Que peut discuter le Mali avec les chefs djihadistes ? : Me Cheick Oumar Konaré s’exprime à cœur ouvert sur le sujet.

7

Voici ce qu’il nous raconte :

Lors de mon dernier débat sur AFRICABLE, j’ai été frappé par le fait que plusieurs débatteurs affirment que le Mali n’a rien à discuter avec les chefs islamistes qui sèment la désolation sur son sol.

Je réponds qu’ils ont tort et pour les raisons suivantes:

Toute guerre, quelle que soit sa nature ou son ampleur, finit par des discussions;

Le Mali a signé, en 2015, un accord de paix avec la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) dont les voix les plus autorisées (ONU, Barkhane) indexent la complicité avec les groupes dits djihadistes;

De grandes puissances comme les Etats-Unis ont, malgré leur force, fini par engager des pourparlers officiels avec les Talibans afghans, pourtant considérés comme djihadistes;

Si Iyad Ag Ghali et son lieutenant Amadou Koufa ne veulent que la charia (loi islamique), il est possible de leur donner gain de cause dans le cadre d’une réforme territoriale, d’une relecture de la notion de laïcité et d’un référendum tendant à déterminer les localités qui souhaitent la charia: après tout, au Nigéria, certains États fédérés vivent sous la charia et d’autres non;

Contrairement à ce beaucoup croient, la loi islamique respecte les libertés, notamment la liberté de culte des chrétiens et des juifs : à Médine, premier Etat islamique sur Terre, le Prophète (paix et salut sur lui) n’a jamais empêché les chrétiens et les juifs de pratiquer leur religion et tous les Califes qui lui ont succédé ont fait de même ;

Beaucoup confondent liberté et laïcité : or, la laïcité n’est qu’un moyen de réaliser la liberté. Ainsi, une République laïque peut être dictatoriale (cas de la Chine de Mao, de la Russie de Staline, de la Guinée de Sékou Touré ou de l’Ouganda d’Idi Amin Daddah), alors qu’un Etat islamique peut être démocratique (cas du Qatar, de l’Iran ou du Koweït);

Au reste, je ne suis pas du tout convaincu qu’il soit très démocratique de décréter la laïcité ou d’interdire les partis islamiques dans un pays majoritairement musulman: la démocratie ne suppose-t-elle pas le pouvoir de la majorité dans le respect des droits de la minorité ? A-t-on d’ailleurs la certitude que le seul fait de se réclamer d’une religion assurerait la victoire électorale d’un candidat?

Enfin, s’il s’avère qu’Iyad et Koufa ne veulent pas vraiment la charia, mais plutôt un territoire ouvert à tous les trafics (de drogue, d’armes et d’esclaves), alors le Mali décidera de rompre le dialogue car il peut discuter avec des djihadistes, mais pas avec des narcoterroristes. En tout cas, il n’aura rien perdu à tenter le dialogue…

Propos recueillis par Sinaly Daou

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Le choix de discuter avec Iyad et koufa est une double erreur 1, à mon avis ces deux personnages incarnent une cause qui les dépasse , et 2 , l’initiative de ce dialogue va libéré une certaine forme de prise de paroles publiques contre productive . Le pr de la république a commis un péché républicain , il aurait dû moins s’adresser clairement à la nation avant , pour fixer de ce qu’il appelle les lignes rouges , mais pas après ! Je regrette de dire que le scénario des Talibans est radicalement différent du Mali , pour la simple raison que l’Afghanistan ne constituait pas une menace direct pour ses voisins et que le mobile de l’intervention américaine n’avait pas
    un objectif de nature confessionnelle , le comble serait de croire que le Mali peut dissocier son destin des autres pays concernés.

  2. Maître KONARE on ne doit aucunement négocier avec des terroristes parce que pour le moment, nous sommes en position de faiblesse,non non et non, Il faut simplement organiser nos forces en changeant de stratégies pour neutraliser ces deux assassins d hommes de femmes de vieillards et même d enfants qui vivent paisiblement dans leurs villages Nos services de sécurités doivent revoir leurs stratégies pour neutraliser Iyad et son esclave Kouffa car ils ont fait couler beaucoup de sangs d innocents maliens Je n arrive pas à comprendre comment ces deux criminels qui se cachent d ailleurs et leurs petits groupes de tueurs arrivent à s échapper jusqu ici aux mailles de nos forces de défense Malgré les massacres et les atrocités perpétrés contre nos paisibles populations je suis sûr que nos forces finiront par les sécuriser Iyad et Kouffa ne sont pas musulmans car on ne peut pas prétendre agir au nom de l islam puis massacrer d autres musulmans Trop de sang a coulé pour un dialogue avec ces assassins qui iront directement en enfer Et tôt ou tard nos forces controleront la situation car ces deux assassins sans foi ni loi qui du reste lâches sont toujours terres dans leurs tanière, Ils peuvent gagner des combats mais jamais ils ne gagneront la guerre contre notre armée et au delà le PEUPLE MALIEN Tellement ces mécréants ont sous estimé nos forces que malgré l annonce du chef dEtat de vouloir dialoguer avec eux, au lieu d observer une trêve , ils ont toujours continué à attaquer nos positions tuant militaires et populations civiles Donc pour moi pas de dialogue avec ces ennemis de l Islam après les atrocités commises ,seule solution alors les combattre les neutraliser ou les arrêter pour les juger et les condamner car ils ne connaissent que le langage de la force Qu’ Allah protège notre MALIBA

  3. Ce n’est qu’au MALI qu’on peut trouver un intellectuel de ce calibre, bénéficiant d’une large aura, raconter des idioties sur un sujet qu’il ne maîtrise pas.

    1) Depuis quand les Talibans sont des djihadistes ? Ils sont islamistes mais pas djihadistes. Ils étaient à la tête d’un régime islamique reconnu par tous. Ils avaient leurs diplomates à l’ONU et avaient des relations diplomatiques avec le reste du monde. Après les attentats du 11 Septembre l’Amérique les a chassé du pouvoir pour ne pas avoir arrêté Ben LADEN. Les USA même et ses alliés ont amené 170,000 soldats en Afghanistan et pendant plus de 10 ans ils n’ont pas pu mettre la main sur BEN LADEN. Ils se sont rendus compte que vu les maigres moyens des Talibans, ils ne pouvaient rien contre Ben LADEN et ses djihadistes. Si les mêmes Américains constatent que près de 20 ans après avoir quitté le pouvoir , plus de 70 % des Afghans restent encore favorables aux Talibans, cela n’a rien de comparable à la situation du MALI qui est soumis à des gens qui n’ont jamais appliqué la charia dans leurs propres pays.

    2) Les Talibans sont des islamistes qui ne demandent qu’à ce que leur pays revienne sous la charia, le reste du monde ne les intéresse pas alors que les djihadistes n’ont ni foi, ni loi, ni frontière.

    3) IYAD et KOUFA ont fait allégeance à AL-QAIDA et DAESH qui, on le sait ont déclaré la guerre à la planète toute entière, qu’est-ce que le Mali seul peut négocier avec eux ?.

    4) À supposer que le MALI et AQMI parviennent à signer la paix, que ferons nous si demain AQMI frappe à Ouaga, Dakar ou Abidjan ? Que devrait faire le MALI quand la maison mère de AQMI qui est AL-QAIDA frappe aux USA, en Allemagne, en France ou même en Arabie SAOUDITE ?

    5) Si Koufa et AG Aly voulaient de la charia, pourquoi se sont-ils alliés à AL-QAIDA ? L’Arabie Saoudite a toujours été sous la charia mais cela n’empêche pas AL-QAIDA de poser une à Médine (ville où repose le Prophète Mahomet SAW). En 2015 tout près dans la ville de KOUDEIH en Arabie Saoudite, AL-QAIDA a posé une bombe dans une Mosquée pendant la prière du Vendredi faisant plus de 80 morts sur champ et plusieurs autres après. Quelle charia le MALI pourrait adopter et qui puisse satisfaire ces criminels ?

    6) Je suis d’accord avec Maître KONARÉ quant il veut négocier l’application de la charia sur seulement une partie du territoire Malien. C’est une très bonne idée et je propose que cette partie du MALI soit Bamako et qu’on foute la paix au reste du pays. C’est à Bamako que tout se décide.😎😎😎😎😎

  4. La reddition sans condition est-une discussion? Le gouvernement du Mali a signe un accord qui viole la Constitution Malienne.En parlant des Afganistans,le fait d’engager des pourparlers ne constitue pas une negociation proprement dite.En ce qui concerne l’application de la charia,votre position montre clairement que vous n’etes pas un Constitutionnaliste,ni meme un peu verse en science politique.Vous proposez de diviser le Mali pour donner place a la charia ? Des traditions ancestrales d’autres peuples ! Vous suggerez des referendums pour determiner quelles localites qui souhaitent la charia.Une Constitution,la Loi Fondamentale du pays,se definit par rapport a certains grands choix, par rapport a certaines Conventions Internationales.Ce n’est pas parce que la population est en grande majorite corrompue,que le detournement des fonds publics va etre legalise.Vous dites que la liberte existait au Moyen-age ?Et la Croisade et l’invasion de l’Europe par les Arabes musulmans et l’occupation de l’Espagne par les Musulmans.L’Afrique du Nord etait chretienne.Tout le Soudan etait christianise.Au Soudan,m’a dit un Arabe soudanais Musulman ,les habitants des villages emmenent encore les bebes a la riviere pour effectuer un vieux rituel de bapteme chretien. Les Colonisateurs anglais en quittant le Soudan, ont fait savoir que les Soudanais qui voulaient retourner au Christianisme etaient libres de le faire.et vous,vous nous affirmez que l’Islam a toulours respecte les libertes humaines.La laicite est bien la liberte de pratiquer la religion de son choix sans entrave aucune.C’est aussi la separation Claire entre le pouvoir de l’Etat et la religion.C’est Dieu qui a cree en nous la Conscience avec le libre arbitrage

  5. Témoignage : je me nomme Cécile âgée de 33 ans.j’étais en relation avec mon homme il y a de cela 3ans et tout allait bien entre nous, à cause d’une autre femme il s’est séparé de moi depuis quelques mois. j’avais pris par tous les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! je n’ai fais que gaspiller mes sous. mais par la grâce de dieu l’une de mes amies [email protected] eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d’un nommé AZE au premier abord lorsqu’elle m’avait parlé de ce puissant je croyais que c’était encore rien que des gaspillages et pour cela j’avais des doutes et ne savais m’engager ou pas. mais au fur des jours vu ma situation, elle insiste a ce que j’aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c’est comme cela que je suis heureuse aujourd’hui en vous parlant. c’est à dire mon homme en question était revenu en une durée de 7jours tout en s’excusant, aujourd’hui il me suggère à ce qu’on se marie le plus tôt possible, je me plains même pas et nous nous aimons plus d’avantages. la bonne nouvelle est qu’@ctuellement je suis même enc€inte de 2 mois. sincèrement je n’arrive pas à y croire qu’il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c’est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté, veuillez le contacter :
    tél (whasapp/viber/imo) : 0022-966-547-777
    voici son site : maraboutvoyantretouraffectif.simplesite.com

  6. Les maliens, attention c’est pas une affaire de cœur mais plutôt de cerveau. Devant deux enfants de militaire, l’un a perdu son père sous la balle djihadiste et l’autre a son père qui s’apprête à aller au front. Toi tu a une solution et une alternative. La solution a échouée, est ce tu as capable de dire à l’enfant qui n’a pas perdu son père que tu ne vas pas essayer l’alternative. Le dialogue et la guerre doivent aller ensemble. Il se peut que au moment où toi tu penses ta position n’est pas bonne peut être au même moment l’ennemi est en mauvaise posture il ne te montrera pas cela. Personne ne sait si les djihadistes veulent eux aussi dialoguer, c’est peut être une occasion aussi à saisir.

  7. Sept ans que l’ARMEE FRANÇAISE est incapable d’arrêter IYAD AG GHALI et AMADOU KOUFA présents sur le sol malien explique l’envie de dialogue d’une grande majorité de maliens.
    Soit la France n’est pas aussi puissante pour sécuriser le Nord du Mali, soit elle manœuvre pour un objectif inavoué.
    C’est forcément l’un ou l’autre cas.
    Dans les deux cas s’approcher de ces deux terroristes maliens participent à gener la France.
    ON EST SOIT ENTRAIN DE PROUVER LA FAIBLESSE DE L’ARMÉE FRANÇAISE, SOIT ENTRAIN DE RÉVÉLER LE JEU DE L’AUTORITÉ POLITIQUE DE LA FRANCE AU NORD DU MALI.
    Il faut pencher pour le deuxième cas car l’impuissance de l’ARMEE AMÉRICAINE face à l’hydre jihadiste ne l’a pas empêché de situer les positions des chefs jihadistes et les exécuter.
    L’ARMEE FRANÇAISE a été incapable de situer les positions des jihadistes maliens.
    C’est difficile d’y croire.
    C’est pourquoi, il y a un doute énorme sur la connexion de la France avec les jihadistes maliens.
    Pourquoi?
    Il faut savoir d’abord que veut la France pour avoir osé empêcher l’ARMEE MALIENNE de s’installer à kidal, préférant les séparatistes.
    La France à travers son intervention au sol contre les forces qui n’étaient équipées que par des pick-up a révélé son intention:INSTALLER UNE BASE MILITAIRE AU NORD DU MALI.
    Elle veut être présente pour l’éternité.
    Elle sait que l’État du Mali ne l’acceptera jamais.
    Alors, il faut diviser le Mali.
    Pour atteindre le but, il faut armer et soutenir les touaregs racistes qui n’ont jamais accepté et digéré la gouvernance des noirs.
    Il faut affaiblir militairement l’ARMEE MALIENNE tout en renforçant celle des séparatistes.
    Les attaques des camps avec enlèvements de tout le matériel sont destinées à affaiblir l’ARMEE MALIENNE.
    Une pression intense est menée sur IBK pour l’empêcher de réformer l’ARMEE MALIENNE afin qu’elle soit une armée débarrassée de la corruption,forte et combattante.
    La France ,de part l’objectif visé, n’a pas intérêt à ce que les jihadistes maliens cessent leurs activités.
    Elle ne commencera à lutter véritablement contre les jihadistes que si L’AZAWAD est créé.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here