Mali: des entreprises de construction prises pour cible par les jihadistes

4

Les forces armées maliennes ont annoncé tard ce samedi soir, l’enlèvement de trois ressortissants chinois et de deux Mauritaniens travaillant pour des entreprises de construction à la frontière malienne avec la Mauritanie. 

Le consortium d’entreprise chargé du bitumage de routes et de construction de ponts, dans la région malienne de Nara, située non loin de la frontière mauritanienne, travaillait avec des employés originaires de plusieurs pays : le Mali, la Chine, la Mauritanie et le Bénin.

Selon plusieurs sources, c’est par surprise que les groupes armés terroristes, terminologie officielle pour désigner les jihadistes, sont intervenus. Comme d’habitude, certains étaient à moto et étaient tous en terrain connu.

Après avoir enlevé trois ressortissants chinois et deux Mauritaniens, un premier groupe d’assaillants aurait pris la direction du nord. Un autre groupe a détruit ou brûlé le matériel de travail sur place : des grues, des citernes à goudron, ou encore des compacteurs. Des véhicules ont également été emportés.

L’armée malienne, qui a une position située à quelques dizaines de kilomètres du lieu de l’attaque (le camp militaire de Ould Issa), affirme avoir dépêché sur place des militaires pour traquer les jihadistes. La présence de ces derniers sur place inquiète, d’autant qu’ils sont présents entre deux pays, le Mali et la Mauritanie.

SOURCE: https://www.rfi.fr/fr/afrique/

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. c’est dommage que l’armée n’a pas pris des dispositions pour la sécurité de ces personnes.
    qui sait si la France n’est pas derrière?

  2. Général on a pas besoin des chinois pour faire des routes

    Il faut que nos entreprises se groupent via V Groupement intérêt économique pour absorber les gros chantiers pour les tâche complexe on peut recruter quelques ingénieur Chinoisan

  3. Voilà le prix de la lâcheté. Tous les investisseurs vont plier bagages, et nous allons rester entre nous, entre les mains des colonels salonnards.
    Mais passons notre temps à vilipender la France. Pauvres de nous !

    • Général Kilikan Sosso ,

      NE SERAIT -IL PAS PLUS INTELLIGENT D’ ENVOYER AUX FRONT TOUS LES MALIENS DE 20 Á 50 ANS DISONS, Á TOUR DE RÔLE POUR UN CERTAIN TEMPS, EN SUPPORT AUX FAMA.

      TU SAIS, AU DÉBUT DE L’ ÈRE DÉMOCRATIQUE Á ATHÈNES, SEULS LES CITOYENS, CEUX QUI CRÉAIENT DES VALEURS RÉELLES ET/OU MONTAIENT Á CHEVAL POUR SE BATTRE CONTRE LES ENVAHISSEURS, AVAIENT LE DROIT DE VOTE ET ET DE PRISE DE DÉCISION. EN SOMME, ÉTAIENT RESPONSABLES.

      DOMMAGE QUE LE TERME CITOYEN FUT DÉGÉNÉRÉ POUR L’ ÉLARGIR Á CEUX QUI NE SAVENT QUE PROFITER DE LA PAIX EN TEMPS DE GUERRE COMME EN TEMPS DE PAIX…..

      QUELLE DÉCONSTRUCTURATION MENTALE…!!!!!

      QUEL LARBINISME….!!!!

      NOUS ALLONS VIDER LE LONG RANG DES RÉSERVISTES FRANCAFRICAINS TRAITRES CONGÉNITAUX….

      QUE TOUS LES ESPRITS DU MALI, DE L’ AFRIQUE-NOIRE, DÉTRUISENT DE HONTE, DE MALADIES LES DIRIGEANTS MALIENS, AFRICAINS, VOLEURS, MENTEURS, TRAITRES ET LARBINS DE LA FRANCE ET/OU DES ARABES…!!!

      AMON..! AMON..! AMON..!
      SANÉÉ ANI KONTRON…!!

      PS:
      1- “Si la guerre est horrible, la servitude est pire.”

      2- “Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre.”

      3- Comme l’a dit Poutine, c’est á lui d’envoyer des terroristes á Dieu et c’est ensuite á Dieu de décider ce qu’il doit en faire.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here