SAHEL : La stabilisation est encore loin !

0

Au moment où une réunion du G5 Sahel se tenait dont le thème central était ‘’ la sécurité’’, il y a eu une embuscade contre les soldats nigériens à Tongo –Tongo ce mardi 14 mai 2019. Ils étaient à la poursuite d’un groupe armé qui avait attaqué la prison centrale de Koutoukalé le lundi.

L’embuscade est tendue par les éléments de l’EIGS (État Islamique au Grand Sahara) de Walid Saharaoui. Arrivé au niveau du village de Baley Beri près de Tongo-Tongo, un véhicule de l’armée nigérienne saute sur une mine, suivi de tirs nourris d’armes lourdes et automatiques, les lignes téléphoniques coupé et pas de possibilité pour contacter un renfort. Face à la puissance de feu des terroristes, les soldats ont pris la fuite.

Seul 22 parmi les 52 soldats sont rentrés dans le camp avec 3 pick-up. Bilan provisoire: 28 soldats tués (les corps des 28 soldats ont été retrouvés parmi les 30 qui avaient été porté disparus), 02 autres sont toujours portés disparus et 12 blessés dont 06 graves. 16 pick-up équipés de 12,7 mm, 14,5mm, plusieurs types d’armes lourdes, et des munitions ont été emportées. Cette embuscade a eu lieu à quelques encablures de Tongo-Tongo, où des soldats nigériens et américains avaient été tués en octobre 2017. Eh malheureusement, la stabilisation du Sahel est encore loin.

Tientigui

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here