Lutte contre le terrorisme : Les États-unis offrent deux véhicules blindés à la gendarmerie nationale

1

Le chef de la mission adjoint à l’ambassade des États-Unis dans notre pays, Richard Nicholson, a remis hier au Groupe spécial d’intervention de la gendarmerie nationale (GSIGN), deux véhicules blindés de transport de troupe UROVESA VAMTAC et cinq palettes d’équipements contenant de multiples pièces détachées.

La cérémonie de remise s’est déroulée au Centre de formation du GSIGN sis à Faladiè, sous la présidence du directeur général de la gendarmerie nationale, le général de brigade Sambou Minkoro Diakité, du commandant du GSIGN, le colonel Jacob Doumbia et bien d’autres responsables militaires et civils.

Ce don s’inscrit dans le cadre du Programme de partenariat d’assistance à la lutte contre le terrorisme du gouvernement américain. Un Programme qui fournit une formation et des équipements antiterroristes aux forces de l’ordre du monde entier.

Le VAMTAC est un véhicule militaire blindé à quatre roues motrices de fabrication espagnole capable de transporter sept personnes. Il a été déployé sur plusieurs théâtres d’opérations à travers le monde notamment en Irak et en Afghanistan.

La livraison de ces deux nouveaux véhicules marque l’aboutissement d’un programme d’assistance de 3,6 millions de dollars, soit environ 1,8 milliard de Fcfa, qui a débuté par la livraison de 46 barrières Hesco pour les deux sites du Centre du Mali où est stationné le GSIGN. Ces barrières fournissent une protection des forces aux bases non sécurisées qui pourraient devenir des cibles faciles. à ceux-ci s’ajoutent la livraison de six camions dont trois à double cabine et des pièces détachées de rechange ainsi que d’autres équipements militaires.

Le chef de la mission adjoint à l’ambassade des États-Unis a rappelé que depuis 2016, son pays soutient le GSIGN pour prévenir ou répondre efficacement aux attentats terroristes à Bamako. Mais aussi pour établir une présence opérationnelle antiterroriste dans les Régions de Ségou, Mopti et Koulikoro. Selon Richard Nicholson, la présence du GSIGN dans ces zones assure la lutte efficacement contre les terroristes. «Nous pensons que ce renforcement des capacités permet aux Maliens de gérer leur propre sécurité», a-t-il dit.

Au nom des autorités de la Transition et de l’ensemble du personnel de la gendarmerie, le général Sambou Minkoro Diakité a remercié le gouvernement américain pour l’aboutissement de ce programme au profit de la gendarmerie nationale à travers le GSIGN. Un programme focalisé sur la formation, la fourniture d’équipements et d’infrastructures ainsi que le mentorat.

Occasion pour le directeur général de la gendarmerie de signaler que tous ces choix ont été opérés de manière consensuelle et concertée et dans le respect des us et coutumes du Mali. «Ils ont tenu compte de nos priorités en nous aidant à nous passer de l’aide. Nous prenons acte de cette magnanimité et nous leur témoignons toute notre gratitude et notre profonde reconnaissance», a conclu l’officier général.

La cérémonie a été marquée par la signature du document de remise entre les deux parties, de la visite des équipements par les officiels et la remise symbolique des clefs au directeur général de la gendarmerie.

Par Aboubacar TRAORE

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. I sincerely hope we have not become so ass kissing stupid as to combine troops for sake of receiving two Spanish armored jeeps as equipment for gendarme. We are unable to afford to contest spiritual world nor should we being our troops are properly aligned with spiritual world. Where you contest spiritual world you must possess overwhelming force in practical condition. We are long long way from possessing that If we be so stupid to combine our troops with American troops we are unable to compensate for their lack of fulfilling spirituality of male circumcision law. Thereof we knowingly unduly endanger ourselves to degree we will have undue casualties maybe perpetually or at least as long as we violate law. Where we experiment with like stupidity being one of knowledge of spiritual world I must at least try to offset stupidity displayed by in progressive steps plus stages mixing of our security forces with American. In nutshell whereas as much as possible despite being under Julu religion agenda I have submitted to American way with “hunt” free speech shield but with you violating spiritual world by mixing our security forces to try to find balance with Malian government NATO ass kissing stupid managing of condition I must adhere to Julu male circumcision law to letter. Excess 80% of Negroid American males do not have circumcised penis. Malian government have way of making me look far worse as person as oppose to what I actually am due to your backward momentarily ass kissing.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here