Mopti : Le PM Boubou Cissé demande de supprimer les checks points des milices, Dan Nan Ambassagou s’oppose

20

En visite le week-end dernier dans la région de Mopti, le Premier ministre malien a sommé les milices armées  de supprimer les cheiks points installés sur la route du poisson.  Le mouvement d’auto-défense Dan Nan Ambassagou  refuse d’obtempérer  et justifier  le bien-fondé des postes de sécurité improvisés  qu’il a installé.

 

maliweb.net – Dix jours après  la seconde attaque meurtrière contre le village martyr d’Ogossagou, le gouvernement Malien a, une nouvelle fois, sommé les milices armées de lever les cheiks points  installés sur la route nationale 15 appelée route du poisson reliant Sevaré ,Bandiagara,Bankass,Koro frontière Burkina Faso.

Rejetant automatiquement cette nouvelle sommation du premier ministre, le  mouvement d’auto-défense Dan Nan Ambassagou informe  que l’installation de ces postes  n’est pas fortuit.  «  Ils ne sont pas installés par le simple plaisir de vouloir les installer. Mais plutôt dans le but et le seul but de sécuriser la route, les villages afin de permettre les populations toutes ethnies confondues de circuler librement sur cet axe. Avant leur installation des terroristes arrêtaient des véhicules et procédaient à des exécutions sommaires sur des populations civiles », se défend la milice dozon dogon. Et de poursuivre dans le même registre que  l’installation de ces postes a permis de repousser plusieurs attaques terroristes contre les villages.

Le mouvement armé déclare, en conséquence,  prendre  acte de la décision du Premier ministre  en  conditionnant la suppression des cheiks  points au déploiement des forces armées maliennes.  Dan Nan Ambassagou  de réitérer que  son combat se situe toujours dans la logique de soutenir le gouvernement à stabiliser et sécuriser  le pays dogon.

A l’annonce de cette mesure de lever les postes installés, les femmes sont sorties pour ériger des nouveaux barrages sur  la route nationale 15 pour empêcher la délégation du premier ministre de passer.  « Ces femmes protestent contre la décision du gouvernement et apportent leur soutien au mouvement  Dan Nan Ambassagou », nous  confie un proche la milice Dogon.

C’est la deuxième fois que le gouvernement  prenne des mesures restrictives contre  ce groupe armé après une attaque de grande envergure contre le village d’Ogossagou.  A chaque fois, le mouvement a toujours refusé d’obtempérer.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

20 COMMENTAIRES

  1. PETIT DETAIL SUR VOTRE MEDAILLE DE LA REPUBLIQUE ..

    😃😃😃😃😃😃😃😃
    AGUIBOU BOUARE …
    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    PARCE QUE SA MEDAILLE …IL LA MERITE OU NON ? 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    VOILA EN TOUT CAS CE QUE NOUS AVONS ECRIT SUR LUI EN PIECE 14-3 DU DOSSIER 2 PRESENTE A LA CCJA :
    Pièce 14-3
    Affaire BOUARE AGUIBOU (directeur du Service Juridique de BHM-SA )…
    Monsieur BOUARE AGUIBOU figure sur la liste de répartition des 271 600 000 f cfa attribuée par BHM-SA à ses agents suite à la prise de commission de 298 millions pour les achats d’espaces des Halles intégralement réglés pour une commercialisation de 14,91 milliards à fin 2002. (voir note interne de la Banque du 22 mai 2000 – pièce)
    A ce titre il a reçu un montant de 2 300 000 f cfa . (pièce)
    Son n° de compte est le 06 011 551 H 02
    Son n° d’identification client est donc le **11 551*
    Son n° d’identification lui a été donné le 17 février 2000. (pièce)
    Les relevés de compte de S—-Mali , une expédition d’acte de cession et une attestation de règlement indiquent :
    – Transfert de 4 500 000 f cfa le 2 juillet 2002 sur le compte de S—-Mali.
    – Etablissement de l’attestation de règlement du client le 26 aout 2002
    – Etablissement de l’acte de cession le 6 février 2002 …… ( ? )
    – retrait du compte de S—-Mali du montant de 4 500 000 f cfa le 12 février 2004 (voir pièce)
    L’attestation de règlement établie au nom de Monsieur BOUARE AGUIBOU en date du 26 aout 2002, porte la mention « a acquis ». (pièce)
    Les courriers de deux directions successives de BHM-SA démontrent largement l’inexistence d’un « gentlemen agreement » que brandit maintenant l’établissement, et qui aurait permis à la banque des prélèvements et remboursements de quelque dépôts que ce soit …Ce qu’elle a pourtant fait. (pièces)

    RESUME :
    Monsieur BOUARE AGUIBOU (directeur du Service Juridique de BHM-SA ) a versé 4 500 000 f cfa en 2002 , acquis un magasin , pris sa part de commission de 2 300 000 f cfa fin décembre 2002 , et retiré 4 500 000 f cfa du compte de S—-Mali le 12 février 2004 .
    ….Un magasin acquis, le montant de règlement récupéré ,et en prime 2 300 000 f cfa…

    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    VOICI DONC CE QUI EXISTE …ECRIT PAR NOUS …AVEC LES PIECES FOURNIES BIEN SUR …SUR LE DOSSIER DE CE BON MONSIEUR AGUIBOU BOUARE …PRESENTE A LA CCJA …
    —————
    NOUS AVONS APPRIS QUE MONSIEUR BOUARE AVAIT ETE MEDAILLE …EN 2020 ….

    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    https://www.maliweb.net/societe/droits-humains/commission-nationale-des-droits-de-lhomme-le-president-aguibou-bouare-desormais-chevalier-de-lordre-national-2856462.html
    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    …AUSSI ………NOUS PENSONS QUE TOUT LE MONDE …A CRIE :

    VIVE LA REPUBLIQUE !

    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    (! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! …INCROYABLE ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! …)

  2. OUI OUI ….
    ET BIEN NOUS CELA FAIT PLUS DE 18 ANS QUE L ON EST “”TENU “” PAR UN VOL COLOSSAL D ARGENT …EN PROVENANCE DE LA BHM SA AU MALI …ET AGRAVE PAR LA DIRECTION DE LA BANQUE ET EMPLOYES , L AVOCAT DE LA BANQUE ET DE HAUTS CADRES DU REGIME D ATT AU POUVOIR A CE MOMENT LA !
    COTE BHM SA IL Y A EU EN EFFET :

    MME DICKO ,

    MONSIEUR BOUARE …( LUI A REUSSI L AUTRE JOUR A SE FAIRE ELIRE CHEVALIER DE L ORDRE NATIONAL …COMME QUOI ..VIVE LA REPUBLIQUE ! …TU VOLES ET….. ON T ELIT ! …( !!!! ) https://www.maliweb.net/societe/droits-humains/commission-nationale-des-droits-de-lhomme-le-president-aguibou-bouare-desormais-chevalier-de-lordre-national-2856462.html …..

    BABA DIAWARA ….( LUI …ON NE SAIT PLUS SI CE SONT SES EMPLOYES QUI L ONT EN PLUS “”MANIPULE )

    ALIOUNE COULIBALY ….DEVENU APRES AVOIR PRIS EN FIN 2002 UNE FAUSSE COMMISSION DE 3 500 000 F CFA ..EN TANT QUE PATRON DU SERVICE INFORMATIQUE DE LA BANQUE BHM SA …PATRON DE LA BANQUE BMS SA …QU IL DIRIGE ACTUELLEMENT …

    MAITRE BASSALIFOU SYLLA ….AVOCAT EXPERT EN MAGOUILLES PLUS GROSSES QUE LUI …IL A MEME ETE SAISIR LES HALLES DE BAMAKO ALORS QU IL SAVAIT PERTINEMMENT A QUI ELLES APPARTENAIENT …ET IL VA FALLOIR TROUVER UNE SOLUTION MAINTENANT …( ! ! ! )

    AU POINT DE VUE DE LA JUSTICE …L EXCELLENT ISSOUFI TOURE ….PATRON DE LA COUR D APPEL QUI POURTANT AVAIT CONDAMNE BHM SA A UNE ASTREINTE DE 500 000 FCFA /JOUR DE RETARD POUR N AVOIR JAMAIS TRANSMIS QUE 2 518 670 000 F CFA SUR 14 910 550 000 F CFA …JAMAIS PAYEES D AILLEURS ….MAIS QUI NE RECHIGNERA PAS A CHOISIR ENTRE L ETAT DE CREANCE DE 6.866 MILLIARDS …( ECRIT SANS AUCUN JUSTIFICATIF ) MAIS PRESENTE PAR LA BANQUE A QUI LA CHAMBRE DES DEPUTES AVAIT FOURNI UNE LOI “”PRIVILEGE “” …DISPOSANT DU PASSE ( ! ! ! ) …..
    ET UN ETAT LUI FOURNI PAR DES EXPERTS QU IL AVAIT NOMME ET QUI DISAIT LUI QUE C ETAIT LA BANQUE QUI NOUS DEVAIT 1, 707 MILLIARDS …

    LA COPINE DE EL HAJJ LE COUILLON BETE DE MALIWEB …BA AWA TOUMAGNON …MAGISTRATE …QUI PARRAINERA L ETAT DE CREANCE FAUX DE 6.866 MILLIARDS DE BHM SA , AUPRES DE LA COUR D APPEL ( ! ) …
    ELLE SE COMPORTERA ….VOICI CE QUE J AI ECRIT IL Y A SIX ANS ….
    “”””Le Contentieux de l’Etat s’est ici comporté comme un Procureur qui aurait choisi de laisser circuler, en toute connaissance de causes, un malfrat disposant de carnets de chèques sans provisions et décidé à en faire usage . “”””
    EH OUI …LE MALI C EST LE MALI !

    ET A ABIDJAN …SUCCOMBANT AUX SIRENES BAMAKOISES …LE PRESIDENT DE LA CCJA …EH OUI …LE PRESIDENT DE LA CCJA ,,,,,,LUI AUSSI ALORS QU IL AVAIT RECU NOTRE DOSSIER DE 800 PAGES …( AVEC TOUTES LES QUATRE PAGES UN NOUVEL EXEMPLE DE VOL DE BHM SA ) ET TRENTE SIX PAGES DE PLAIDOIRIE ….
    LUI AUSSI SUCOMBERA AUX SIRENES BAMAKOISES ….ET CELA A DURE DU 19 OCTOBRE 2010 AU 25 OCTOBRE 2018 ….JUSQU AU MOMENT OU SERA LUI MEME ENMENE DEVANT UN JUGE DE PAIX:
    – PAR NOUS …
    – ET DEVANT UN AUTRE PAR SA PATRONNE ELLE MEME …LA CCJA …

    ….ET VOILA DONC …EN 2019 …LE 14 MARS 2019 TOMBER LA CONDAMNATION DE BHM SA …DEVENUE BMS SA ..
    .ET EN 2019 LE BILAN ETAIT DE 23 MILLIARDS DUS …
    + NATURELLEMENT LES HALLES DE BAMAKO …RACHETEES PAR LA BANQUE ET BASSALIFOU SYLLA …

    ET SIDI SOSSO DIARRA …! ! ! ! GRAND VERIFICATEUR DE LA REPUBLIQUE …
    ET D UN AUTRE COTE …IL Y A TOUS NOS TERRAINS …QUI ONT ETE SAISIS …ET VENDUS …APRES L INTERVENTION CETTE FOIS CI DU VERIFICATEUR NATIONAL ..SIDI SOSSO DIARRA ..
    ..EN PLUS …IL PARAITRAIT QUE LE PRODUIT LA VENTE DE TOUS CES TERRAINS …A ACI ET SOULEYMANEBOUGOU …PRIS AU NOM DE L ETAT PAR CE COUILLON DE SIDI SOSSO DIARRA ….QUELQUES 110 MILLIARDS ACTUALISES …NE SERAIT PAS RENTRE DANS LES CAISSES DE L ETAT !

    CELA COMMENCE A FAIRE BEAUCOUP D ARGENT …VOLE …..
    …ET IL FAUT BIEN SE DIRE QUE MAINTENANT …NOUS AVONS TOUS LES ELEMENTS QUI PROUVENT CE QUE JE DIS …..
    ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! TOUT CE QUE JE DIS ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
    ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !TOUT ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

    • ET HIER …
      DANS LE JOURNAL ECHOS MEDIAS N 65 DU 25 FEVRIER 2020

      AFFAIRE BMS / S I . G :
      TOUT SUR LE MODE DE FINANCEMENT DES HALLES …

      …BIENTOT “”NOTRE GRAND AMI””” BOUARE AGUIBOU VA FINIR PAR SE DEMANDER S IL N A PAS ETE TROP LOIN ……
      PARCE QU EN FAIT IL A ETE TRES LOIN …TRES TRES LOIN …TRES TRES TRES LOIN …
      ET MEME …
      IL EN A MEME OUBLIE COMMENT IL A FAIT ! …
      BON …BOUARE …
      VIVE LA REPUBLIQUE NON ?

  3. QUELLE GAFFE ! QUEL ATAVISME! CE SIEUR EST DU MAUVAIS COTE DE L’HISTOIRE! LE PREMIEUR CHECK POINT A LEVER EST DE SEPARER LE POSTE DE PREMIER MINISTRE DU POSTE DU MINISTERE DES FINANCES ET DE L’ECONOMIE. CE CUMUL EN SOIT EST UN MONUMENTAL CHECK POINT DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE. A LA FOIS JUGE ET PARTIE DES CRIMES CONTRE LE MALI !

    “LA NATURE A HORREUR DU VIDE”. FAITES, SVP, REVENIR L’ETAT DANS TOUTE SA VIGUEUR ET RIGUEUR D’ABORD. VOUS VERREZ ENSUITE QUE LES POPULATIONS PEUHLS ET DOGONS VAQUERONT A LEUR TACHES DANS LA PAIX. IMAGINEZ-VOUS LA SOUFFRANCE D’UN AGRICULTEUR OBLIGE D’ABANDONNER SA TERRE ET DE PRENDRE UN FUSIL DE MERDE POUR SE PROTEGER? JAMAIS UN DOGON EN SITUATION NORMALE N’HESITERA ENTRE LA CHARRUE ET LE FUSIL. IDEM POUR UN PEUHL ENTRE SON TROUPEAU, L’ERRANCE ET LA PEUR DES DJIHADISTES.

    MONSIEUR LE PM, DE GRACE, NE METTEZ PAS DE L’HUILE SUR LE FEU. LA BONNE GOUVERNANCE RESIDE DANS LA JUSTICE ET LA PRESENCE EFFECTIVE DE L’ETAT. REUNISSEZ, SVP, CES CONDITIONS. C’EST LE MEILLEUR SERVICE QUE VOUS RENDREZ AU MALI –

  4. let us not waste time on being stupid where check points are duly installed plus manned for trouble it is foolish to remove them. We should commend government plus military for those checkpoint installations before injury or death occur. That is GOOD WORK! We need ALL LASTING GOOD WORK WE ARE ABLE TO GET.
    Henry Author Price Jr at Kankan

  5. Les populations connaissent mieux ceux qui les attaquent que les FaMa car ces derniers ne recouvrent pas quantitativement et qualitativement le terriroire.
    En plus de ce deficit en homme il faut ajouter un manque de services de renseignement regionaux.

    • ” SERVICES DE RENSEIGNEMENT REGIONAUX” une très bonne idée, j’approuve.
      Car jusqu’à present les renseignements, mêmes ceux qui sont fondés, sont toujours mal exploitées.

      Comment se fait-il que la sécurité d’Etat n’y ait pas pensé?

  6. EST CE QUE BOUBOU N EST PAS DEVENU BOUBOU TIGA?

    LES MILICES IL FAUT EN CREER D AVANTAGE, SOUS COUVERT DES FAMAS!

    IL NE FAUT PAS SUPRIMER LES CHECK-POINTS !IL FAUT LESMULTIPLIER!

  7. Tout ça ne signifie qu’une seule et unique chose: l’absence de l’état. Des milices criminelles comme Dana Amassagou ne peuvent pas du moins compter un état qui n’est nulle part pour faire face aux terroristes Kouffa et Iyad avec leur complices étrangers. JE SUIS PEUHL, mais en vérité, se désarmer face aux criminels Koufa et Iyad qui ont plutôt amené la fitna (le discord, les conflits et les massacres entre les gens) dans ce pays sous prétexte de djihad est égal a un suicide. Les gens des villages comme Ogossagou en sont un exemple qu’il ne faut jamais compter sur la protection l’état le plus irresponsable au monde! Un état qui, malgré une guerre existentielle qui menace ses fondement et qui a son armée qui est sous l’assaut incessant des terroristes mercenaires, continue d’employer sans état d’âme des criminels financiers qui osent lui fournir des avions (hélicos) de guerre cloués au lieu de bons avions… tout cela dans le but de détourner le reste des fonds.

    Comment peut on alors espérer que un tel état puisse retrouver une capacité de contrôle militaire, seule façon de désarmer les milices sans leur prononcer un seul mot ? Un état qui continue d’être pillé de ses ressources en pleine guerre existentielle… par des gens immoraux … des sangsues public qui vivent entièrement de biens publics toute leur vie et qui ne s’arrentent devant rien… ni dans la guerre, ni dans les désastres, ni dans la famine, ni dans la crise etc.

    Je l’ai toujours dit simplement: on ne peut jamais a la foi un état fort et des voleurs publics forts dans un même pays! C’est l’un ou l’autre. La base d’un état fort c’est son cash… or au Mali on joue avec le cash de l’état a tous les niveaux.

  8. Si le gouvernement avait donné les moyens adéquats aux soldats, lancé des recrutement quantitatifs et qualitatifs jamais ces checkpoints illégaux n’allaient exister.
    L’effectif des soldats récrutés est insuffisant, 10000 c’est peu pour un pays en guerre car il en faut au minimum 20000 par an pendant les 3 prochaines années afin de couvrir quantitativement et qualitativement notre pays.

    Mais au lieu de cela on attend tranquillement l’appui de l’extérieur comme si les autres n’ont pas de problèmes à gérer chez eux-mêmes.

  9. Les milices sont la conséquence de l’incapacité de l’État à assurer la sécurité de la population.
    AUTANT SA MISE EN PLACE S’EST FAITE NATURELLEMENT,AUTANT SA DISPARITION SE FERA AUSSI NATURELLEMENT.
    Que l’État assure une sécurité de la zone empêchant la tuerie de la population, le chef du gouvernement n’aura pas besoin de dire à la milice de disparaître.
    ON NE PEUT PAS MIEUX ASSURER LA SÉCURITÉ DE LA POPULATION QU’ELLE MÊME.
    Il s’agit là d’élaborer une stratégie qui fait participer les populations à leurs sécurités.
    ON PEUT FORMER UNE ARMÉE DU PEUPLE COMME LE FONT LES RÉGIMES COMMUNISTES.
    L’armée recrute tous les jeunes y compris les femmes de la zone, toutes ethnies confondues, les forme pour ensuite les mettre à la disposition du chef de village secondé par un sous-officier de l’ARMEE MALIENNE qui encadre les jeunes.
    ON NE PARLERA PLUS DE MILICE, MAIS L’ARMÉE DU PEUPLE FORMÉ POUR FAIRE FACE À UNE CRISE PONCTUELLE.
    Les plus disciplinés seront versés dans l’ARMEE RÉGULIÈRE.
    Le chef des milices sera intégré dans le dispositif du service de renseignement afin de bénéficier de ses réseaux.
    Avec cette stratégie les villages assurent leurs sécurités.
    Il va de soit que cette stratégie ne peut marcher que si le fonctionnement de L’ARMÉE MALIENNE est amélioré c’est-à-dire qu’elle va attaquer les assaillants à chaque fois que les informations précisent qu’ils s’apprêtent à attaquer.
    Les villageois armés ne peuvent rien faire contre les pilonnages de loin.
    TOUTE STRATÉGIE EST LIÉE AU BON FONCTIONNEMENT DE L’ARMÉE MALIENNE.
    Ce travail incombe au CHEF SUPRÊME DES ARMÉES.
    Après six ans de pouvoir,le constat est fait que le fonctionnement de L’ARMÉE MALIENNE ne s’est améliorée d’un iota.
    Point besoin d’acheter du matériel militaire, si ce préalable n’est pas satisfait.
    BOUBACAR SADA SY qui disait régulièrement qu’UN CHEF EST FAIT POUR PRENDRE DES DÉCISIONS DIFFICILES était entrain d’améliorer le fonctionnement de l’armée avant qu’on ne l’assassine.
    Il est demandé, non pas au chef de gouvernement BOUBOU CISSE, mais au CHEF SUPRÊME DES ARMÉES IBRAHIM BOUBACAR KEITA d’agir pour améliorer le fonctionnement de l’appareil de défense.
    Le problème de notre armée n’est pas lié à son équipement, comme pensent trop de personnes, mais à son fonctionnement.
    Qu’on améliore son fonctionnement, l’équipement se fera naturellement car les procédures mises en place feront ressortir des besoins exacts de l’ARMEE MALIENNE, vont faciliter les passations de marché, les livraisons dans la plus grande transparence.
    Notre armée continue à fonctionner selon l’esprit inculqué par les putschistes du 19 novembre 1968.
    Une MAFIA installée n’a pas intérêt que ce fonctionnement s’améliore.
    Elle empêche tout homme politique d’entamer des réformes.
    Elle a soutenu IBK pour qu’il reste en l’état malgré l’humiliation que subit notre armée depuis 2012.
    Une deuxième révolution est nécessaire pour que le peuple prenne en main son armée.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  10. Le problème est que la présence des dossos dogons au niveau des cheik point permet de couper le lien entre les peuhls du sud et ceux du nord et les évitent de se ravitailler car ses dossos contrôlent le transit des personnes et des biens et je vous dis que si ces cheiks points sont levés, les peuhls vont profiter pour se réarmer et le conflit va s’empirer. Donc c’est pas une bonne idée mr le premier ministre dans la mesure ou ton effectif militaire est limité.

  11. Non le problème est qu’ils prennent de l’argent , alors c’est ça défendre la patrie ? Sont ils habilités à amender les voyageurs ? Soyons sérieux il faut mettre fin à cette pratique indigne.

  12. “Mopti : Boubou Cissé demande de supprimer les checks points des milices, Dan Nan Ambassagou s’oppose”

    On se souvient tous avec quelle “poigne”😂😂 Zonkeba avait annoncé LA DISSOLUTION 😂😂😂 de Dan Ambassagou !!!

    Aujourd’hui, soit 1 an après (!!…) non seulement cette milice continue d’exister au grand jour sans le moindre problème, mais voilà que le premier ministre lui “DEMANDE” (et non pas lui ORDONNE!!!!!…) de supprimer ses check-points !!!😂😂😂😂😂

    C’est ça, UN GOUVERNEMENT “À POIGNE” !😂😂😂😂😂

  13. Boubou “si tu ne sais te battre et defendre le pays de tes peres alors tu donnes ton sabre de guerre aux femmes qui t’indiqueront le chemin de l’honneur”. Voici que les femmes Dogons ont montre le chemin de l’Honneur a Boubou et son patron Boua le ventru IBK!

  14. Les populations du centre ont une peur legitime! Ceci etant dit, c’est inacceptable d’avoir des checkpoints installe’s et controle’s par des milices. Si les milices veulent aider le gouvernement malien dans la securisation des routes, on doit etudier la possibilite’ de leur donner une formation militaire puis les integrer au sein des FAMAs. D’ICI LA, TOUS LES CHECKPOINTS DOIVENT ETRE CONTROLE’S PAR LES FAMAs!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here