Lutte contre le jihadisme: l’Afrique de l’Ouest annonce un plan d’un milliard de dollars

4

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), élargi à la Mauritanie et au Tchad, a annoncé samedi un plan d’action 2020-2024 d’un milliard de dollars pour la lutte contre le jihadisme, à l’issue de son sommet extraordinaire à Ouagadougou.

La Cédéao a décidé de la “mobilisation des ressources financières à hauteur de un milliard de dollars pour la lutte contre le terrorisme”, a déclaré le président nigérien Mahamadou Issoufou. Le plan et son budget seront présentés en décembre lors du prochain sommet de la Cédéao mais l’argent qui sera versé dans un “pot commun” servira notamment à “renforcer les capacités opérationnelles” des armées nationales ainsi que des forces conjointes” comme le G5 Sahel ou la Force multinationale mixte du Bassin du lac Tchad.

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Le budget ,c’est le point de depart.L’objectif est de disposer un armament plus efficace que celui des diadistes et des rebelles independantistes.Il ne faut pas s’adresser aux vendeurs d’armes qui arment les djihadistes.Il faut faire un choix objectif et acheter les meilleurs armements ou que l’on trouve.Au sahara et en ce qui concerne les djihadistes,la priorite doit etre donnee a l’achat des helicopters de combat et aux bombardiers moyens.Avoir des bataillons d’artillerie a frappe puissante.Il faut ecarter les officiers corrompus ou vendus de ces transactions.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here