. Ces terroristes ont aussi réussi à jeter le froid dans le dos des millions d’hommes, femmes et enfants qui n’ont rien à voir, ni à gagner d’une quelconque guerre religieuse et géostratégique.

  10. Nos journalistes sont tellement irresponsables qu’ils n’ont plus le sens du devoir journalistique.
    Ils sont toujours préoccupés à trouver des ragots pour désinformer le peuple.
    Mais actuellement notre pays n’a pas besoin de cela.
    Nos journalistes doivent donc essayer à travailler pour accompagner le président dans sa mission.
    Vive le Mali…

  11. Rien, ni personne ne peut justifier l’attaque perpétrée contre l’hôtel Radisson, le vendredi dernier. D’ailleurs, plusieurs jours après, les traces de balles et de sang humain laissées, choquent toujours.

    Nous devons garder nos patience et suivre le gouvernement.

  12. En effet, après les messages de solidarité qui ont suivis immédiatement l’attaque, certains chefs d’État amis du Mali ont tenu à faire le déplacement de Bamako pour exprimer, de vive voix, leur solidarité avec le peuple malien. Ainsi après le président Macky Sall du Sénégal, président en exercice de la Cedeao, c’est le président Thomas Yayi Boni du Bénin, président en exercice de l’Uemoa qui a rallié hier notre capitale pour exprimer « au président Ibrahim Boubacar Keita ainsi qu’au peuple malien toute sa solidarité face à cette attaque barbare et horrifiante ».
    Rien ne doit nous déstabiliser, car nous sommes entourées de nos amis qui nous accompagneront dans cette guerre contre les terroristes.
    Le Mali vaincra, le combat contre le terrorisme est un combat contre le monde entier.

  13. Le monde est en crise, le monde est en guerre. Et donc nous au plan national devons nous investir pour aider nos autorités à juguler ce fléau. Nous ne devons pas céder à la panique.
    Le MALIBA doit vaincre ces adversaires et cela passe par notre implication à tous.

  14. Nous devons du respect et de la considération au président IBK, il est celui qu’on a choisi pour conduire le pays en des bonnes destinations. IBK se bat jours et nuits afin que la paix et la tranquillité puce être de la vie des maliens, rien que pour cela nous devons accompagner le président.

  15. Nous sommes conscient que le président IBK as un grand amour pour le peuple. IBK fait tout pour rapporter la paix et la tranquillité dans ce pays.
    Nous devons faire comme lui, nous devons lui apporter nos soutien et ses soutiens ne se passe que par l’apaisement.
    Nous devons avons des comportement envers la paix.
    Le Mali notre cause.

  16. Une armée forte est une armée engagée et républicaine certes mais c’est celle qui a les moyens de mener à bien ses missions régaliennes. Merci à la société qui a prêté son drone aux forces de l’ordre dans les cadres de cette mission.

  17. C’est ce qu’on appelle un Chef. Si le chef panique devant les épreuves qu’adviendrait-il de ses administrés ?
    Je salue la perspicacité du chef de l’état et des membres du gouvernement. MAIS… le plus grand salut revient à ceux qui étaient au cœur de l’action c’est-à-dire LES FORCES DE SECURITES qui ont répondu avec promptitude à cette attaque.

  18. Le chef de l’état a pleinement raison car toutes les nations sont vulnérables aujourd’hui. Par conséquent nous devons être vigilants et solidaires car c’est seulement en étant engagé pour la patrie que nous réussirions à vaincre ce mal.

  19. La crise engendrée par cet attentat n’est pas encore passé malgré l’arrestation de ces individus en cabale.
    Il faudrait donc être vigilants car ces gens n’accordent aucune importance à la vie humaine.
    Soyons donc prudent!

  20. Notre pays est en pleine sortie de crise et par conséquent confronté à des problèmes d’ordres sécuritaires. Mais ces problèmes pourront être rapidement résolus si nous tous devenons le gardien l’un de l’autre. Et je crois que nous y arriverons. Les autorités ont donné le ton allons-y.

  21. Ils sont là présents parmi nous. Ces vendeurs de mort attendent juste que nous soyons un peu distrait pour nous attaquer. C’est pourquoi nous devon redoubler d’ardeur pour ne plus que ces imbéciles puissent un instant se réjouir de nous avoir fait mal.

  22. Toute bataille est d’abord et avant tout psychologique IBK a réussi a gagné cette bataille et l’a inculqué à sa population qui n’a pas frémit face à cette attaque.
    Bravo chef !

  23. Le président de la république est un grand homme qui, sachant que la meilleure manière de résoudre les problèmes en a pris conscience et a décidé de prendre le taureau par les cornes.
    Je salue sa brillante gestion de la crise et en profite pour rendre hommage aux victimes de cette barbarie.

  24. Merci à la France, à la MINUSMA et aux forces AMERICAINES pour le soutien apporté à nos forces de sécurité lors de cette opération. Cet apport a permis de mettre en terme rapide à la prise d’otages et aussi permis de limiter les pertes en vies humaines.

  25. La lutte contre le terrorisme est un combat qui concerne tout le monde. Les autorités doivent donc communiquer avec les populations sur les différents évènements , rapprocher la sécurité des populations et rétablir la confiance entre les forces armées et les populations.

  26. Félicitations aux forces de sécurités maliennes qui ont été très rapide dans leur intervention ce qui a permis de limiter les dégâts. Ils se sont donner corps et âmes pour sauver des gens et c’était vraiment émouvant.
    Vous êtes des patriotes et des républicains. Grand merci à vous!

  27. Mais pourquoi toutes les actions gouvernementales sont vue en mal par certains personnes ? Le plus bizarre est qu’il ne dispose même pas d’arguments raisonnables et convaincants.

  28. Les internautes ont besoin de plus que cela alors bouger vos fesses et enlever votre diplôme de la poubelle car elle a duré là-bas. Vous n’est pas journaliste, car votre article ne relève point d’un journaliste, même inexpérimenté. C’est de l’agitation, vous êtes qu’un agitateur affamé.

  29. Ce type de journaliste est un minable imbécile. Un crève la faim, un vanupied. Cet article est du n’importe quoi.

  30. IBK est l’homme de situation, l’homme qui faut à la place qu’il faut. Il est à féliciter de sa bonne gouvernance, tous les maliens doivent soutenir et garder une grande confiance en lui.

  31. Ce sont les journalistes malveillants qui désinforment le peuple et empoissonnent le système du régime au pouvoir avec des mensonges et des balivernes. Le pays n’a pas besoin de cela, si vous n’avez rien n’a dit aller vous faire à ailleurs. La presse et l’opposition malienne ont perdue toutes leurs crédibilités, considérations, dignités et honneurs vis-à-vis de la population malienne.

  32. Des journalistes mal intentionnés qui se permettent de mentir sur le régime en place pour des miettes. L’information n’est plus devenue leur soucie primordiale. La presse malienne de nos jours est devenue plus diabolique et plus apatride que l’opposition.

  33. Monsieur le journaliste on appelle cela de la stratégie de gouvernance, l’affirmation d’IBK a donné beaucoup d’espoir et de réconfort à la population malienne. IBK a agit en vrai chef responsable, les autorités maliennes arrivent à très bien gère le problème.

  34. Le moyen Orient est le fief des terroristes, la communauté internationale doit tout mettre en œuvre pour toucher le cœur du mal. Le monde en sera en paix, si le moyen orient continue d’être un gigantesque cimetière à ciel ouvert sous le feu des djihadistes.

  35. La déclaration d’IBK est digne d’un responsable chef d’État. IBK se doit de remonter le morale de son peuple avec des mots forts et responsables. Les maliens ne doivent point céder aux attaques des terroristes, nous devrions rester fort pour mieux se protéger.

  36. Je crois que soit le journaliste n’a rien compris aux propos d’IBK ou soit il fait semblant ou encore il transforme les dits du président IBK. IBK veut simplement montré que ce n’est pas parce que les terroristes ont touché le Mali que le maliens doivent avoir peur des mots.

  37. Ces journalistes de con ne vont jamais nous laisser tranquille dans ce pays, ils sont toujours là à envenimer les situations et à dire du n’importe quoi !!!

  38. Notre pays peut, ou doit s’en sortir !!! Les maliens doivent rester fort mentalement, qu’il n’y ait plus de dissociation, le temps est à l’unisson, entre nous il doit y avoir une aide et une assistance mutuelle !!!

  39. Nous sommes à un moment où nous devons faire valoir les intérêts de la nation avant tout autre chose, pour cela nous devons être à même de nous entendre sur un seul point au niveau de toutes les couches, sociales et politiques !!!

  40. Les forces de l’ordre et de sécurité de notre pays ont montré une fois de plus qu’on pouvait compter sur elle en tout état de cause, dernièrement elles ont fait des interventions qui méritent toutes les félicitations du monde, nous avons une totale confiance en eux !!

  41. Il est temps que nous prenons conscience de la gravité de la situation, il est temps que nous nous donnons la main, que nous allons dans le même sens que ça soit les journalistes, l’opposition et le régime en place, et que vous arrêtez de nous emmerder !!!

  42. Nous n’avons absolument pas besoin de vos conneries en ce moment précis, la population n’a pas besoin d’être plus agitée que cela !!! Donc s’il vous plait, gardez vos remarques pour vous même !!!

  43. Oui nous sommes maliens et nous sommes tous ce qui ont été une fois victime de la sauvagerie de ces bandits qui se cachent derrière la religion pour faire leur banditisme. Que Dieu sauve les musulmans.

  44. Ces journalistes de merde nous portent la poissent à chaque fois, nous ne pouvons jamais être tranquille dans ce pays !!! Tous les maliens cherchent une porte de sortie, pourquoi voulez-vous faire perdre espoir aux gens ?

  45. La communauté internationale doit se mobiliser derrière tous les pays qui sont cibles du phénomène djihadiste ou terroriste. C’est un problème international, parce qu’un seul terroriste est un danger pour l’humanité même. Donc ensemble pour vaincre le terrorisme.

  46. Prions pour ce qui ont été victimes et soutenons fortement nos autorités. Personne n’est à l’abri de la méchanceté de ces bandits, cette fois ci nous avons été leur cible et nous devons nous unir et faire la volonté commune pour faire passer ce moment très dur. Laissons à côté ces idées paradoxales, les forces maliennes pour la sécurité ont une fois montré des preuves et elles ne méritent que des félicitations.

  47. Mes sympathies vont à l’endroit des familles ayant enregistré de victimes dans cette prise d’otages. Ces terroristes ont mal compris la religion. On ne doit pas massacrer des innocents au nom de la religion. C’est un péché grave. Le président de la république Ibrahim Boubacar Keïta n‘a pas une seule seconde cesser d’appeler au calme et à la vigilance. La terreur ne doit pas se faire une place chez nous. 😛 😛 😯 😯 😯

  48. Si réellement ces terroristes sont des musulmans je leur demande de ne pas faire subir à des innocents ce qu’ils ignorent. S’en prendre aux différentes populations civiles mondiales est assimilable à faire perdre à des innocents ce qu’ils n’ont absolument aucune idée la cause de votre revanche. Mais je doute fort qu’ils le soient. La seule solution de faire disparaître ces ennemis du monde est la solution de Vladmir poutine, une coopération. A laquelle, la France s’est alliée pour combattre Daech. 😛 😛 😀 😀

  49. Monsieur déjà que nos forces de sécurité ont pu sauver la majorité des otages. Je pense que c’était l’essentiel, elles ne méritent que des félicitations malgré qu’elles sont en manque de moyen. Bravo aux forces de sécurité malienne et à celles des pays amis.

  50. Un bon musulman ne peut pas se permettre de tuer des innocents comme le font les terroristes. Ces gens pactisent avec le diable. Ils sont loin de vrais musulmans. Ils sont tout simplement des chiots et des connards de marque. Je suis de cœur avec mon pays et de tous les pays qui ont connu des morts. On ne pas non plus laisser faire ces gens. On doit mettre un terme à leur hégémonie. 😛 😛 😀 😀

  51. Mes frères maliens il ne faut pas qu’on cède à la panique, je suis sur le terrain même la situation est presque bon état, il ne reste que seulement la confirmation de la sécurisation totale du lieu. Restons serins, soutenons et encourageons nos forces de sécurité. Nous sommes des maliens et mettons tous le Mali et les victimes de cette tragédies au-dessus de tout actuellement.

  52. Toutes mes condoléances aux pays ayant enregistré de victimes dans cette prise d’otages revendiquée par les groupes terroristes Al-Mourabitoune et Aqmi. Le Mali est de cœur avec ces pays. Le gouvernement malien a décrété le deuil national et l’état d’urgence pour encore des enquêtes approfondies sur ces terroristes. Sans oublier les victimes des attentats de Paris et de Tunis. 😀 😀 😛 😛

  53. On ne doit plus croiser les bras et regarder faire les terroristes. On doit passer à l’acte. Sinon ces assaillants vont encore s’en prendre à un autre pays, je ne le souhaite pas du tout mais c’est la vérité. J’appelle la population malienne à l’apaisement et au calme. Suivons les conseils du chef de l’Etat, la terreur n’aura pas sa place au Mali. 😀 😀 😛 😛 😛 8) 8) 8)

  54. Je suis pour une coalition entre toutes les forces de la Communauté Internationale pour mettre fin à l’hégémonie des terroristes. Après la France ils frappés fort au dans la capitale malienne avec comme bilan une vingtaine de morts et de blessés. Il ne faut pas que cédions à la terreur cette attaque ne doit pas perturber. On ne doit pas avoir peur de ces terroristes jusqu’au point de ne plus pouvoir se contrôler. 😀 😀 😯 😯

  55. Je savais que cette coopération allait être proposée par une puissance digne de cette appellation, il s’agit bien de la Russie à laquelle le président français qu’il fera partie. Je m’incline pour présenter mes condoléances au peuple malien et à tous les pays qui ont connu des victimes en vie humaine. 😯 😯 😛 😛 😛

  56. Le terrorisme est en train de frapper partout dans le monde. Il se déplace de continent en continent et de pays à pays. Une union d’effort doit voir le jour pour mettre un terme au terrorisme. Il est grand temps que les puissances cessent leur double jeu et lutter contre le terrorisme. Je suis que le président de la république va s’allier coopération qui sera mise en place pour lutter contre le terrorisme. 😛 😛 😀 😀

  57. Je suis parfaitement sûr que les occidentaux et les africains ainsi que tous les continents du monde vont s’unir pour en faire une coopération à fin de lutter contre le terrorisme pour toujours. Nous ne cèderons pas à la terreur. Le président de la république a été clair. :mrgreen: :mrgreen: 😳 😳

  58. Mes condoléances les plus sincères sont pour les familles des victimes. Je remercie les forces de sécurité maliennes et étrangères qui ont pu déloger ces terroristes après plus de dix heures de tires. Bon courage aux forces de sécurité pour traquer le troisième suspect de la prise d’otage. . 😛 😛 😀 😀

  59. IBK est un homme fort qui sait comment parler à ses compatriotes. Il peut être inquiet mais pas abattu. C’est un politique est sensible mais qui sait garder son calme

  60. Cela a permis d’encourager les différentes forces sur le terrain. La population doit se mettre à la disposition de nos soldats pour les informations utiles.
    C’est ensemble que nous vaincrons ces barbares

  61. Son adresse a soulagé la population car il était important qu’on sache où et comment gère t il la situation
    Merci IBK pour ton travail à la tête du Mali

  62. Nous saluons l’esprit de courage et solidarité dont à faire preuve nos compatriotes face à ce problème.
    Le Mali est unique et indivisible

  63. Nos sincères condoléances à toutes ces familles. Ils ont le soutien de tout le peuple. Qu’ils sachent qu’ils ne sont pas seuls.
    A vous amis et frères qui étaient venus pour servir notre pays à travers un séminaire de formation des parlementaires nos sincères regrets de n’avoir pas pu accomplir votre tâche

  64. Ces terroristes ont mal compris la religion. On ne doit pas massacrer des innocents au nom de la religion. C’est un péché très grave de se servir de l’Islam.

  65. Ayons confiance à nos autorités, tout en les aidant de traquer ces terroristes où qu’ils soient au Mali. Participons tous à la lutte contre le terrorisme, c’est ainsi que notre pays sortira grandi de cette situation.

  66. Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta s’est rendu à l’hôtel Radisson Blu. “Le Mali n’est pas une zone fermée” et “nulle part dans le monde aujourd’hui, on n’est à l’abri de ces barbares d’un autre temps”, a-t-il reconnu en sortant de l’établissement

  67. Au Mali certains journalistes sont des sources de désinformation, à chaque qu’ils font un article on y trouve la-dans que des sottises ou des comédies.

  68. Il a salué l’action des forces de sécurité maliennes, qui sont intervenues contre les assaillants avec l’appui d’agents de sécurité français, onusiens et américains. “Leur professionnalisme a été merveilleux”, a-t-il estimé. Le chef d’Etat doit aussi se rendre dans un hôpital public de Bamako où sont admis certains blessés.
    IBK est au commande de son navire

  69. Le chien aboie mais la caravane passe. Vous oubliez qu’IBK a été élu avec un plébiscite 77,6% de voies, quoi que vous fassiez, vous ne pourrez rien faire contre lui. Mieux vaut que vous vous fermez.

  70. Toutes mes condoléances aux parents des victimes de l’attaque survenue le vendredi dernier à l’Hôtel Radisson Blu. Il faut reconnaitre que sans l’armée malienne ces bandits allaient commettre plus de meurtre. Vive l’armée malienne !!! Le Mali dans nos cœurs et nos esprits unissons-nous pour la lutte contre le terrorisme. Cette lutte est un combat de tous les jours qui mérite un entretien endurant.

  71. Lafi@ Armée
    Malidenw djigui
    Mali tièbow
    Fassoden youmaw
    #Vive l’armée malienne.

  72. Paix aux âmes des victimes de cette attaque, il faut reconnaitre que Bamako n’avait jamais connu une attaque de ce genre. C’est une première et ça sera aussi une dernière avec l’aide nos forces de sécurité. Voilà la preuve, ces suspects arrêter en est la preuve.

  73. Nous sommes fier de notre armée sans elle on n’en serait pas là. Aussi, le gouvernement malien a fait de son mieux depuis la survenue de cette attaque. Vive un Mali uni et fort. Clin d’œil aux forces spéciales, je n’ai pas de mot pour les remercier des efforts fournis pour l’arrestation de ces suspects. Nous avons foi en eux et nous savons qu’ils peuvent faire plus.

  74. Cette attaque qui est arrivé à l’hôtel Radisson est condamnable, ces terroristes pensent nous faire reculer en agissant ainsi. Mais ils n’ont encore rien vus, on ne va pas se laisser faire. Le Mali est dans nos cœurs et nos esprits et on va s’unir pour la lutte contre le terrorisme. Cette lutte est un combat de tous les jours qui mérite un entretien endurant. Vive l’armée malienne !!!

  75. Nous sommes fier de notre armée sans elle on n’en serait pas là. Aussi, le gouvernement malien a fait de son mieux depuis la survenue de cette attaque. Paix aux âmes des victimes de cette attaque, il faut reconnaitre que Bamako n’avait jamais connu une attaque de ce genre. C’est une première et ça sera aussi une dernière avec l’aide nos forces de sécurité.

  76. Clin d’œil à l‘armée malienne, je n’ai pas de mot pour les remercier des efforts fournis pour l’extraction de ces deux djihadistes. Nous avons foi en elle et nous savons qu’elle peut faire plus. L’hotel Radisson va se relever avec le soutien des partenaires et de nos dirigeants. Ces bandits n’ont rien fait, cela ne va rien changé, car cet hôtel va continuer de suivre son chemin.

  77. Toutes mes condoléances aux parents des victimes de l’attaque survenue le vendredi dernier à l’Hôtel Radisson Blu. Il faut reconnaitre que sans l’armée malienne ces bandits allaient commettre plus de meurtre. En tout cas c’est le lieu de remercier tous ces hommes et femmes du gouvernement malien y compris le président de la République qui n’ont ménagé aucun effort pour résolution de ce problème.

  78. Cette attaque qui est arrivé à l’hôtel Radisson est condamnable, ces terroristes pensent nous faire reculer en agissant ainsi Mais ils n’ont encore rien vus, on ne va pas se laisser faire.

  79. #Je suis Radisson Blu
    #Je suis l’islam
    #Je suis lalaicité
    #Je suis le Mali un & indivisible

  80. Malien et fier de l’être, Mandé Massa je suis fier de vous. Tout homme qui a la baaraka de ses parents ne tombera jamais. Vos ennemis ont beau fait, ils ne peuvent pas vous nuire. Remercie vos parents chaque jour que Dieu fait surtout votre maman. Lieu de vous rappeler ce vieil adage de notre pays, l’être est le reflet de sa maman. C’est-à-dire le sort d’un être dépend de la nature de sa maman. Croyez-moi, votre maman a su être à la hauteur. Niyé denw féré sonkon kélén naa dimi bédo bafaka. Soundiata Chii IBK vous êtes différent de vos autres. Les jaloux finiront bien par vous acceptez, car Allah son nii mogo son tékelen yé. Malidenw djigui, la flamme de la paix et de la stabilité du Mali, les maliens vous seront à jamais reconnaissant IBK. Ko foyi tila, président lafia lenden.

  81. Au Mali actuellement les journalistes deviennent plus dangereux que l’insécurité même. Certains journalistes publient des articles qui peuvent transformer le Mali en un seul jour comme AFGANISTAN, tellement que sont bourrés des bêtises qui incitent la révolte de la population.

  82. Le peuple malien est mur et n’est pas prêt à céder face à la panique. Depuis la survenue de cette tragédie, notre pays a élargi considérablement le champ de sympathie dont nous ne dirons jamais assez combien, nous l’avons apprécié et le considérons comme un témoignage éloquent du refus de tous les hommes épris de paix et du souci du respect des valeurs humanistes essentielles, refus de subir l’inacceptable, l’inadmissible et l’intolérable loi de ceux qui ont choisi définitivement de rompre avec l’HUMANITE !

  83. Monsieur le soit-disant journaliste, respectez vous s’il vous plait. Il ne faut pas profiter de la liberté de presse pour raconter des conneries à l’encontre des grandes personnalités comme notre président de la république. Vous vous êtes dangereux même que les hommes armés.

  84. Monsieur le journaliste donc c’est IBK maintenant le chef des djihadistes au Mali?
    Qu’Allah le tout puissant vous bénisse, si tout cela c’est pour se faire de l’argent il faut continuer le temps vous jugera.

Comments are closed.